Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Limat, Maurice] Où finissent les étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Où finissent les étoiles

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Limat, Maurice] Où finissent les étoiles

Message par Pinky le Mar 17 Nov 2015 - 23:34

OU FINISSENT LES ÉTOILES



SF édité au fleuve noir en 1975

216 pages

Résumé

Vers quoi va donc le chevalier Coqdor, et avec lui l'équipage de l'astronef « Fulgurant », chargés qu'ils sont de reconnaître la mystérieuse comète noire qui dévaste une constellation voisine des Nuages de Magellan ? Quelle sera l'issue de la lutte que se livrent les deux planètes rivales, Urizz et K'Toon, des gens qui ne reculent devant rien pour arriver à leurs fins, même de livrer leurs prisonniers à un supplice encore ignoré dans le Cosmos ? Tout ne réside-t-il pas dans la nature même de cet astre mort et des particules qu'il laisse çà et là, dont la possession est susceptible de donner de sérieux avantages à qui saura les utiliser ? Une espionne... jeune et belle, comme il se doit, mais aussi pourvue de pouvoirs singuliers, traversera la route de Coqdor. Et cet amour, lourd de périls, leur fera découvrir l'univers ignoré qui voit la mort des étoiles...

Mon ressenti

Rien de nouveau, le chevalier Coqdor est à nouveau de la partie et comme à chaque fois, la construction est à peu près la même. Une bonne question, où finissent les étoiles car comme toute chose dans l’univers : lorsqu’il y a naissance, il y a forcément une fin.

A l’instar du mythique cimetière des éléphants, l’auteur imagine un cimetière des étoiles. Coqdor qui pense ses dernières minutes arrivées, les passe bien sûr avec une merveilleuse créature du sexe faible, enfin pas si faible que cela…

Tout fini pour le mieux, une aventure qui s’est déjà perdue dans les coins sombres de ma mémoire…

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5880
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum