Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Reverdy, Thomas B.] Il était une ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Reverdy, Thomas B.] Il était une ville

Message par Elo le Jeu 17 Sep 2015 - 17:44

Titre : Il était une ville
Auteur : Thomas B. Reverdy
Editions : Flammarion
Nombre de pages : 268 pages
Date de parution : août 2015
ISBN : 978-2-0813-4821-9

La 4ème de couverture :

Ici, les maisons ne valent plus rien et les gens s'en vont, en les abandonnant purement et simplement ; la ville est en lambeaux. Nous sommes a Detroit en 2008 et une blague circule : que le dernier qui parte éteigne la lumière. On dirait que c'est arrive. C'est dans cette ville menacée de faillite qu'Eugène, un jeune ingénieur français, débarque pour superviser un projet automobile. C'est dans un de ces quartiers désertés que grandit Charlie, Charlie qui vient, a l'instar de centaines d'enfants, de disparaitre. Mais pour aller ou, bon Dieu, se demande l'inspecteur Brown charge de l'enquête. C'est la, aussi, qu'Eugène rencontrera Candice, la serveuse au sourire brillant et rouge. Et que Gloria, la grand-mère de Charlie, déploiera tout ce qui lui reste d'amour pour le retrouver.Thomas B. Reverdy nous emmène dans une ville mythique des Etats-Unis devenue fantôme et met en scène des vies d'aujourd'hui, dans un monde que la crise a voue a l'abandon. Avec une poésie et une sensibilité rares, il nous raconte ce qu'est l'amour au temps des catastrophes.
Mon avis :

C'est toujours un sentiment particulier qui m'anime à l'idée de lire un roman de Thomas B. Reverdy. J'ai rencontré cet auteur lors d'un festival littéraire en septembre 2013 ; il venait présenter son roman Les Évaporés. J'avais bien évident lu le résumé de ce roman mais il ne me tentait pas du tout : le Japon, la catastrophe..très peur pour moi. Pourtant la façon dont il a parlé de son roman m'a fait changé d'avis et j'ai acheté le roman, je l'ai dévoré et adoré. Depuis j'ai lu l'ensemble de l'oeuvre de Thomas B. Reverdy (5 romans au total).
J'aime la façon dont il construit ses personnages et l'ambiance légèrement policière qui se glisse dans ses romans. A l'instar de son roman L'envers du monde, Il était une ville nous emmène aux Etats-Unis, à Detroit pour être précise, dans une ville touchée par une catastrophe. C'est presque le "fond de commerce" de l'auteur : le malheur. Ou plutôt : comment on continue à vivre après le pire ?  Dans cette ville sinistrée, nous allons découvrir les destins croisés des personnages principaux : Eugène, jeune ingénieur français parachuté par l'Entreprise ; Candice, la serveuse au sourire rouge ; Charlie, petit gamin perdu, et le lieutenant Brown qui enquête sur les disparitions d'enfants.
Ce qui est admirable avec l'écriture de Thomas B. Reverdy, c'est qu'elle donne un côté poétique au pire et aux malheurs. Cette série d’événements tragiques dans une ville en faillite, avec la neige et le froid comme décor, donne tout de même envie d'y être, de voir, de connaître cet enfer réel.
Autre point que j'apprécie dans les romans de cet auteur : les personnages. Les romans se suivent et les personnages se ressemblent sans être tout à fait les mêmes. On pourrait trouver cela ennuyeux ou relevant d'un manque d'imagination ; je trouve, au contraire, que cela donne une impression de familiarité avec le roman. Comme toujours, les portraits des personnages sont très bien dressés.
Même si j'avais adoré Les Évaporés , je trouve que l'ambiance américaine va mieux à l'histoire que nous raconte Thomas B. Reverdy (cela marche pour L'envers du monde aussi) ; du moins, je la préfère. Cependant, ce dernier roman, Il était une ville, m'a  semblé bâclé par moments. Et j'ai trouvé, qu'au lieu de vraiment se croiser,ce qui est la force des romans de l'auteur, une histoire prenait le pas sur l'autre.
Au final, cela reste un très agréable moment de lecture avec une intrigue passionnante, un décor a coupé le souffle et une écriture toujours aussi recherchée et poétique.


Dernière édition par Elo le Mer 23 Sep 2015 - 1:18, édité 1 fois

_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king


avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 28
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reverdy, Thomas B.] Il était une ville

Message par creuse le Mar 22 Sep 2015 - 23:12

merci Elo, pour ton avis, j'avais beaucoup aimé "Les Evaporés", j'attendrai que ce nouveau roman apparaisse à la médiathèque pour un bis repetita Very Happy
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2422
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reverdy, Thomas B.] Il était une ville

Message par Elo le Mer 23 Sep 2015 - 1:26

Merci pour ton message Smile

Je pense que tu apprécieras ce roman, l'histoire est très agréable et fluide.

_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king


avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 28
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reverdy, Thomas B.] Il était une ville

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum