Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Nicholson, William] L'intensité secrète de la vie quotidienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'intensité secrète de la vie quotidienne

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Nicholson, William] L'intensité secrète de la vie quotidienne

Message par Pinky le Lun 2 Mai 2016 - 20:11

L’INTENSITÉ SECRÈTE DE LA VIE ORDINAIRE



Roman édité au livre de poche en avril 2014

600 pages

Résumé

Six jours dans la vie d’une douzaine d’habitants d’un petit village de la campagne anglaise, en mai 2000. Un microcosme, avec à son centre Laura, 42 ans, archiviste avec mari et enfants, qui mène une vie de famille ordinaire. Jusqu’au jour où Nick, un amour de jeunesse, refait irruption, venant remettre tout en cause. La passion, la famille, les ambitions et les sacrifices, le sexe, le pouvoir, l’argent et Dieu : on retrouve dans ce livre profond et drôle tous les thèmes qui font les petits et les grands bouleversements de nos existences.
C’est délectable. W. Nicholson signe une histoire subtile et délicate. P. Frey, Elle.
Parfaitement dosé et orchestré, il emballe d’un bout à l'autre avec sa construction polyphonique, ses personnages incarnés qui bataillent tous avec les tracas du quotidien. Avec les rêves et les faux-semblants d'une existence qui leur file entre les doigts comme du mercure. A. Fillon, Lire.

Mon ressenti

Un road moovie interne, sur une semaine, où chacun se questionne sur son chemin de vie : ses doutes, ses envies, ses regrets… L’auteur évite l’écueil du nian nian. Il met au fil des pages une sensibilité sans aucun jugement sur cette génération qui a passé la quarantaine au passage de l’an 2000.
Une lecture plaisante


avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5887
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum