Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Arfeuillère, Philippe] La fièvre au coeur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Arfeuillère, Philippe ] La fièvre au coeur !

33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Arfeuillère, Philippe] La fièvre au coeur !

Message par Tchezare le Mer 8 Juin 2016 - 19:31

[Arfeuillère, Philippe ]
La fièvre au coeur !

Ebook
Editions Publishroom




Présentation de l’éditeur

Jeune étudiant corrézien nourri par la phrase fétiche de William Shakespeare - "if there is a good will, there is a great way", Alexandre a envie d’aventure et rêve de vivre à Manhattan. Il s'envole pour New York et rencontre dans l’avion une jeune tradeuse américaine dont il tombe amoureux. Il parvient à la retrouver à Wall Street mais apprend alors qu’elle est la fille du plus grand trader de la ville. L’aventure ne fait que commencer…


Mon avis

Je ne vais pas y aller par quatre chemins.... C'est un énorme coup de cœur !!!
Pourquoi? Parce que quand vous démarrez votre lecture, si vous êtes comme moi, après avoir eu une déception sur mon dernier partenaire, vous êtes septique. Cela commence aussi à travers des témoignages, des échanges et là on se dit "ok, mais y'a-t'il une histoire???"
Et lorsque celle-ci arrive, vous êtes transporté et vous ne pouvez plus vous arrêter.
Oui transporté car on voyage à travers ces pages. C'est à mes yeux, un récit de voyage et un récit que j'aurai qualifié d'écrit de réflexion personnelle où l'auteur va vous faire allez de la Corrèze à New-York (NYC pour les amis) pour découvrir un monde, une mentalité qui ne ressemble en rien à celle de notre France.
Petit fait à part, le roman sans s'y arrêter je vous rassure (ça aurait pu être trop lourd ou dur dans ce cas) tourne autour du monde de la finance et de la bourse et j'ai beaucoup apprécié y étant moi-même plongé.
Vous avez droit à une véritable histoire d'amour.
Vous aurez des tensions, des déceptions, des espoirs, des combats...
En gros vous avez un livre qui veut nous montrer que celui qui veut s'en donner les moyens peut tout laisser pour repartir à 0, ailleurs et que c'est peut-être là bas que tout va se construire et qu'il va se découvrir lui-même.
Pour ceux qui veulent de façon légère bien entendu (ça se lit vraiment très vite donc, tous les sujets sont survolés et non pas pointés en détails) avoir des anecdotes sur New-York, sur la Corrèze, sur la bourse, sur le fait de réfléchir sur notre propre vie et qui veulent le vivre à travers une histoire d'amour, n'hésitez pas et lisez ce livre, je vous le recommande

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
Réparer les vivants de Maylis de Kerangal



avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3084
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arfeuillère, Philippe] La fièvre au coeur !

Message par tite_puce le Ven 10 Juin 2016 - 9:10

Lu dans le cadre du partenariat avec le forum Partage Lecture et les Editions Publishroom. Je les en remercie, ainsi que l’auteur.
Avant toute chose, j’aime bien cette idée d’édition solidaire pour une bonne cause.

J’avoue que pour cette fois, je suis un peu déçue d’un livre. Je dirais "mouais...." comme appréciation. Pardon, mais j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire du fait de ces témoignages et conversations du début. Je voulais entrer dans le vif du sujet. Et finalement je suis restée en dehors. L’histoire est trop courte pour entrer dans les détails de ce fait j’ai eu l’impression de survoler l’histoire, il m’a manqué des détails.
Alors certes on a un héros qui veut changer sa vie et s’en donne les moyens… mais bon on lui ouvre facilement les portes quand même… Hélèna et son côté prête à tout pour réussir et se venger m’a dérangée.
Je n’ai pas vibré pour cette histoire d’amour. Je n’arrive à savoir ce que les personnages ressentent vraiment l’un pour l’autre et même en tournant la dernière page, je n’ai pas ressenti le besoin de connaître la suite.
Peut-être cette histoire est trop courte pour moi, pour arriver à m’imprégner de l’atmosphère, des sentiments.
Quand je lis d’autres avis sur ce livre, je me dis que peut-être je devrais le relire, parce que j’ai dû passer à côté de quelque chose. Mais je reste encore sur une mauvaise impression qui me retient de le reprendre maintenant. Je verrai peut-être plus tard.
Je vote « pas apprécié ».
avatar
tite_puce
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 36
Localisation : Haut-Doubs/Alpes Maritimes/Singapour
Emploi/loisirs : Maman à la maison de 2 joyeux petits monstres / Prof des écoles
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arfeuillère, Philippe] La fièvre au coeur !

Message par louloute le Ven 10 Juin 2016 - 16:25

Merci Loïc et Tite-puce pour votre critique, aux deux ressentis différents    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arfeuillère, Philippe] La fièvre au coeur !

Message par Lilo85 le Ven 17 Juin 2016 - 15:39

Tout d'abord je tiens à saluer l'initiative des Editions du Cœur : les auteurs solidaires engagés soutiennent Mecenat chirurgie cardiaque (plus d'info ici) et je trouve ça formidable !
Et un tout grand merci à Publishroom et au forum pour cette découverte.
Venons-en à l’histoire, ou plutôt à la longuuuuuuue introduction qui précède le récit. Le passage suivant est plein de bon sens : "Après ce qu'il s'est passé à New York le mardi 11 septembre 2001, à Paris le vendredi 13 novembre 2015 et ce qu'il se passe sur la planète aujourd'hui, tout le monde a besoin de temps pour soi et pour les autres".
Après la lecture de cette phrase, j’étais enthousiaste de découvrir la suite. J’ai toutefois ai été assez dérangée par toute la partie introductive. On peine à comprendre si l'histoire a déjà commencé ou non. La distinction manque de clarté à mon sens et j'ai trouvé ce passage relativement long en comparaison avec l'histoire que j'ai trouvé au contraire bien trop courte.
L'auteur explique qu’il entend débuter chaque chapitre par la recette d’un cocktail et je me suis dit "Chic" plein de bonne idées à copier. Malheureusement, ça n'a pas été le cas. J'ai trouvé vraiment dommage que certains cocktails soient présentés en anglais sans qu'une traduction soit proposée. Certains étaient très basiques. Mais j'ai aussi été surprise que dans un cocktail pour adolescent l'auteur propose du curaçao bleu… En résumé, je n'ai pas vraiment compris la raison de la présence de ces cocktails en début de chapitre.
Une fois vraiment dans l'histoire, j'ai apprécié de suivre les péripéties d'Alexandre et d'Helena, même si tout paraît un peu trop facile aux protagonistes. J'ai apprécié ce fond de finance, présent mais pas trop compliqué à comprendre pour un novice. J'ai vécu avec eux à mille à l'heure et j'ai d'ailleurs lu ce récit très rapidement…
Mais je dois dire que j'ai quand même un peu hésité à le commencer car plusieurs fois l'auteur répète que ce roman s'adresse en priorité aux adolescents de 12 à 20 ans et aux jeunes de plus de 40 ans : dommage, je suis en plein milieu ! Après plusieurs rappels, j'avais presque envie de dire "Ok, c’est bon, j’ai compris je ne suis pas le public visé. L'auteur ne cherche pas à m'atteindre, moi, alors pourquoi le lire ?" et ça, je trouve vraiment dommage, parce que je me suis un peu sentie exclue, alors que je pense au contraire que ces envies d'ailleurs, elles ne sont pas spécifiques à un âge particulier…
J’ai relevé aussi cette citation qui reflète un peu notre société :
C'est comme dans les fleurs et les chocolats que l'on offre : on a peur de dire "je t'aime ! " bien droit dans les yeux. Alors on offre des chocolats ou des fleurs dans lesquels sont dissimulées des tonnes de sentiments.
Je vote apprécié !

_________________
Lecture en cours :  study  Garth Risk Hallberg - City on Fire study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2065
Age : 31
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arfeuillère, Philippe] La fièvre au coeur !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum