Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Greggio, Simonetta] Dolce Vita 1959-1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Greggio, Simonetta]

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Greggio, Simonetta] Dolce Vita 1959-1979

Message par lalyre le Mer 23 Sep 2015 - 19:24

[Greggio, Simonetta]
Dolce Vita 1959-1979
Livre de poche mai 2012
ISBN 978 2 253 16177 6
344 pages
Quatrième de couverture
Affaires de mœurs, scandales financiers, Brigades rouges, enlèvement et meurtre d’Aldo Moro, mort de Pasolini, intrigues au Vatican... Dessinant le portrait infiniment romanesque de l’Italie entre 1959 et 1979, Dolce Vita donne les clés de l'Italie d'aujourd'hui, celle d'un Berlusconi tragicomique. Le dernier Guépard, en la personne du prince Malo, confesse son histoire douce-amère, celle d’une aristocratie décadente, d'une fin de règne qui n'en finit plus, car un pays qui ne fait pas les comptes avec son passé est un pays qui ne cesse de le payer.

Mon avis
En se promenant de 1959 à 1979, on fait une plongée ahurissante dans une lItalie romanesque avec des faits réels et des noms de gens ayant existés. Seuls deux personnages imaginaires, le prince Malo, grand seigneur n’ayant vécu que de jouissances dialoguant avec Salvio, un jeune jésuite recueillant une sorte de confession et cela en 2010. Je dois dire que ce dialogue imaginaire entre les deux hommes m’ont moins accrochée que le récit historique réunissant brigade rouge, maffia, secret et violence politique, scandales financiers, attentas et tragédies, l’enlèvement et le meurtre d’Aldo Morro, le meurtre de Pier Paolo Pasolini, cinéaste et écrivain qui ne cessait de dénoncer les dessous obscures du pouvoir politique etc…Tout cela raconté avec brio sur vingt années de l’Histoire de l’Italie. Il faut aussi parler de cinéma dont le titre du livre nous renvoie vers un des films le plus célèbre de Frederico Fellini, l’époque de vie insouciante avec Marcello Mastroianni et Anita Ekberg et bien d’autres… J’ai lu ce livre presque comme un document historique, tellement l’auteure a très bien su mélanger la fiction avec la reconstitution d’une grande Histoire avec de petits textes sautant d’une année à l’autre. Un livre intéressant suivi de « Les nouveaux monstres 1978-2014 " Que j'avais oublié l'avoir lu... 4/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5705
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum