Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Marotta, Florent] Le visage de Satan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
80% 80% 
[ 4 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par Cassiopée le Dim 27 Déc 2015 - 0:36




Le visage de Satan
Auteur: Florent Marotta
Editions: Taurnada
Date de parution: 07/12/2015
Collection Le tourbillon des mots
384 pages
ISBN: 978-2372580144

Présentation de l’éditeur.

Un hurlement. Là, quelque part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L'endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d'agonie s'étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L'homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n'était que souffrance, rictus d'agonie et d'abomination. « Faites que je meure », implora-t-il en silence.

Florent Marotta est né dans la Loire en 1976. Après une première carrière sous les drapeaux où il passe successivement de soldat à officier de police judiciaire, il œuvre maintenant au sein d'une mairie. Son amour pour l'écriture le pousse à composer des fictions sous forme de thriller ou de fantasy. Le Visage de Satan nous permet de retrouver Gino Paradio, son personnage fétiche, pour un thriller délicieusement satanique...


Mon avis:

Fais attention tout de même de ne pas te laisser bouffer par ton ombre.

C’est un livre noir ou le Mal est en face du mal-être.
Les deux entités se traquent, s’’observent, se surveillent, s’opposent….
Le Mal est incarné par celui qui a choisi sa voie, là où se trouve la souffrance des autres à travers des rituels sataniques est le sommet du plaisir pour lui. Une fois engagé sur ce chemin, le retour en arrière est impossible et seule l’escalade provocatrice des rites peut le satisfaire.

Le mal-être, c’est celui de Gino. Il se bat contre son addiction à l’alcool, contre ses visions cauchemardesques, contre ses démons, contre ses peurs, contre sa colère, contre sa haine…. Mais a trop haïr, on a parfois des difficultés à se contenir face à ce qu’on pense injuste. Ainsi, quand Gino réagit avec brutalité, c’est le Mal qui gagne et qui est le plus fort….

Gino a été contacté par une femme qui pense que son mari a été assassiné. Elle lui demande d’enquêter. Hésitant, Gino finit par dire oui sans savoir où tout cela va l’emmener …. Et ce sera loin, beaucoup trop loin, là où les hommes emportés par leur folie, leurs rêves de puissance n’ont plus de limites….

L’auteur sait à merveille instiller un sentiment de malaise chez le lecteur et ses protagonistes sont bien décrits dans leurs tourments et leurs façons d’agir. C’est un roman, dur à l’écriture bien en phase avec le contenu. On tourne les pages, mais comme lorsque le loup allait dévorer le Petit Chaperon Rouge, on tremble et on espère des jours meilleurs….

avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9002
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par joëlle le Lun 28 Déc 2015 - 11:05

L'histoire commence le douze décembre 2012, neuf jours avant la fin du monde! Alors toutes les tentations sont là, dans ce froid Paris d'avant l'apocalypse. On défile dans les rues, on scande des slogans, pour essayer de trouver des adeptes, les antis, les pros… d'un Dieu rédempteur à un Satan sauveur.

Il est un peu rustre, Gino Paradio, ce privé, ex policier, ex alcoolique. Il n'est pas très convaincu de prendre l'affaire que Sibylle Pech lui propose, prouver que son mari mort d'une crise cardiaque a été assassiné! Mais elle promet de lui donner Camarone, Enzo Camarone, l'assassin de ses parents. Un meurtre semblant s'inspirer de rites sataniques, un tatouage découvert dans le compte rendu d'autopsie de Walter Pech, et Gino va plonger dans les milieux de la magie noire, de la magie blanche, de l'ésotérisme. Aidé de Morgane, une jeune femme initiée à l'ésotérisme et pratiquant la magie blanche, les yeux vairons, il va mener son enquête.

Les meurtres se succèdent, ils correspondent à certains rituels. On oscille parfois, entre les rites sataniques et les hallucinations de Gino, encore en sevrage.
Il est émouvant Gino, entre son désir de vengeance et son refus d'être comme les tortionnaires. J'ai aimé cette dualité, ces efforts faits pour ne pas tomber dans le piège d'abattre les "méchants". Il est aidé par la douce Morgane, par le visage de sa soeur ou de ses parents qu'il voit parfois en rêve. Ne pas tomber de l'autre côté.
Une découverte pour moi, un bon moment de lecture, un héros sympathique, et un Satan satanique!

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4438
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par Lilo85 le Dim 3 Jan 2016 - 23:21

Mon avis :

Merci aux Editions Taurnada et au forum PartageLecture pour ce partenariat.

Si ça continue ainsi, je vais devenir accro aux thrillers et autres policiers, alors que ce n'est pas du tout mon genre de prédilection… Encore une très belle surprise de Taurnada qui sait particulièrement bien choisir ses auteurs ! J'ai été embarquée dans l'histoire de Gino, le détective privé qui voit son enquête se mêler à celle de la police qui est sur les dents après plusieurs meurtres rituels.

Au début, j'ai eu un petit regret : ne pas avoir lu le début de ses aventures, car il y a de nombreuses références à une précédente enquête qui a mal tourné et je suis très curieuse. Du coup, je vais chercher à me le procurer au plus vite pour découvrir ce qui est arrivé à Gino avant !

Revenons-en au Visage de Satan. On fait la connaissance de Gino qui reprend du service après une longue pause et qui va croiser la route de la mystérieuse Sibylle Pech qui lui demande d'enquêter sur le décès de son mari. Pour tous, il a succombé à une crise cardiaque mais elle ne croit pas que cela soit naturel. En parallèle, la police est informée d'un meurtre dans une église qui a été filmé et dont la vidéo a été adressée à des médias. Ce meurtre a été mis en scène et est sanglant. Tout cela se déroule en 2012 quelques jours avant la fin du monde présumée, le 21 décembre. Les meurtres vont par la suite s'enchaîner… jusqu'à la fin du monde ? Gino va assez vite se rendre compte que tout est lié mais il va recevoir une aide plutôt inattendue pour découvrir le monde de l'ésotérisme. Le livre aborde le sujet du satanisme avec ses messes noires et autres images peu flatteuses. Gino lui aussi est torturé et sur le fil. Il devra gérer cela en plus de son enquête. Celle-ci lui va faire rencontrer une multitude de personnages qui tous vont apporter leur pierre à l'édifice.

J'ai été complètement scotchée par ce livre qui comporte certains passages relativement violents et sanglants. J'ai eu quelques sueurs froides et j'ai même dû aller vérifier plusieurs fois au milieu de la nuit que ma porte d'entrée était bien fermée et je me suis surprise à sursauter au moindre bruit suspect. J'ai beaucoup aimé que les informations soient distillées petit à petit et le final est juste génial !

En résumé, ça a été une très belle découverte et j'aime beaucoup la plume de Florent Marotta qui a su m'embarquer avec lui !

Et pour finir un petit plus : j'ai découvert plein de nouveaux mots comme haruspice et j'aime bien utiliser le dictionnaire de ma liseuse et finir un livre plus intelligente.

Un immense merci aux Editions Taurnada et au forum pour cette belle lecture qui m'a fait passer de 2015 à 2016 !

_________________
Lecture en cours :  study  Ruta Sepetys - Le sel de nos larmes study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2150
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par Cassiopée le Dim 3 Jan 2016 - 23:27

Il manque un vote? scratch
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9002
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par Lilo85 le Dim 3 Jan 2016 - 23:33

Cassiopée a écrit:Il manque un vote? scratch

Le mien... Mea culpa ! C'est fait !

_________________
Lecture en cours :  study  Ruta Sepetys - Le sel de nos larmes study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2150
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par Tchezare le Mer 6 Jan 2016 - 20:06

Voici mon avis un peu après ma lecture

Lu dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Taurnada, je me suis fais aspiré par ma lecture.
On se laisse vraiment porter par cette atmosphère baignée de meurtres, de sang, d'ésotérisme. Moi qui suis avide de Thriller, c'est la première fois que je me retrouve dans un univers satanique. Mais pas que ça car on passe par la magie "blanche" de Morgane et la magie "noire" des groupes satanistes.
Bien que je vois beaucoup de bien à ma lecture, il y a eu aussi bien sûr des choses plus négatives. Gino bien qu'un ancien du milieu a eu trop de laisser aller envers la police je trouve. Son ami le couvrant bon nombre de fois dans plusieurs situations. Mais bon, leurs relations ont aussi fait un charme à cet écrit et à l'aventure.
Il a aussi été difficile de suivre les états de Gino qui tente de ne pas renouer avec l'alcool (bien que ... ça marche comme ça peut) ce qui lui aura valu maintes sueurs froides et tracas face aux dangers.

Là où j'ai eu le plus de mal, bien que je ne sois pas du tout de nature à être choqué, a été la partie noire du roman avec les pratiques des groupes satanistes et leurs petites orgies... Mais quand cela amène à un schéma bien construit et autour d'une légende avec un véritable but, j'ai pu faire avec.

Enfin, là où Morgane a été son soutien, il y a eu en face une seconde femme : Sibylle Pech qui elle n'est pas là que pour l'aider, ou alors plutôt dans le sens d'accepter sa part la plus sombre et accepter par son mari aussi le tueur qui peut être en lui.

Au final, avec quelques passages moins plaisants que d'autres, j'ai découvert un auteur et un récit que j'ai adoré, qui est très bien construit avec un héros à forte prestance auquel on s'attache...

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3136
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par rosi28 le Jeu 14 Jan 2016 - 16:53

L'histoire commence le 12/12/12... ça n'a rien d'anodin! Il est ici question de fin du monde, donc tout est permis, et même les sacrifices humains!
Dans ce livre, on suit Gino, un détective privé, qui va tout d'abord enquêter sur un homme à priori victime d'un infarctus... Mais en creusant un peu plus, il va se retrouver  dans les milieux de la magie noire, les rites sataniques...

Gino est au premier abord un homme froid et distant, mais tout de même attachant. En effet, il porte ses propres blessures, ses propres casseroles et les meurtres qui se suivent le renverront à ses propres démons.
Dès le début, on plonge au coeur de l'histoire. Au premier chapitre, la mise en scène, l'ambiance sont plantés et mieux vaut avoir le coeur bien accroché, on aime ou on n'aime pas : moi j'adore!
Au cours du roman, on suit principalement l'histoire du point de vue de l'enquêteur, mais certains passages se font du côté du (des) tueur(s), des victimes, ce qui rend le récit d'autant plus intense! J'ai également apprécié apprendre des choses sur la magie noire, l'ésotérisme... des mondes complètement inconnus pour moi!

Un très bon roman, pour les vrais amateurs de thriller. Je ne connaissais pas du tout cet auteur, mais c'est avec plaisir que je découvrirais ses autres titres.

Merci au forum et aux Editions Taurnada qui m'ont permis de découvrir ce très bon roman.
avatar
rosi28
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Localisation : 28
Emploi/loisirs : Aide soignante de nuit
Date d'inscription : 03/03/2015

http://cinelire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marotta, Florent] Le visage de Satan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum