Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[McGarry, Katie] Hors limites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[McGarry, Katie] Hors limites

Message par lili78 le Lun 18 Avr 2016 - 17:06



McGarry Katie - Hors limites
Darkiss - Epub – 355 pages

Quatrième de couverture : Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s’efforce de revenir à la vie « normale » ; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au « système » et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents. Pourtant, le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s’aimer. Des sentiments si purs qu’ils les réconcilieront avec les autres. Et surtout avec eux-mêmes.

Mon avis : Hors limites est un roman assez sympa. Les personnages principaux ont tous deux vécus un drame qui a complètement transformé leur existence. Ils tentent tous les deux, de façons différentes, de retrouver un semblant de normalité et de stabilité. Ils doivent gérer leur quotidien face au regard et au jugement des autres, opération délicate dans ce monde de pré adulte.
C’est le premier roman que je lis de Katie McGarry, elle traite ici de sujets difficiles comme la perte d’êtres chers, la folie, et le pardon, pour des jeunes gens qui ne devraient vivre qu’insouciance.
Plutôt réussi !

Extraits : « Pour avoir un karma aussi pourri, j’avais dû tuer un nombre incroyable de vaches sacrées, dans une vie antérieure. »
« La pire manière de pleurer n’est pas forcément la plus évidente. Rien à voir avec les lamentations qu’on entendait parfois devant un cercueil. Non. Le pire, c’est quand on pleure à l’intérieur et qu’on est inconsolable. Aucun mot, aucun geste aucune pensée ne peut guérir une âme en deuil. Il y a toujours des séquelles, une cicatrice, un bleu au cœur".


avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2240
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum