Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Moorehead, Caroline] Un train en hiver

Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Moorehead, Caroline] Un train en hiver

Message par nouka2000 le Sam 31 Oct 2015 - 1:16



Titre : Un train en hiver
Auteur : Caroline Moorehead
Editeur : Le Cherche midi
Année de parution : 2014

Quatrième de couverture : La plus jeune a 17 ans, la plus âgée, 67. Un matin glacé de janvier 1943, 230 femmes enfermées dans des camps d'internement français, ces " châteaux de la mort lente ", sont conduites par la Gestapo en gare de Compiègne. Leur destination : Auschwitz-Birkenau. C'est en chantant La Marseillaise qu'elles feront leur entrée dans le camp d'extermination. Seules 49 d'entre elles en reviendront vivantes. C'est l'histoire de ces femmes que Caroline Moorehead nous raconte ici. Des femmes " ordinaires ", dont beaucoup de résistantes, qui ont tout sacrifié pour combattre le nazisme. Venues d'horizons divers, de classes sociales variées, elles vont puiser leurs forces dans l'amitié, la solidarité et l'entraide. Depuis leur arrestation, leur torture par la police française ou la Gestapo, leur voyage dans le train de la mort, leur vie dans le camp jusqu'à leur libération par l'Armée rouge en janvier 1945, ce livre restitue, avec une émotion rare, leur traversée des cercles de l'enfer.

" Aussi bouleversant qu'édifiant. " The New York Times Book Review
" Un livre déchirant mais nécessaire. " The Washington Post


Mon avis : C'est ma mère qui m'a offert ce livre à noël. Ce n'est pas le genre de livre qu'on oublie facilement, c'est le moins que l'on puisse dire.

L'auteur choisit de retracer et de nous raconter l'histoire des ces 230 femmes résistantes et déportées au camps d'Auschwitz, ces femmes qui ont fait preuve d'un courage qui dépasse toutes les limites et qui ont enduré des choses qu'aucun livre, qu'aucun film ou qu'aucune peinture ne pourra rendre compte. Tout nous est décrit : leur vie d' avant, leur entrée dans la résistance, leur arrestation, et enfin l'horreur des camps. Je suis restée admirative devant leur courage à toute,  leur détermination,  leur volonté de vivre malgré l'horreur.  Il est toujours difficile pour moi de faire une critique sur un roman qui aborde un sujet tel que celui ci. D'autant plus que ici, on ne parle pas de fiction inspiré de fait réel, non, chaque personne mentionnée dans ce livre a réellement existé, chaque événement raconté, chaque drame s'est  réellement déroulé. C'est cela qui est le plus dur dans ce livre. Ce dire que tout est vrai.

Je n'imagine même pas le temps et le travail que cela a dû être pour l'auteur de collecter toute ces informations. Ce livre est très complet : Les photos qui ponctuent les descriptions de la vie de ces femmes permettent de les identifier et aussi d'une certaine manière à se sentir proche d'elles. On comprend alors que ce sont avant tout des femmes, souvent des mères, et non de simples  numéros ou de simples noms.  L'appendice qui est une courte biographie de chacune des femmes présente dans le train les emmenant pour la plupart à la mort, permet de suivre leur vie  jusqu'à la fin. J'ai appris beaucoup de chose grâce à ce livre, notamment comment se sont formés puis, comment ont été démantelés les réseaux de résistance.

Pendant ma lecture, il est vrai que je trouvais que l'écriture et le style de l'auteur était froid et distant. Je ne retrouvais aucune sensibilité que j'avais pu voir dans les fiction que j'avais lu sur ce thème... Mais maintenant que j'y réfléchis, je comprend le choix de l'auteure : elle a voulu représenter les choses telles quelles étaient, sans en rajouter pour se rapprocher au plus proche de la vérité. Je crois même que c'est cela qui rend ce roman si fort, si marquant.
En revanche je trouve qu'il est parfois difficile de se rappeler de l'histoire de toutes les femmes au vue de leur nombre (d'autant plus qu'elles ont souvent le même prénom). Parfois l'auteur parle d'une femme en particulier et je ne me souvenais plus qui c'était, sa situation et ses relations avec les autres femmes, ce qui peut parfois gêner la compréhension du texte.

Je ne pensais pas être aussi émue et bouleversée en parlant de ce livre, alors je pense qu'il mérite un coup de cœur. Grâce à Caroline Moorehead, ces femmes ont repris vie à travers les pages pour nous raconter leurs histoires. Je vous le recommande très fortement.
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1209
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moorehead, Caroline] Un train en hiver

Message par Ancalina le Sam 31 Oct 2015 - 15:52

Merci pour ta critique, je note Smile
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 27
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum