Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Arnould, Frédérique] Pour une meilleure vie - Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous avez aimé?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Arnould, Frédérique] Pour une meilleure vie - Tome 1

Message par bella333 le Dim 8 Mai 2016 - 9:50



ISBN : 9791094920299
Éditeur : ANGELS EDITIONS (2015)

Résumé :

Dans un monde régi par une classe de nantis, les pauvres tentent de survivre à une politique d’oppression.
Après la mort de son père, Émie, une fille de la classe inférieure, va tout perdre en se retrouvant propulsée dans ce monde de privilégiés qu’elle déteste plus que tout.
Grâce à une rencontre, elle va surmonter sa haine. Elle va apprendre à évoluer dans ce monde hostile, tout en déjouant les manipulations dont elle est constamment la cible, et découvrir son don.

Mon avis:

Emi est une jeune fille qui vit dans un monde divisé en deux castes hermétiques : les riches et les pauvres. Ceux qui sont pauvres doivent travailler dur pour vivre et ne récoltes que quelques miettes. Ils sont surveillés constamment par une milice brutale qui tue dans l’œuf les rebellions possibles, envoyant les rebelles dans des camps et n’hésitant pas à abattre froidement des enfants pour l’exemple. Chaque années les pauvres doivent subirent « le prélèvement », une prise de sang dans le but de détecter les magiciens, car selon le gouvernement, ces individus issus de la classe inférieur pourrait se révéler dangereux. En réalité il traque un magicien issu des deux mondes et qui pourrait mener la révolte selon la prophétie.

Emi voue une haine féroce contre ce gouvernement, encore plus depuis que son père a été une des victimes de ces règles strictes. Elle rêve de changer ce monde. Le jour où sa mère lui apprend qu’elle va épouser en secondes noces Boris, un notable issu des nantis, son monde s’écroule. Comment sa mère, sous prétexte de lui offrir une meilleure vie, peut-elle lui faire ça ? Lui faire entrer dans un monde qu’elle déteste, lui faire quitter la seule personne avec qui elle est heureuse ?

Emi devra faire face au dégout de son beau-père, à la méchanceté de ses nouveaux camarades de classe, aux règles qui la dépassent, l’incompréhension lorsqu’autour d’elle il se passe des choses étranges. Dans ce monde hostile elle pourra cependant compter sur Stélios, un jeune homme issu des nantis qui pourtant ne la regarde pas de haut. Pourra-t-elle avec lui oublier Henri, qu’elle a laissé à regret derrière elle ? Pourra-t- elle parvenir à changer le monde ?

J’ai retrouvé l’écriture sympathique de Frédérique Arnould, que j’avais découvert dans la trilogie La guerrière d’Argalone.

L’univers que nous propose l’auteur ici n’est pas sans rappeler Hunger Games avec le système de caste, ou dans la vie réelle le gouvernement d’Hitler avec les camps, la milice omniprésente, l’extermination des « déviants ».

J’ai plutôt apprécié justement tout ce qui tourne autour de ce monde. Les nantis qui ne s’intéresse pas aux plus pauvres pas seulement parce qu’ils sont pauvres, juste parce que ne les côtoyant pas ils n’y pensent pas. Ils sont loin d’eux, alors pourquoi s’en préoccuper ? La peur des pauvres qui sont accablé par les tâches, la famine etc. J’ai trouvé tout cela très juste et bien décrit. Et je n’ai pu m’empêcher de faire des parallèles avec la vie réelle et j’ai trouvé les réactions des différents protagonistes très justes et réalistes. Même si je ne comprenais pas ou n’acceptais pas certaines idées ou réactions je me suis dit que c’était crédible. Parfois on doit faire des choix qui nous sont douloureux et pas toujours bien compris mais selon le point de vue tout peut changer.

Certaines scènes assez violentes m’ont fait pousser des cris et m’ont fait frissonner tant cela est bien décrit.

C’est un premier tome donc certaines choses se mettent en place et tout n’est pas développé. J’attends d’en savoir plus sur les pouvoirs du magicien de la prophétie (je n’en dit pas plus pour ne pas tout dévoiler). C’est assez jeunesse mais cela se lit bien et le monde est bien décrit de ce fait on se projette facilement dans cet univers. Je ne me suis pas ennuyée durant ma lecture.

L’un des points négatifs cependant selon moi c’est le triangle amoureux Henri/Emi/Stélios qui m’a fait penser à celui de La guerrière d’Argalonne avec Thomas/Alex/Maxi qui m’avait particulièrement agacée. Non pas que je n’aime pas les triangles amoureux, bien au contraire mais je n’aime pas comment Emi gère ça. Je trouve cela un peu pleurnichard et du coup ça m’agace.

Je suis donc ravi d’avoir découvert cette histoire malgré un petit point négatif.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4459
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum