Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pelecanos, George] King Suckerman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pelecanos, George] King Suckerman

Message par Sarfre le Mer 20 Jan 2016 - 17:30



Auteur : George P. Pelecanos
Editeur : Points
Collection : Policier
Nombre de pages : 327


Présentation :

Manteau de fourrure, pantalon pattes d'eph et coupe afro: Wilton Cooper, tueur à gages sans scrupule, veut purger Chocolate City de la domination des Blancs. Un soir au drive-in, il assiste à la projection de L'Exécuteur noir, un film de la "blaxploitation". Plusieurs coups de feu retentissent. Un jeune Blanc, armé d'un fusil à pompe, a débarqué en ville pour régler ses comptes.

D'origine grecque, Dimitri Karras est revendeur "d'herbe" dans un quartier pauvre de Washington. Accompagné de son ami, le Noir Marcus Clay, il passe se ravitailler chez un petit caïd italien, Eddie Marchetti. Celui-ci est en pleine transaction avec un quatuor de tueurs venus de Caroline pour acheter de la cocaïne. L'entretien tourne mal. Quelques coups sont échangés avec les sudistes et en représailles, Clay empoche le paquet de dollars qu'ils avaient versés à l'Italien. Les deux parties vont désormais s'affronter et tous les coups seront permis.


Mon avis :

Ce livre se classe plus dans la catégorie Roman noir que dans Policier. L'univers est fortement inspiré de la blaxploitation, cette série de films violents avec des "héros" noirs, l'action se situe, ici, dans la communauté noire de Washington. Le problème du livre est qu'il est justement ultra référencé et fortement imprégné par cette communauté. Du coup, si l'univers ne nous est pas familier, on se sent rapidement exclu. Les références musicales notamment sont très présentes, et si l'on ne les connait pas, on est vite en dehors du truc. J'ai eu l'impression d'assister, en permanence, à des « private joke » entres des initiés qui se comprennent, qui s'amusent bien entre eux mais qui ne m'invite pas à la fêtes. Dommage ca avait l'air sympa.

L'ensemble est assez foutraque, mais retranscris bien cette ambiance et cet esprit de coolitude propre aux afro-américains qui fument, trafiquent, picolent et passe leur temps libre soit à jouer au basket, soit se défoncer en écoutant de la musique.

4/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum