Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Goscinny, Anne] Le sommeil le plus doux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Goscinny, Anne] Le sommeil le plus doux

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Goscinny, Anne] Le sommeil le plus doux

Message par lalyre le Ven 22 Avr 2016 - 15:00

[Goscinny, Anne]
Le sommeil le plus doux
Grasset 13 avril 2016
ISBN 978 2 246 85943 7
138 pages
Quatrième de couverture
« Son sourire aujourd’hui me donne envie de découvrir le monde. Elle oublie, je le vois, l’échéance des trois jours. Elle oublie que le temps est compté, elle oublie l’ombre et son murmure. Il fait doux, Nice ouvre ses cadeaux. Il n’y a personne dans les rues. Je marche, enveloppée dans un caban trop large. Je ne pense qu’à ma mère. Je sais que la parenthèse se referme sur nous. Ma promenade, au gré du vent, au gré de rien, me conduit dans un joli jardin. Je m’assieds sur un banc, déboutonne mon manteau. Je respire. Trois pastels et mon carnet vont immortaliser le bleu, le vert et l’ocre.
C’est alors que je remarque cet homme. Il est là, tout près, assis sur un banc. Il me regarde. Il se lève. Vient vers moi. »
C’est à Noël, sous le soleil d’hiver, qu’Anne Goscinny réunit une mère et sa fille pour un dernier voyage. Un roman poétique et personnel.

Mon avis
Jeanne, la narratrice est une jeune femme peintre réalisant le dernier souhait de sa mère cancéreuse, fêter Noël à Nice, elle l’accompagne donc dans ce qui sera son dernier voyage, une grand-mère un peu perdue qui ne joue pas un grand rôle dans le roman. Voilà donc les trois personnages dans un hôtel ou elles vont fêter Noël, la mère est en phase terminale et voulait revoir sa ville avant de mourir. Le deuil est un sujet sensible et Jeanne doucement se prépare à vivre le départ de sa mère, mais cela est écrit d’une façon magnifique sans larmoiements par Anne Goscinny (bien que j’ai lu qu’elle fut inspiré par la mort de sa mère atteinte d’un cancer pour écrire ce livre) Des personnages bouleversants accompagnant une fin de vie tout en douceur. Un roman émouvant et triste à ne pas mettre dans toutes les mains, ce qui n’est que mon avis….4,5/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5692
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Goscinny, Anne] Le sommeil le plus doux

Message par Eiger le Ven 22 Avr 2016 - 15:08

Merci Lalyre pour ta critique, ça donne envie Razz

_________________
En cours  study : "L'interphone ne fonctionne toujours pas, partie 2" - Pierre-Etienne BRAM
Challenge PàL 2017 : ...
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 974
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum