Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bourbonnais, Claude] La Haie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Bourbonnais, Claude] La Haie

Message par Cassiopée le Dim 15 Mai 2016 - 15:12



La Haie
Auteur : Claude Bourbonnais
Éditions : Editlivre (19 Février 2016)
Nombre de pages : 40
ISBN : 978-2334094870


Quatrième de couverture


La Haie est le deuxième volet du triptyque Trois Voyages, qui veut explorer l'ensemble de l'âme humaine. Si le premier volet, sous forme de témoignage érotique, a parlé de l'amour, ce second volet, par un témoignage plus philosophique, évoque l'esprit d'une façon plus éthérée. Chaque instant de ce voyage au cœur de l'esprit du héros veut faire naître chez le lecteur une réflexion inattendue et semer des idées... Au delà des questions posées et des réponses qui y sont apportées, cette histoire originale, tirée partiellement d'une expérience vécue, pourra distraire et amuser, et peut-être même surprendre le lecteur le plus blasé !

Mon avis

Merci à l’auteur et à PartageLecture pour ce partenariat.

Dans ce court opus, l’auteur nous livre une réflexion oscillant entre conte initiatique et philosophie.

Il dévoile l’essence même de l’être, les tréfonds de l’âme et la perception de soi en tant qu’entité. C’est une lecture courte mais intense avec  des mots qu’il faut peser, soupeser, digérer pour qu’ils apportent quelque chose. Mâcher et remâcher, lire et relire. Premier et second degrés….
Qu’est-ce que la pensée, qui l’installe, comment se crée-t-elle et qu’y avait-il avant elle ? Est-ce que j’existe parce que je pense ou je pense parce que j’existe ?

Tout au long de la lecture, des questions existentielles sont évoquées, avec ou sans réponse directe, parce que chacun va appréhender le sujet avec son passé, son présent, son idée de l’avenir, sa sensibilité, son émotivité, son approche de l’être et de la vie…. Le but n’est pas de donner des réponses mais de pousser chaque lecteur plus loin, sur le chemin de la connaissance personnelle….

L’écriture de l’auteur est singulière, éthérée, presqu’immatérielle tant elle transmet l’indicible, ce qui ne peut que difficilement s’exprimer en phrases.  Pourtant, on sentirait presque chaque mot pénétrer en nous comme animé d’une activité à part entière. Claude Bourbonnais parle de ce qui n’est pas palpable mais son phrasé lui donne un cœur qui bat, un rythme aérien….

C’est un texte surprenant, obligeant à faire une pause, qui peut parfois déstabiliser, et qui renvoie chacun de nous à ce qu’il est, a été et sera…….

Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le parallèle avec la dernière phrase de « Martin Eden » de Jack London :
« Tout en bas étaient les ténèbres. Cela il le savait. Il sombrait dans les ténèbres. Et au moment où il le sut il cessa de le savoir. »
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9079
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum