Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Willi, Pierre] L’intimité du tueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Willi, Pierre] L’intimité du tueur

Message par Cassiopée le Jeu 25 Fév 2016 - 23:58



L’intimité du tueur
Auteur : Pierre Willi
Éditions : Fleur Sauvage (29 janvier 2016)
Collection : Thriller
Nombre de pages : 416
ISBN : 9791094428160

Quatrième de couverture

Un tueur en série malade, vieillissant, qui rêve de postérité
Un gendarme traquant une ombre... jusqu'à l'obsession
Une secrétaire enfermée, qui écrit la biographie d'un fou
Et un imposteur... qui a réveillé la bête
Un découpage très cinématographique, de l'action, la noirceur aimable des sentiments...
pour un page-turner aussi intime que diabolique

Mon avis

C’est presque un huis clos que nous offre Pierre Willi : le tueur vieillissant mais volontaire (il veut qu’on se souvienne de lui, s’inscrire dans l’histoire), une prisonnière surprenante et un policier tenace qui ne veut rien lâcher. Ce sont eux qui nous tiennent en haleine, chacun à leur façon. Qui va s’en sortir, comment et à quel prix ? Rien n’est jamais anodin.

Prenez le tueur par exemple. La première fois qu’il a tué, c’est tout juste s’il ne s’en excuse pas, il ne l’a pas fait exprès… Ça s’est pratiquement « imposé » à lui sans qu’il s’en rende compte et une fois que c’était fait…. Ben, difficile de revenir en arrière, n’est ce pas ? Voilà, comment le lecteur se retrouve à frôler l’intimité de cet assassin, à pénétrer au cœur de ses pensées. En plus, cet homme souhaite se raconter, alors, nous suivons tout son parcours, par bribes, parfois désordonnées parce que sa mémoire a évolué….. Il nous entraîne dans le tréfonds de son âme, là où ce n’est pas beau à voir, où les pires pensées peuvent apparaître…..

La prisonnière ? Une personne à la vie insignifiante, qui voudrait, qui aimerait, qui souhaiterait…. Mais tout cela, c’est du conditionnel, pas du futur…. Manque-t-elle de volonté ? De ce petit quelque chose qui fait la différence ? Sans doute. Elle a probablement besoin d’un déclic pour aller chercher au fond d’elle-même tout ce qu’elle a de force , d’opiniâtreté, de détermination … Cet élément déclencheur ne viendra pas d’où elle croit mais il va apparaître et nous allons découvrir une femme qui se transforme, qui s’affirme sous nos yeux. Elle va passer par des tas d’étapes, le désespoir l’habitera souvent ,rien ne sera aisé mais n’ayant rien à perdre, elle tentera…..

Le policier ? Sa hiérarchie lui reproche son manque de résultats et lui, il rumine… Il s’appelle Olivier, son prénom vient de l’arbre du même nom, parfois appelé « arbre de la sagesse ». Est-ce pour cela qu’il s’énerve peu en public, qu’il reste droit et essaie de raisonner pour arriver à comprendre, à cerner l’indicible ? Il ne renonce pas et en fait une affaire personnelle. Bien évidemment, ça tourne à l’obsession et ses idées un peu « folles » dérangent ses partenaires qui ne savent pas comment réagir…. Mais il est attachant dans sa ténacité.

C’est avec une écriture fouillée, un rythme rapide que l’auteur nous fait découvrir son roman. Dans un même chapitre, les trois protagonistes sont exposés l’un après l’autre. En quelques lignes, on sait ce qu’il se passe, on est au cœur des actions et des pensées. Il n’y a pas de temps mort et tout s’enchaîne rapidement. C’est une lecture sombre mais avec quelques éclaircies. Elle est « prenante » et le lecteur est vite scotché au récit.

Il est intéressant de voir l’importance des rencontres dans cet opus. Elles peuvent déterminer la suite des événements, influer le cours du destin, d’une vie …. ou d’une mort…. Je le disais dès le début… Rien n’est jamais anodin…..


avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9139
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Willi, Pierre] L’intimité du tueur

Message par Sara2a le Ven 26 Fév 2016 - 17:11

Encore un titre à noter ! L'intrigue à l'air particulièrement mystérieuse et tordue ! Merci Cassiopée.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Willi, Pierre] L’intimité du tueur

Message par lalyre le Sam 27 Fév 2016 - 0:27

Une intrigue qui me plairait à coup sûr, je note ce livre
Merci Cassiopée flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5938
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Willi, Pierre] L’intimité du tueur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum