Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Message par Hortensia le Mer 9 Mar 2016 - 1:35



Auteur: Edgar Allan Poe
Nombres de pages : 1598
Editions : Robert Laffont
Genre : contes, romans ( inachevés ), nouvelles, critiques et poèmes également ( un peu )

Quatrième de couverture :

Baudelaire et Mallarmé ont fait de Poe un grand auteur français. Un maître du fantastique, un ancêtre de la science-fiction, un poète digne de Valéry. Mais au prix d'un énorme sacrifice, qui consistait à ignorer un tiers des contes, la moitié des poèmes et presque toute l'œuvre critique. Cette édition offre, pour la première fois en France, la totalité des contes et des poèmes, accompagnés d'un choix d'essais critiques. Les traductions de Claude Richard et de Jean-Marie Maguin, jointes à celles de Baudelaire et de Mallarmé, font apparaître un auteur infiniment plus complexe et plus moderne. Poe est d'abord un grand humoriste qui se joue de toutes les modes littéraires, un parodiste qui arrache tous les masques. Un poète, enfin, qui ne cesse de dénoncer l'illusoire pouvoir des mots. Le seul, pourtant, qui nous soit concédé et qui nous aide à vivre. Il fallait enfin rendre Poe à Poe, rétablir les dimensions d'une œuvre qui, avant d'être française, reste profondément américaine. " Dans les lettres comme dans la politique, disait-il, nous avons besoin d'une Déclaration d'Indépendance, et surtout ce qui serait mieux d'une déclaration de guerre. " On ne saurait affirmer plus violemment son originalité.

Mon avis sur l'oeuvre romanesque de l'auteur :

Je sais qu'il existe déjà sur le forum un topic consacré à quelques nouvelles d'Edgar Allan Poe donc volontairement je ne les aborderais pas pour ne pas pas " empiéter " sur l'autre sujet. De même je n'évoquerais pas Edgar Allan Poe dans la partie " Poésie " du forum car je ne me sens tout simplement pas capable de faire une critique sur le sujet, et en plus ce n'est pas mon thème de prédilection, et idem pour les critiques littéraires du Monsieur. J'espère que vous comprendrez ma démarche. Wink

Alors cette intégrale ? C'est en découvrant la chanson " Allan " de Mylène Farmer , dédiée à l'auteur et à sa nouvelle " Ligeia " que j'ai découvert pour la première fois cet auteur. Depuis j'ai essayé de mettre la main sur ses nouvelles mais curieusement j'ai jamais réussi à les trouver au collège ou dans mon lycée par la suite. scratch J'ai laissé alors cet auteur de côté avant de tomber bien des années plus tard sur " L'intégrale " dans la bibliothèque de mon petit bled paumé. un2

Y a tellement à dire... C'est dans ces cas là que me manque l'avis de mes profs de littérature, j'aurais aimé avoir leur opinion sur cet écrivain.
Sur la forme au fond, très peu de reproches. Le style est irréprochable, l'auteur a apporté un soin de " rédaction-écriture " irréprochable à chacune de ses nouvelles. Le langage est bien châtié en somme !
En ce qui concerne le fond en revanche ça se corse pas mal... Par moment j'ai eu l'impression que l'auteur se fout de la tronche de ses lecteurs. Oui mes bonnes gens que je le dis et je l'affirme ! Exemple à l'appui : son roman inachevé " Les Aventures d'Arthur Gordon Pym ". Vous avez une histoire un peu longue à démarrer, touchant parfois l'ennui profond et d'autres des " moments de grâce " dans l'horreur... ( un bateau à la dérive remplit de corps en putréfaction, cas de cannibalisme ) et d'un coup, une fin sans queue ni tête. Sur quel prétexte ? Le seul que j'ai trouvé c'est que l'auteur ne savait lui même pas comment finir son récit et s'est lui même perdu dans son propre récit... Dieu sait pourtant qu'il y avait matière à en tirer quelque chose de bien de ce " roman inachevé ". Idem pour " Le journal de Julius Rodman ", le récit s'arrête brutalement , sans apporter aucune fin , rien , nada. Là encore, une panne d'inspiration. Monsieur Poe n'arrivait visiblement pas à écrire des histoires " longues ". No Et je n'ai pas apprécié certaines réécritures comme " Le domaine d'Arnheim ".

Les thèmes de prédilections de Poe, je crois que tout le monde les connaît. Le thème de la mort et de ses variations ( l'après-vie, la réincarnation, l'enfer ou le paradis , la décomposition des corps ) est intéressant, l'ennui étant que ça devient forcément redondant quand on se plonge dans l'intégrale en mode " non stop " comme je l'ai fait. Je retiens " Morella " , intéressante sur le thème de la réincarnation. On a aussi des variantes, c'est à dire par exemple une critique du milieu littéraire journalistique avec " La vie littéraire de Monsieur Thingum Bob ", la folie ( toujours sympa lol! ) avec " Le système de Docteur Goudron et du Professeur Plume ", la chasse au trésor avec " le scarabée d'or ". Mais là où ça devient vraiment bien c'est quand on suit les enquêtes policières du jeune Dupin à Paris pour aider les policiers à dénouer les fils de meurtres ou vols plus tordus les uns que les autres. J'ai adorée , on croirait Sherlock Holmes ou Hercule Poirot ! Idem avec " Voilà l'assassin ! " une excellente nouvelle policière.
Poe est précurseur : pour le policier ( Agatha Christie bien sûr ) mais aussi concernant les futurs romans de Jules Vernes ( " Aventure sans pareille dans certains Hans Pfall " avec le voyage improbable d'un homme et sa montgolfière jusqu'à la lune ) ou surtout Lovecraft et Stephen King

Mais je n'oublierais pas d'écrire une chose. Si on recadre les choses dans leur contexte, c'est à dire imaginons qu'on lise ces nouvelles au coin du feu le soir , assez lugubres, dans les années 1800... J'imagine tout à fait l'impression que ce genre de récit devait faire sur les auditeurs et lecteurs. Maintenant cette oeuvre a subie l'épreuve du temps avec beaucoup de mal, à mon humble avis hein, mais elles restent à découvrir. Elles préfigurent les oeuvres de certains écrivains que je viens de citer plus haut. Et puis c'est un classique de la littérature après tout. Mais ne le lisez pas d'une traite comme je l'ai fait.

Vote : moyen pour moi
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1732
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Message par Nisa le Ven 11 Mar 2016 - 17:29

En concertation avec mes collègues, j'ai déplacé dans "divers" étant donné qu'il y a plusieurs types de narration.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5481
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Message par Hortensia le Ven 11 Mar 2016 - 19:19

D'accord Nisa. J'avais hésité à vous contacter , l'un d'entre vous, pour savoir où placer le sujet. Wink
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1732
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Message par Step le Mar 15 Mar 2016 - 20:20

Bravo Hortensia pour les 1598 pages et  Merci pour ta critique!

_________________
 study   "L'Empire du Graal" Giacometti-Ravenne study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6472
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Message par Hortensia le Mar 15 Mar 2016 - 23:58

De rien Wink . Ce fût douloureux... fte lol
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1732
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poe, Edgar Allan] Contes - Essais - Poèmes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum