Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos avis

17% 17% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 6

[Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par joëlle le Dim 8 Nov 2015 - 15:33



Titre: Le cirque des rêves
Auteur :Erin Morgenstern
Éditions : Pocket
Collection : Romans étrangers
Nombre de pages : 576
ISBN : 978-2-266-24752-8

Quatrième de couverture

Il est arrivé comme par enchantement, dressant sous le ciel étoilé ses chapiteaux noir et blanc : Le Cirque des rêves.
Approchez, Mesdames et Messieurs, petits et grands, entrez ! Ici se déroule plus que tours et acrobaties. Sous vos yeux ébahis, la véritable magie est à l'oeuvre : deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s'affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l'enfance. Voués à se mesurer dans le plus prodigieux des défis, ils sont adversaires. Mais entre eux, une magie plus grande opère, celle de l'amour.
Une passion ensorcelante qui pourrait leur être fatale…
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Sabine Porte.

Mon avis

Nous entrons dans le monde enchanteur du cirque, ce monde d'illusions et de rêves. Quand je pense aux cirques, ils sont toujours bariolés, des couleurs vives, des mélanges de jaunes, de rouges, des clowns et même le clown blanc parait en couleur…Le cirque de Morgenstern est en noir et blanc, l'auteur rêve-t-elle en noir et blanc?
Mais c'est une excellente idée, nous nous projetons très facilement dans ce monde, ou la couleur est rendue par l'intensité de la lumière, des feux qui brulent et illuminent les personnages, les chapiteaux et l'histoire…
Nous rencontrons les "créateurs", un petit groupe d'illuminés qui va donner à ce cirque ses lettres de noblesses, le façonner, ajouter des chapiteaux, un chapiteau par spectacle.
Il choisissent les artistes, qui sont tous au faîte de leur art, la diseuse de bonne aventure Isobel, la contorsionniste, les jumeaux Widget et Poppet, nés lors de l'inauguration…et la sublime Célia, la magicienne qui nous fait confondre le rêve et la réalité.
Nous faisons la connaissance des "rêveurs", ces aficionados qui après avoir découvert ces merveilleuses attractions vont suivre grâce aux récits de Friedrick Thiessen le cirque. Ils communiquent entre-eux, et pour s'identifier décident qu'une marque rouge sera leur signe de reconnaissance. Il y a Bailey, l'enfant qui par défi entrera dans le cirque fermé et fera la connaissance de Poppet.
Mais bien sûr, il y a les manipulateurs, l'égoïste Prospero, père de Célia, et Alexander H., tuteur de Marco. Que cherchent-ils vraiment dans les défis qu'à travers leurs élèves ils se lancent. Pourquoi le cirque n'est pour eux qu'un échiquier? Comment Marco et Célia vont pouvoir se libérer de leur emprise.
Ce roman est tout en nuance et douceur, et s'il y a parfois quelques violences, elles se fondent dans le récit, juste pour donner un peu plus de saveur. Ce texte fut pour moi comme une friandise, un fondant au chocolat qu'on savoure par petites touches, qu'on déguste et qu'on regrette d'avoir fini!

Je remercie Partage lecture et les Éditions Pocket pour ce partenariat.


Dernière édition par joëlle le Dim 8 Nov 2015 - 19:25, édité 1 fois

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4564
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par malo le Dim 8 Nov 2015 - 15:48

Merci pour ta critique Joëlle
Je garde un bon souvenir de cette lecture Very Happy
avatar
malo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3220
Age : 53
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 02/08/2010

http://lespassionsdemalo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par Pinky le Mar 17 Nov 2015 - 23:39

Mon ressenti

Envoutant, magique, troublant, étonnant, merveilleux, le cirque des rêves est édifiant. La notion de rêves est vue au travers d’un kaléidoscope, une multitude de couleurs, de lumières se réfléchissant à l’infini dans un monde monochrome où les initiés se reconnaissent avec une écharpe rouge.

L’auteure a réussi à mon sens son pari : c’est un rêve au milieu d’un rêve, d’un rêveur qui rêve éveillé qui se regarde à plusieurs niveaux.
C’est d’abord l’histoire de deux maîtres qui excellent dans un art particulier entre magie et prestidigitation. Puis c’est l’histoire d’une rencontre entre plusieurs personnes qui partagent la même passion du spectacle, du beau, de fantastique, de l’unique, de l’Art…
C’est l’histoire d’un cirque qui s’élève quelque part sans annonce particulière et qui ouvre ses portes la nuit parce que la nuit, tout est possible jusqu’à l’inimaginable.
C’est l’histoire d’une petite fille et d’un petit garçon élevé séparément pour une tâche particulière et qui relèveront le défi de leurs rêves.
C’est l’histoire de nos rêves et de nos imaginations débordantes, là où se rencontre l’enfant en nous et l’adulte devenu. Où mettons-nous la frontière dans nos rêves à la lueur des étoiles ou dans le noir, seul ou à deux.
C’est l’histoire de la vie et de la passion qui cheminent coût que coût pour faire éclore d’autres possibles toujours plus fantastiques.

Vrais ou faux, j’ai aimé ce livre où tout au long de ses pages, j’ai eu l’impression d’être pris par la main, d’avoir pour quelques temps une écharpe rouge à mon cou, de déambuler dans la multitude des chapiteaux, de m’émerveiller le temps d’un rêve, d’apprécier la magie d’un spectacle mais surtout celle d’une rencontre, de recevoir comme cadeau d’être reconnue comme étant unique.

Un coup de cœur pour cette ballade sous les étoiles.

A découvrir


avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par Ancalina le Mer 18 Nov 2015 - 13:52

La première chose à dire sur ce livre, c'est qu'il ne vous laissera pas indifférent. Il ouvre la porte à un univers complètement original, qui vous fera indubitablement oublier votre quotidien.
Il y a une profusion de personnages, de situations et de lieux qui vont vous enchanter. Les descriptions sont très précises, elle vous emportent au milieu de ces centaines de personnes qui attendent impatiemment la tombée de la nuit l'ouverture de ce cirque féérique.
Un bémol cependant, les descriptions finissent par être répétitives (combien de fois ai-je lu les mots fer forgé, caramel, chapiteaux etc...) Le reproche que l'on pourrait faire ici, c'est que l'auteur nous décrit le cirque et ses artistes à chaque fois qu'ils apparaissent et surtout de la même manière, avec les même mots... Tout cela a provoqué chez moi une lassitude au bout d'une centaine de pages, car pendant ce temps-là, le récit n'avance pas. L'ambiance onirique est déjà bien présente, inutile de forcer le trait à chaque page.
Heureusement les personnages sont tous très intéressants, déjantés, dotée d'une forte personnalité, ils sont donc très plaisants à suivre. Cela dit j'ai parfois trouvé que les personnages secondaires étaient plus faciles à cerner que les deux principaux protagonistes, ce qui créé une sorte de frustration.
Ce qui m'a particulièrement plu, c'est que l'on assiste à la fois au développement du cirque et à son apogée, permis par les sauts dans le temps. Enfin, on arrive au cœur de l'action, avec ce fameux défi auquel doivent participer Célia et Marco, ce pour quoi ils ont été entraînés toute leur vie. Intrigue, confusion des sentiments, interrogations sur eux-même et leurs dons, c'est là pour moi que commence l'émerveillement.

Merci à l'équipe du forum et aux éditions Pocket pour cette découverte.
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par Hortensia le Mer 18 Nov 2015 - 15:12

J'ai lu ce livre il y a quelques mois de cela, je me souviens d'un beau livre. Plein de poésie, d'enchantements et qui m'avait ravie, fait rêver. Une jolie écriture. Et du mystère à chaque page... Des personnages troublants, qui se dérobent à nous tout en nous attirant vers eux.
Je vous le recommande chaudement. I love you
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1812
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par Sayuda le Mar 1 Déc 2015 - 19:40

Critique Le cirque des rêves de Erin Morgenstern

Deux grands maîtres magiciens, Prospero et A.H, forment dès leurs tendres enfance un garçon, issu d'un orphelinat, et une fillette, enfant non reconnue par l'un d'eux, pour un grand défi de prestidigitation où magie devient réalité ou la réalité devient magie, il est facile de s'y perdre au fil des pages de ce roman.
Le théâtre de ce défi s'avère être le cirque des rêves, crée de toute pièce par des personnages hauts en couleurs, qui veulent offrir du beau, du jamais, du rêve à leur public. Ce cirque n'ouvre que la nuit tombée et ferme ces portes jusqu'à l'aube. Nous rencontrons une foule de personnages dans des descriptions très fournies, Chandresh, l'initiateur du projet, Tara et Lainie, Herr Thiessen, l'horloger, Widget et Popper, les jumeaux du cirque, Bailey, un petit garçon qui attend le cirque avec impatience dès son départ...
Et puis il y a Célia et Marco, les personnages principaux de ce roman, les enfants et au destins pris en mains par leurs formateurs, dont le seul destin est de participer au défi dont ils s retrouvent pris au piège dès l'enfance.

En ce qui concerne mon avis, malheureusement il ne va pas être très positif car malgré le temps que j'ai pris pour plongé dans ce livre, je n'y suis pas parvenu. Le sujet et l'histoire m'ont beaucoup attiré, cependant j'ai trouvé le style de l'auteur trop redondant (énormément de descriptions sur des lieux et des personnages déjà evoqués auparavant, toujours dans les même termes). Arrivée à la 250ième page je déclare forfait, l'histoire piétine, on passe d'une époque à l'autre, d'un personnages à l'autre sans que j'en ai vraiment saisi la finalité.
Il est rare que je laisse un livre en cours de lecture mais celui ci n'a vraiment pas reussi à me captiver.

Merci aux éditions Pocket et à Partage Lecture pour ce partenariat tout de même
avatar
Sayuda
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Conseillère clientèle
Genre littéraire préféré : Fantasy, historique, romance...
Date d'inscription : 14/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par Alizaryn le Dim 31 Jan 2016 - 8:48

Je partage totalement l'avis de Sayuda.

Malgré la poésie, l'univers vraiment magique et merveilleux créé par l'auteur, je trouve ce livre terriblement ennuyeux. Arrivée à presque la moitié, il ne s'est toujours rien passé qui me donne envie de poursuivre ma lecture, l'intrigue n'avance pas, je ne suis pas du tout captivée. Cette lecture dont j'attendais tellement de choses se solde par un abandon.
avatar
Alizaryn
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 464
Age : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
Emploi/loisirs : Enseignante - Cinéma, photo, scrapbooking, voyages
Genre littéraire préféré : Romans (de tout, sauf la SF), livres sur l'histoire ou la philo...
Date d'inscription : 20/02/2013

http://www.mybooksaremyhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morgenstern, Erin] Le cirque des rêves

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum