Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Guéreau, Etienne] La Sonate de l'Anarchiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Guéreau, Etienne] La Sonate de l'Anarchiste

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Guéreau, Etienne] La Sonate de l'Anarchiste

Message par LOUBHI 49 le Dim 10 Jan 2016 - 17:35



Broché: 358 pages.
Éditeur : Denoël
Sortie en septembre 2015
Collection : Roman
ISBN-13: 978-2-207-13115-2

Quatrième de couverture :

Avril 1894. Tandis que les bombes des anrchistes ensanglantent Paris, la réputation d'un jeune pianiste ne cesse de grandir. Fédor, virtuose tourmenté, compose une musique aux pouvoirs extraordinaires. Joie, tristesse, colère : les émotions générées par son instrument se répercutent sur son public et le plongent dans un dangereux état de dépendance. Lorsique Fédor est accusé de préparer un attentat, il est contraint d'accepter le marché que lui soumet le comissaire Chavreuil. Qui lui atendu ce piège ? Qu'attend-on de lui ? Que cache son incroyable don ? Troublé par la fougueuse Solange que le destin a placée sur son chemin, Fédor va devoir mettre ses talents au service d'une puissance occulte. Il découvrira qu'une sonate peut parfois provoquer ... un massacre.

Avis et commentaires :

Un polar qui se lit très facilement et plusieurs thèmes qui m'ont particulièrelent plu.

D''abord le contexte historique parfaitement rendu (bourgeoisie, hommes politiques corrompus, scandales d'Etat) avec les grandes manifestations et attentats anarchistes de l'époque.

L'arme du crime ensuite ou l'on ne peut plus dire que la musique adouçisse les moeurs uniquement.

La galerie des portraits est à la fois riche et concise, la bourgeoise corrompue, hommes politiques et policiers liés par les petits arrangements entre amis, les salons s'arrachant les musiciens, les coups bas de ces derniers pour être à la mode mais aussi la naïveté de quelques-uns ne voulant que vivre de leur seule production.

Autre atout, c'est un vrai roman à suspense, la machination mise en place est bien faîte, il y a un certain suspense et des personnages troubles. On n'échappe pas non plus au dénouement partiellement imprévisible.

Une thématique intéressante, une écriture de qualité, fluide et un auteur à suivre.


Dernière édition par LOUBHI 49 le Dim 10 Jan 2016 - 17:36, édité 1 fois (Raison : Maj)

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum