Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Thompson, Jim] Rage noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Thompson, Jim] Rage noire

Message par Sarfre le Ven 1 Avr 2016 - 15:41




Auteur : Jim Thompson
Editeur : Rivages
Collection : Rivages/Noir
Nombre de pages : 217


Présentation :

Le héros de Rage noire est peut-être celui qui résume le mieux les autres personnages thompsoniens. C'est l'histoire d'un jeune noir à New York, dont la mère est blanche et qui ne connaît pas son père. Il a donc déjà des rapports terribles avec sa mère et, en plus, celle-ci l'oblige à coucher avec elle et c'est absolument épouvantable. Il atteint un degré de violence quasiment jamais atteint par un personnage de Thompson... Et ce môme a douze ou treize ans, et il joue au noir forcené, le couteau entre les dents. Chaque fois, tous les soirs, il s'écroule à cause du rôle qu'il est obligé de tenir. C'est réellement un concentré de toute l’œuvre de Thompson. En plus c'est très ancré socialement et politiquement


Mon avis :

Auteur considéré comme étant un classique du roman noir, voir trash, Jim Thompson nous délivre un condensé de noirceur et d'amoralité., à ne pas mettre entre toutes les mains. L'histoire n'est pas forcément violente ni difficile à lire : Il s'agit de suivre les aventures d'un jeune noir surdoué dans son nouveau lycée, avec ses nouveaux camarades de jeux.
Allen est livré à lui-même, délaissé par une mère blanche, qui se consacre à sa carrière. Le pauvre garçon s’ennuie, alors du coup il complote, il fomente et il manigance. Bon c'est vrai, il est un tout petit peu pervers, perturbé et rageux. Mais, dans le fond, ce n’est pas un mauvais bougre et il a peut être des raisons de se comporter ainsi.
L'écriture est de qualité, addictive et plaisante à lire. Je ressaierai surement d'autres livres de cet auteur.

7/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum