Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Alexievitch, Svetlana] La supplication

Aller en bas

[Alexievitch, Svetlana] La supplication

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Alexievitch, Svetlana] La supplication

Message par lalyre le Dim 13 Déc 2015 - 20:07

[Alexievitch, Svetlana]
La supplication
Tchernobyl,
Chronique du monde après l'apocalypse.
J'ai lu 2004
ISBN 978-2290343609
Petite chronique
Pour nous faire connaître Tchernobyl ,autrement que par ouï-dire et pour démêler le vrai du faux, l'auteure a tenté de reconstituer ce qui s'est passé et pour cela a écrit ce livre ou elle donne la parole aux rescapés. Plus de dix ans ont passé depuis le drame, mais on ne sait rien sur la manière dont survivent les gens. Pendant trois ans, l'auteur qui est journaliste, a parcouru la région de Tchernobyl et la Biélorussie qui est située à quelques dizaines de kilomètres de la centrale, elle a donné la parole à des travailleurs de la centrale, à leurs parents, à des victimes, à des fonctionnaires du parti, à des soldats et à des liquidateurs qui étaient chargés de tuer les animaux domestiques contaminés, à des parents d'enfants nés malformés, des témoignages bouleversants, terribles et souvent atroces. A Tchernobyl c'est la survie et l'on ne peut ignorer ce qu'ont vécu ces gens ni ce qu'ils vivent encore car que savons-nous de ce drame humain?

Mon avis
J'ai lu ce livre avec une véritable indignation et une certaine révolte car oui !!!!! Certes c'est un accident mais il faut dire que rien n'était prévu pour cela, mais aussi que les autorités y ont envoyé des hommes sans explications et ces pauvres gens n'avaient pas le choix, les habitants n'ont guère été informés non plus et pour moi cela a un nom abominable (crime ).
Je vous livre l'épilogue de ce livre; Une agence de voyage de Kiev propose des voyages à Tchernobyl et une tournée au coeur des villages morts....Naturellement pour de l'argent.....Visitez la Mecque du nucléaire.
En hommage à l'auteur je note 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6412
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alexievitch, Svetlana] La supplication

Message par Sharon le Dim 13 Déc 2015 - 22:16

Merci Lalyre pour ce bel avis.
Voici le mien :

Ce livre fait partie de ceux qui font dire à mes proches "allons, Sharon, sois raisonnable : lis quelque chose de joyeux !" Certes. Il est cependant des livres nécessaires, comme Notes sur Hiroshima d'Oe, Fukushima de Michael Ferrier pour nous rappeler que l'homme est capable du pire et du meilleur.
Le meilleur, ce sont ces hommes qui se sont sacrifiés pour d'autres. Ce livre est pour rappeler qui ils étaient avant, et comment ils ont été emportés. Ce livre est pour leur proche, aussi, qui furent les victimes elles aussi de cette catastrophe. Pour tous ceux qui ont été déplacés, pour tous les animaux qui ont été tués par "mesure de sécurité" alors que les mesures de sécurité n'avaient pas été prises.
Un des témoins aurait aimé que la catastrophe ait lieu dans un pays d'Europe, parce que les autorités n'auraient pas agi ainsi. J'ai la faiblesse de croire aussi que l'on aurait pas envoyé des pompiers sans aucune protection, que l'on aurait pas dit aux populations locales qu'il s'agissait d'un simple incendie ou que l'on aurait mieux pris en charge les proches, les villageois. Le pire est là, dans la souffrance, physique, psychologique des survivants, qui se demandent s'ils ont le droit de s'aimer, d'avoir un enfant qui risque d'être malformé, malade. Pas de soin aux pays : les enfants sont soignés à l'étranger.
Le pire est que la Biélorussie, la Russie blanche, est un pays déjà dévasté par les guerres précédentes, un pays où des réfugiés fuyaient les combats qui avaient lieu à l'autre bout de la Russie, dont la barbarie n'avait d'égal que celle des nazis lors de la seconde guerre mondiale. Ce pays semble avoir tellement souffert que certains habitants semblent résignés. Dans ce pays marqué par le communisme, je ne pensais pas non plus que la religion avait un poids aussi fort, aussi culpabilisante auprès des populations.
La grande force de l'auteur est de s'effacer totalement derrière les voix des personnes interrogés. C'est son sujet qui est important, pas elle.
La supplication, ou la voix des survivants.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8186
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alexievitch, Svetlana] La supplication

Message par lalyre le Lun 14 Déc 2015 - 0:35

Sharon merci pour ton beau commentaire flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6412
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alexievitch, Svetlana] La supplication

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum