Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ternaux, Romain] L'Histoire du Loser devenu Gourou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ternaux, Romain] L'Histoire du Loser devenu Gourou

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ternaux, Romain] L'Histoire du Loser devenu Gourou

Message par LOUBHI 49 le Dim 10 Jan 2016 - 18:50



Broché: 185 pages
Éditeur : Aux Forges de Vulcainl (Septembre 2015)

Quatrième de couverture (extrait) :

Dans cette farce burlesque, notre antihéros, qui restera sans nom, est l'archétype du loser moderne, vaincu par la société : alcoolique, sans emploi, en proie à la plus profonde misère sexuelle et amoureuse.

Poussé par ses parents, il accepte un emploi d'homme à tout faire dans une riche fondation qui se révèle être une secte. Par un suite de quiproquos, il va se retrouver patron de cette secte, qui réunit principalement de riches bourgeaois érotomanes. Mais ce jeu de masques, ce retournement subversif des valeurs et des positions, ne va pas le rassurer pour autant et, ainsi parvenu au sommet de la pyramide sociale et sexuelle, il va découvrir qu'il ne désire pas plus être maître qu'il ne désirait être esclave......

Avis et commentaires :

Il y a des livres qui vous font passer un clair moment de franche rigolade dans un mélange doux amer et une période parfois sombre. On peut définitivement classer ce livre parmi cette catégorie. Voir ainsi un portrait si caricatural d'un anti - héros, un être totalement immature et inclassable est rare, l'auteur atteint ainsi des sommets avec ce narrateur, qui ne dénoterai pas dans un film de Claude Zidi...Pierre Richard dans ses grandes années s'en rapprocherait fidèlement.

Un type écrivain si sinistré, crétin, sans moralité aucune, qui a en plus un vrai talent pour attirer ou provoquer catastrophes est tout simplement inclassable. Partager son quotidien de pauvre type, si peu près à vivre en société, arrivant à faire tour le contraire de ce qu'il faut faire pour simplement survivre, se faire aimer ou simplement apprécier par une succession de maladresses, de gags de situation est tout simplement un pure moment de délire pour le lecteur.

Qu'il soit dans une mouise totale ou par une succession improbable d'accidents, de coups du destin et de maladresses, à la tête d'une secte riche et portée sur la consommation sexuelle acharnée, il est tout simplement invraisemblable.

Ce livre caricaturale décrit néanmoins avec un certain brio les excès de nos sociétés de consommation, où la réflexion est remplacée par l'opportunisme et l'égoïsme total. Un très bon moment de lecture.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2209
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum