Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aichner, Bernhard] Vengeances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Aichner, Bernhard] Vengeances

Message par Cassiopée le Sam 20 Fév 2016 - 20:19



Vengeances
Auteur : Bernhard Aichner
Traduit de l’allemand par Céline Maurice
Éditions : L’Archipel (Février 2016)
Collection : Thriller
Nombre de pages : 350
ISBN : 978-2809818086

Quatrième de couverture

Brünhilde Blum déteste son prénom. Elle déteste encore plus ses parents adoptifs, qui dirigent une entreprise de pompes funèbres. Lors d’une croisière en Croatie, Blum – comme elle se fait appeler – décide qu’il est temps pour eux de mourir… Elle a 24 ans. Huit ans plus tard, elle vit avec l’homme qui le premier a répondu à l’appel de détresse lancé depuis le voilier. Mark est policier. Elle a repris et modernisé l’entreprise familiale. Ils sont les parents de deux fillettes de 3 et 5 ans. Ils sont heureux.


Mon avis

Œil pour œil…..

Comment rendre attachante une femme dure, froide, prête à tuer violemment sans remords ? Il lui faut un bon supplément d’âme pour qu’elle nous intéresse, Brünhilde, pour qu’on ait envie de l’écouter, de la comprendre, de se pencher sur elle… Eventuellement, la prendre par la main et l’accompagner dans sa quête de justice ? Peut-être pas…. Quoique….

Dès les premières pages, on fait sa connaissance, détachée, révoltée, elle a choisi son camp. Ce sera celui des vainqueurs, des résistants, des gens qui ne s’en laissent pas compter. Elle s’offre le droit au bonheur après avoir souffert de l’attitude de ses parents adoptifs. Eux, ils avaient « acheté » une héritière et avaient décidé de forger son caractère en fonction de leurs besoins. Mal leur en a pris, c’est sur eux que c’est refermé le piège…. Devenue propriétaire de leur entreprise de pompes funèbres, Brünhilde, appelez la Blum, elle préfère, a maintenant tout pour être heureuse. Un mari, des enfants, un passé à distance, qui ne se rappelle plus à elle… Tout va bien dans le meilleur des mondes et on referme le livre ? Et non, bien sûr, un grain de sable, un homme qui veut faire le bien et d’autres qui ne vivent qu’en donnant le mal et nous voilà entraînés dans une spirale infernale à la suite de Blum….


Avec des phrases courtes, incisives et une précision clinique, Bernhard Aichner décrit le cheminement de la jeune femme. Il nous présente sa détermination sans faille, sa volonté de venger ceux qui ont détruit sa vie. Est-ce que tout son quotidien n’est fait que de ça ? Est-ce qu’elle se « nourrit » de l’idée de châtier tous ceux qui directement ou indirectement ont agi contre elle ? Je pense que oui, Blum trouve la force de combattre dans la haine qu’elle éprouve pour les gens qu’elle estime être responsables de son malheur. On peut toujours, et c’est légitime, se poser la question de la légitimité face à la loi du talion. Qui est-on pour juger ? Savez-vous, vous, comment vous réagiriez si quelqu’un touchait à ceux que vous aimez et si la police était lente, trop lente, calmant le jeu face à vos interrogations ?

C’est toute cette ambivalence qui est présente dans ce roman. Blum, tout en étant résolue, n’en est pas moins un être humain, et elle se pose des questions. Doit-elle continuer, abandonner, modifier sa décision ? Le lecteur va la suivre d’étape et étape jusqu’à la fin. Les dernières pages sont un peu trop prévisibles, la révélation finale n’apporte pas un plus au reste du livre mais globalement c’est une lecture qui se laisse découvrir et qui tient le lecteur en haleine plus d’une fois. Peut-être que la violence gênera certains mais sans elle, Blum n’existerait pas car elles sont liées l’une à l’autre depuis toujours. Soit parce que la jeune femme en est victime, soit parce qu’elle rode pas loin, soit parce que c’est elle qui s’en sert pour arriver à ses fins…..



avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8809
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aichner, Bernhard] Vengeances

Message par louloute le Sam 20 Fév 2016 - 20:36

Merci Cassiopée pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10084
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aichner, Bernhard] Vengeances

Message par Step le Sam 20 Fév 2016 - 20:56

Merci Cassiopée, je le note...

_________________
 study  "L'Ile des oubliés "  Victoria Hislop study
         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 7/7 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6305
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aichner, Bernhard] Vengeances

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum