Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aubry, Gwenaëlle] Lazare mon amour

Aller en bas

[Aubry, Gwenaëlle] Lazare mon amour

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Aubry, Gwenaëlle] Lazare mon amour

Message par lalyre le Jeu 21 Jan 2016 - 20:31

[Aubry, Gwenaëlle]
Lazare mon amour
Editions Iconoclaste 13 janvier 2016
ISBN 979 10 95438 04 5
76 pages
Quatrième de couverture
« Un jour, on me demande d'écrire sur une autre, poète ou romancière, qu'importe, vivante ou morte (plutôt). Et tout de suite ce nom s'impose : Sylvia Plath. Je relis ses textes hypertendus, électrifiés, je regarde ses photos caméléons. Je fais défiler ses masques, je bats les cartes de son tarot : la supernormal teenager et le Roi des abeilles, l'amante éblouie et la mère-épouse prisonnière de l'Amérique des fifties, les vierges folles, le rameau de peur, le vieux démon mélancolique, l'Oiseau de panique. À travers cette fragile image, cette icône suicidée, je cherche le point d'ajustement de l'écriture à la vie. Je cherche à comprendre ce que, par l'écriture, elle a sauvé de la vie et ce qui, de l'écriture, l'a sauvée elle aussi. Car je crois que Plath a été, dans les deux sens du terme, une survivante : pas seulement une qui est revenue d'entre les morts (lady Lazare) mais aussi une qui a vécu à l'excès. » Gwenaëlle Aubry

Mon avis
Ce petit livre de 76 pages, est écrit comme un cri d’amour sur la poésie, car la courte vie de Sylvia Plath est toute en beauté, gloire et amour, femme fatale jusqu’à sa mort tragique. Cette poétesse fut une élève douée avec un talent précoce pour l’écriture. Etudiante, elle rencontre Ted Hugues, ce fut un coup de foudre, un grand amour, deux enfants, des poèmes et un roman. C’est le portrait de cette poétesse fragile et mythique. Un éloge à la liberté de la femme, car comment concilier les deux vies, celle de la procréation et celle de la création. Pour cette héroïne, comment trouver la formule du mélange entre l’écriture et la vie ? Un très court texte mais tellement beau par l’écriture sensible de Gwenaëlle Aubry…..Un portrait bouleversant de la poétesse Sylvia Plath
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6560
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aubry, Gwenaëlle] Lazare mon amour

Message par Ancalina le Ven 22 Jan 2016 - 14:47

J'aime beaucoup les poèmes de Plath, je pense que j'aurais plaisir à lire ce livre! Merci Lalyre Smile
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 27
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum