Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kong, Ji-Hee] Mon amie est une princesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Kong, Ji-Hee] Mon amie est une princesse

Message par Sharon le Mar 27 Oct 2015 - 23:47


Titre : Mon amie est une princesse.
Auteur : Ji-Hee Kong
Edition : Flammarion
Nombre de pages : 77 pages.

Présentation de l’éditeur :

C’est la rentrée des classes, et Song-i n’a qu’une envie : parvenir à se faire des amis au plus vite. Et ça commence plutôt mal ! Mais bientôt, une inconnue lui adresse la parole en faisant mine de la connaître depuis toujours. pOur les deux fillettes, c’est le début d’une belle amitié. Un jour, Chun-hee confie à Song-i un incroyable secret : c’est une princesse !

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé cette histoire, courte mais tendre. D’un côté, nous avons Song-i, timide, que ses anciennes camarades de classe n’ont pas vraiment envie d’accueillir dans leur cercle amical, mais plutôt de rejeter, en ajoutant quelques moqueries en prime. De l’autre, nous avons Chun-Hee, volontaire, différente, de son maintien jusqu’à sa coiffure. Celle-ci lui propose, lui impose presque son amitié, au nez et à la barbe des autres. Grâce à elle, Song-i prend confiance en elle.
Ce que j’ai encore plus aimé, ce sont tous les non-dits, les sous-entendus qui recouvrent pudiquement une histoire douloureuse. La Corée se reconstruit, et laisse les coréens les plus démunis sur le bas côté (voir Le chant de mon père-de Keum Suk Gendry Kim pour découvrir cette facette de la Corée). Chun-Hee fait face avec dignité à la situation (familiale, économique) qui est la sienne. Et si le lecteur ne sait pas tout, s’il ne peut que deviner certains faits, il ne peut qu’être conquis par la leçon qu’offre l’héroïne de cette histoire :

– Il suffit d’une personne pour faire de n’importe qui une princesse, continua Chun-Hee. Mais le plus important, c’est de voir le prince ou la princesse qui est en soi. Moi, je n’ai aucun doute la dessus. C’est ce genre de princesse que je suis.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7439
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum