Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Postel, Alexandre] L'ascendant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis.

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Postel, Alexandre] L'ascendant

Message par Elyuna le Dim 8 Nov 2015 - 13:23



Titre: L'ascendant
Auteur: Alexandre Postel
Editeur: Gallimard
Sortie le: 10 avril 2015
Nombre de pages: 128
ISBN: 978-2-07-014908-7

Quatrième de couverture.
Le narrateur, à la demande d'un psychiatre, raconte les évènements qui, en l'espace de cinq jours, ont dévasté sa vie.
Tout commence lorsque ce vendeur de téléphones mobiles apprend le décès de son père, avec lequel il entretenait des rapports très lointains. Afin d'organiser les obsèques, le jeune homme se rend dans la petite ville où vivait le défunt et s'installe dans la maison paternelle. Il fait une découverte terrifiante qui le plonge, au fil d'un enchaînement insidieux de faux pas, dans une situation cauchemardesque.
On retrouve ici ce qui faisait la force du premier roman d'Alexandre Postel: une narration implacable et ironique, qui au récite la forme d'une tragédie. Le sentiment de culpabilité, au centre du texte, génère une atmosphère trouble et inquiétante: jusqu'à la dernière ligne, le lecteur hésite entre l'empathie, la révolte et l'effroi.


Mon avis.

Ce qui est sûr, c'est que je n'aurais jamais acheté ce livre de moi-même et que s'il n'avait pas été posé dans mes mains, jamais je n'aurais posé mes yeux sur ce texte... Que dire... Etrange (C'est le mot le plus juste je trouve!).
C'est donc une collègue qui me l'a prêté suite à une soirée lecture et je me suis retrouvée à le lire avec deux avis différents: un positif, l'autre négatif. Et je suis navrée mais je vais être incapable de trancher (oui, je fais l'autruche  unh ). Je ne sais pas vraiment ce que j'en ai pensé.

C'est un livre qui se lit très rapidement car il est assez court mais il n'est pas si simple que cela. J'ai trouvé le texte très embrouillé mais uniquement parce que le narrateur est très embrouillé lui-même. L'écriture de l'auteur est elle très juste et fascinante. Efficace je dirais même.

Je n'ai pas accroché au narrateur justement, son personnage m'est resté imperméable et je n'ai pas réussi à éprouver la moindre compassion pour lui. Il m'a énervé de par ses choix, ses actes et je l'aurai eu en face de moi que je lui aurais mis une jolie paire de baffes pour qu'il se ressaisisse (oui je sais, la violence ne résout rien Rolling Eyes ). Tout le long du récit, je me suis posée des questions sur les véritables motivations de ce jeune homme, sur son état mental et je n'ai pas vraiment obtenu les réponses attendues.

L'histoire quant à elle est déroutante. Il est difficile de savoir où l'auteur veut nous mener et la fin est étonnante!! Je n'avais pas lu la quatrième de couverture avant de lire le livre (je l'avais oublié surtout), du coup, j'ai été très surprise de cette fin (et non je ne vous en dirais pas plus!!).

Je pense que la fin de la quatrième de couverture reflète bien ce que je pense "jusqu'à la dernière ligne, le lecteur hésite entre l'empathie, la révolte et l'effroi". C'est à peu près ça. Ne pas savoir quoi penser de tout cela.
Je ne sais pas quoi raconter de plus sur ce livre que j'ai pris plaisir à lire malgré le sentiment de mal être qui m'a habité le long de ces 128 pages.

Je suis tout de même très intriguée par cet auteur que je découvrais et je vais peut-être lire un autre livre de lui pour me faire un avis, un vrai!!

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Postel, Alexandre] L'ascendant

Message par Ancalina le Dim 8 Nov 2015 - 14:51

Merci pour ton avis Smile
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum