Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le cycle de Pern" ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Invité le Mer 13 Mai 2009 - 6:23

Auteur: Anne McCaffrey

Série: Le cycle de Pern (ou: Les dragons de Pern

Genre: Science Fantasy

Editeur: Pockett






Présentation: (source: Wikipedia, yfolire.net).

Le cycle de Pern est une série de romans de science-fiction de Anne McCaffrey, racontant à diverses époques la survie des colons de la planète Pern face à la menace des Fils. La nature féodale de la société décrite inscrit le cycle dans le sous-genre aux contours flous de la science fantasy.

Bref résumé
Dans le cycle de Pern, des chevaliers spécialement sélectionnés pour s'associer à des dragons cracheurs de feu préservent les colons des Fils. Les Fils sont des organismes voraces et destructeurs qui ont la forme de filaments, d'ou leur nom. Tous les deux-cent cinquante ans environ, et de façon répétitive sur une période d'environ cinquante ans, les Fils tombent sur Pern en pluie. Ils viennent de l'espace et tombent lorsqu'une planète à l'orbite très excentrique nommée par les pernais "étoile rouge" s'approche de la planète.

Généralités
Pern est une planète qui ressemble à la terre. Peu riche en métaux et ressources précieuses et éloignée du centre de la galaxie, elle a été ouverte à la colonisation. Le groupe de colons envoyé sur Pern a le désir d'y créer une société égalitaire, agraire et sans industrialisation importante. La flore et la faune pernaise comportent plusieurs espèces intéressantes pour l'homme, notamment des "lézards de feu", créatures volantes qui ne sont pas sans rappeler les légendes sur les dragons terrestres.
L'arrivée imprévue des Fils va mettre la résistance et l'ingéniosité des colons à rude épreuve.
Sur Pern le temps n'est pas rythmé par les années mais par les Révolutions, qui ont la même valeur.
Le système en place petit à petit ressemble beaucoup au système féodal.

Le système Pernais
A force d'adaptation sur des milliers d'années, les colons pernais ont crée une société adaptée à la particularité de la planète : les chutes de fils. Cette menace est également, paradoxalement, le ciment d'une société bien hiérarchisée.

Les Fils
Organismes issus d'un nuage d'Oort dans les confins du système de Pern, ils sont emportés par l'étoile rouge lors de son passage dans le nuage et déversés sur Pern quand l'étoile rouge s'en approche suffisamment, c’est-à-dire environ une fois tous les deux cents ans. Les chutes se produisent alors pendant cinquante ans. Une fois arrivés dans l'atmosphère de Pern, les coques contenant les fils s'échauffent et les libèrent. Ils tombent alors sous forme de filaments et s'apparentent à des mycorhizes primitifs. Ils absorbent toute matière organique avec laquelle ils entrent en contact et s'y multiplient à très grande vitesse. En contact avec la peau, ils provoquent une sensation intense de brûlure et si la personne survit, causent des cicatrices qui peinent à guérir. Seule l'eau, le feu, le métal et le froid intense peuvent les arrêter. Il suffit d'un Fil enterré pour ravager d'immenses surfaces de cultures.

Les dragons
Fonction
Sur Pern, ils sont l'espèce indispensable à la survie de la population. Ils sont la seule et unique protection efficace de Pern contre les Fils. En broyant et avalant de la Pierre de Feu, la réaction chimique qui se produit dans leur deuxième estomac fabrique de la phosphine qui, au contact de l'air, brûle et ainsi calcine les Fils en plein vol.

L'empreinte
Lors de l'éclosion des œufs a lieu l'empreinte. Le dragon nouveau-né choisit parmi les candidats présents celui (ou celle) qui sera son alter ego pour le reste de leur vie. Cette cérémonie est très émouvante et très prisée des Pernais. C'est également le seul moment dans sa vie ou un dragon peut blesser un être humain, par maladresse principalement. Au moment de l'empreinte, le dragon contacte "son" humain et lui dit son nom, qui finit forcément en "th".

L'interstice
Les dragons ont également une autre capacité précieuse : ils peuvent se déplacer sur tout Pern en un très court instant en passant par l'Interstice. Ce terme désigne un "lieu " vide, noir et extrêmement froid qui sert de passage aux dragons lors de leur forme de téléportation. Pour se téléporter, il faut un dragon (les seuls à pouvoir passer par l'Interstice) et une image précise du lieu où l'on désire aller. Les erreurs de calcul des jeunes chevaliers que l'on appelle Aspirants les amènent quelquefois à se tromper dans leurs transports dans l'Interstice, et on les retrouve murés dans une montagne ou, tout simplement, ils ne ressortent jamais de l'Interstice.
Pendant le combat contre les Fils, l'Interstice est très utile car outre les esquives, il permet grâce au froid de détruire les fils qui auraient touchés le chevalier ou sa monture.
l'Interstice est aussi synonyme de mort : quand un chevalier-dragon meurt, son dragon ne supportant pas la douleur va dans l'Interstice et n'en ressort pas. De même un chevalier et son dragon, pour cause de vieillesse ou de faiblesse, peuvent rester dans l'Interstice.
Par l'expérience certains chevaliers-dragon ont découvert qu'il leur était possible de se déplacer à la fois dans l'espace et dans le temps. Mais cette capacité est très surveillée car le voyage dans le temps est fatiguant et provoque un sentiment de mal-être chez le chevalier. De plus, les conséquences possibles d'anomalies (paradoxes temporels) telles qu'une rencontre entre un chevalier et lui-même sont mal connues et considérées comme dangereuses.

Les Weyrs
Un weyr, c'est l'endroit où vivent les dragons. Pleinement occupés par l'entraînement de leurs dragons et la lutte contre les fils, les chevaliers-dragons ont choisi de s'installer dans des lieux écartés peu intéressants pour la culture ou l'élevage. La plupart des Weyrs se trouvent ainsi dans des cratères de volcans éteints. Pour accroître leur efficacité, les weyrs se sont organisés au fil des siècle selon un schéma que l'on retrouve dans chacun d'eux. Un weyr se compose ainsi des chevaliers-dragons, voués à leurs bêtes et à leurs entraînements et d'une intendance, chargée de régler tous les problèmes annexes tels que l'approvisionnement en vivre, leur stockage et leur préparation. Le ravitaillement est assuré par la dîme que leurs payent les seigneurs en échange de la protection contre les Fils. Le weyr est dirigé par un couple, le chef et la dame du weyr. Ceux-ci sont désignés non par leurs pairs mais par les dragons. C'est en effet la compagne de la reine dragon dominante (c'est-à-dire de la Dorée la plus âgée) qui est la dame du Weyr. Et c'est le chevalier maître du bronze qui couvre la reine qui devient le chef. Dans les faits, un chevalier que tout le monde veut voir à la place du chef le devient souvent, mais ce sont tout de même les dragons qui décident au final.
Les combattants sont organisés en escadrilles, sous-groupes composés de toutes les couleurs de dragons sauf les dorées qui permettent de mieux répartir les forces lors des chutes.

Les Forts
Les grands forts principaux sont assez peu nombreux sur Pern. Ils ont souvent sous leur responsabilité des forts plus petits qui forment une entité un peu à la manière d'un canton ou d'un département, en moins étendu. Dans chaque fort, principal ou plus petit, se trouve un seigneur chargé de faire régner l'ordre et la sécurtié pour tous. Compte tenu de la menace des fils, il est très important que cette personne soit consciente de ses responsabilités envers ses sujets. Le choix du seigneur, de démocratique à l'arrivée des colons, est devenu héréditaire au cours du temps. Les Forts, en fonction de leur emplacement ou de leurs ressources, ont développés des productions particulières, rendant la mise en place d'un commerce continental indispensable pour une bonne répartition des richesses et des connaissances.


Mon avis:

Bonjour, j'ai bien lu les consignes mais je ne présente pas un livre en particulier et surtout je poste mon sujet ici afin qu'il soit effacé s'il le faut.

Lorsque mon amie Gisèle m’a prêté un petit livre de la série : Les dragons de Pern, je n’aurais jamais imaginé que j’entrais dans un univers enchanteresque.

Je dois être l’une des rares petites filles à avoir trouvé Alice au Pays des Merveilles indigeste. Peter Pan effrayant et seule la musique du Magicien d’Oz pouvait éventuellement trouver grâce à mes yeux.
Ce n’est pas faute d’avoir essayé !
J’ai lu tout ce qu’on pouvait trouver d’imprimé et ayant eu la chance d’avoir une monstrueuse bibliothèque à ma disposition, je me suis noyée dans la lecture avant quatre ans.
Tous ces livres que l’on redécouvre : Le seigneur des Anneaux et les autres, appartenaient à la génération de mes grands-parents et je les avais sous la main.

Mon opinion était faite, je détestais le fantastique, cela dérangeait mon sens de l’équilibre ! pale

Alors, quand ce petit livre, un peu jauni, tout mince, m’est tombé entre les mains, seule ma boulimie de lecture a fait que je l’ai ouvert. Mais avec la plus grande répugnance !

Ne me demandez pas ce qui s’est passé. Comme ce n’était pas le premier de la série, est-ce que j’ai dû faire un effort d’imagination pour inventer les données que je n’avais pas? Est-ce l’histoire, si réelle, si captivante, si vraie qui m’a happée ? Je ne sais pas. Je suis tombée en amour avec cette saga et depuis … flower

J’ai lu tous les tomes sur lesquels j’ai pu mettre la main. Et en fait, ils n’ont pas été écrits dans l’ordre. C’est ce qui ajoute à leur charme. Un peu comme La Guerre des Etoiles, où le début a été proposé après. On avait le loisir de combler les vides !

Je préfère le plaisir de la découverte et c’est après avoir été enthousiasmée par un livre ou un film que je peux apprendre qu’il est unanimement louangé. Ceci pour vous dire que j’ai découvert sur Internet que « ma série » était universelle.
Elle est connue dans le monde entier, elle a fait l’objet d’études.
Des sites entiers lui sont consacrés.

Deux choses me déçoivent. Le dernier tome sorti, écrit par le fils de l’auteure. Cet homme s’est cru obligé de « traduire ». Il a pris, les lecteurs pour des imbéciles, incapables de comprendre les termes utilisés par sa mère et a ôté une partie du charme du roman.
Ce n’est qu’une opinion toute personnelle.
La deuxième, j’ai jeté un coup d’œil sur le premier site trouvé et cette personne a tout raconté, tout expliqué, tout classé.
Cela prouve que cette série est faramineuse mais…

Si vous voulez mon avis – pauvre de vous, je vous l’inflige depuis de longues minutes !- Si vous voulez mon avis, ne lisez pas d’abord les informations sur la Toile.
Procurez-vous un ou deux livres, testez-les et vous verrez !

Romans constituant le cycle (par ordre de parution aux États-Unis)
Le Vol du Dragon (1971),
La Quête du Weyr,
Le Vol du Dragon,
Poussières,
Le Froid Interstitiel,
La Quête du dragon (1972),
Le Plus Petit des Dragonniers
Cette nouvelle est parue originellement dans le recueil Get off the Unicorn et elle a été traduite dans le recueil La Dame de la Haute Tour.
A Time When (1975), nouvelle non traduite en français, est devenue la première partie du roman Le Dragon blanc.
Le Chant du Dragon (1988
La Chanteuse-Dragon de Pern (1989),
Le Dragon blanc (1989
Les Tambours de Pern (1989
La Dame aux dragons (1990),
Histoire de Nerilka (1990), traduction de Nerilka's Story (1986)
L'Aube des dragons (1990),
Les Renégats de Pern (1991
Tous les Weyrs de Pern (1992),
Les Chroniques de Pern : La chute des Fils (1995), traduction de The Chronicles of Pern: First Fall (1993), est un recueil de nouvelles composé de :
Première reconnaissance
La Cloche des Dauphins,
Le Fort de Red Hanrahan
Le Deuxième Weyr,
Mission sauvetage, traduction de Rescue Run (1991)
Les Dauphins de Pern (1996),
L'Œil du Dragon (1998),
Le Maître-Harpiste de Pern (2000),
Messagère de Pern (1999
Les Ciels de Pern (2003),
La lignée du dragon (2007) traduction de Dragon's Kin (2003), écrit avec son fils Todd McCaffrey
Au-delà de l'Interstice (2005
Dragonsblood (2005), roman non traduit en français écrit par Todd McCaffrey avec l'accord d'Anne McCaffrey
Dragon's Fire (2006), roman non traduit en français écrit avec Todd McCaffrey
Dragon's Harper (2007), roman non traduit en français écrit avec Todd McCaffrey

Chronologie

Avant l'atterrissage

Première Reconnaissance P.E.R.N.(Chronique de PERN)

1er Passage
L'Aube des Dragons
La Cloche des Dauphins (Chronique de PERN)
Le Fort de Red Hanrahan (Chronique de PERN)
Le Deuxième Weyr (Chronique de PERN)
Mission Sauvetage (Chronique de PERN)

2ème Passage

L'œil du dragon

6ème Passage

La dame au dragon
L'histoire de Nerilka
Au delà de l'Interstice (nouvelle dans Legendes 2)

9ème Passage

Les Renégats de Pern Le Maître Harpiste de Pern
Les Renégats de Pern Le Vol du Dragon Le Chant du Dragon
Les Renégats de Pern La Quête du Dragon La Chanteuse Dragon
Les Renégats de Pern Le Dragon Blanc Les Tambours de Pern
Tous les Weyrs de Pern Les Dauphins de Pern


Biographie

Anne McCaffrey est née le 1er avril 1926 à Cambridge dans le Massachusetts. Elle fait jusqu'en 1947 des études de langues slaves et de littérature (écrivant sa première nouvelle au lycée) puis commence une carrière sur les planches : comédie, chant, mise en scène... En 1950, elle se marie (elle divorce en 1970) et a trois enfants, de 1950 à 1959.
Pendant que ses enfants sont à l'école, elle se remet à écrire : sa première nouvelle publiée paraît en 1967. Elle est à l'époque une des très rares femmes écrivains de science-fiction : elle est d'ailleurs la première femme à obtenir un prix Hugo en fiction. En 1968, elle crée la saga de Pern, puis en 1973, celle des Doués.
Lors de la cérémonie de remise des prix Nebula 2005, Anne McCaffrey est élue 22e Grand Maître. En 2006, elle est inscrite au Science Fiction Hall of Fame du musée de la science-fiction à Seattle.
Anne McCaffrey vit aujourd'hui dans une maison nommée Dragonhold Underhill - Le Fort des Dragons sous la Colline, dans le comté de Wicklow en Irlande, entourée de chevaux (une de ses passions). Elle continue à écrire régulièrement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Ansault le Mer 13 Mai 2009 - 10:36

Ce sujet - très complet - n'est à mon avis pas à supprimer... mais à déplacer. Son titre est très mauvais d'ailleurs. Smile
Les informations que tu nous donnes sur cet auteur et son oeuvre sont précieuses et je te remercie de les nous les faire partager.
Personnellement je ne connais absolument pas... En tout cas il me semble que ce sujet aurait toute sa place dans la partie "fantasy" de ce forum. Cool
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Thot le Mer 13 Mai 2009 - 13:24

Si tu veux en parler Balaika tu n'as qu'à poster des critiques dans la section adéquate qui n'est pas celle-ci en respectant les modèles du forum.
Si tu ne sais pas comment faire n'hésite pas à poser des questions mais je en pourrais pas garder ton message sous cette forme.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Invité le Mer 13 Mai 2009 - 17:06

c'est plus simple de supprimer je ne sais pas commment faire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Thot le Mer 13 Mai 2009 - 17:07

balaika a écrit:c'est plus simple de supprimer je ne sais pas commment faire

Je peux désigner un membre qui te parrainera et t'expliquera comment tu dois faire car c'est dommage que l'on ne puisse pas profiter de tes lectures et recommandations.
Veux-tu bien que l'on t'aide? Smile
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Invité le Mer 13 Mai 2009 - 17:09

oui, naturellement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Thot le Mer 13 Mai 2009 - 17:12

balaika a écrit:oui, naturellement
Super! c'est alors Ansault qui s'en occupera ...je vais lui dire de te contacter par messagerie privée.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Invité le Mer 13 Mai 2009 - 17:13

C'est gentil, merci!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Olorin le Sam 23 Mai 2009 - 19:22

Et voilà, tout est bon! Je déplace (merci balaika pour toutes ces infos) Very Happy
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Pinky le Mar 18 Aoû 2009 - 9:10

j'ai lu et adoré cette série, il me manque 3 à 4 tomes pour qu'elle soit complète, je ne désespère pas de trouver à un moment donné...

quand je la complèterai, c'est avec grand plaisir que je relirai la série, merci Balaika
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Pistou 117 le Dim 13 Juin 2010 - 15:47

Moi aussi, j'ai dévoré Le Cycle de Pern... quelques petites contradictions d'un roman à l'autre, mais ça ne gâche pas le plaisir de la lecture. J'ai été passionnée par l'évolution de la civilisation des colons sur cette planète hostile, enchantée de retrouver les personnages attachants au fil des livres, de découvrir les lieux, les modes de vie, dans un Univers vraiment original.
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2796
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Géraldine le Dim 13 Juin 2010 - 23:52

Critique fort complête ! Merci !
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Nephtys le Lun 14 Juin 2010 - 14:21

J'ai lu le Vol du dragon il y a quelques années, un vrai coup de coeur. Une amie va me prêter la série quand ma PàL serait un peu descendue... Cette série m'a vraiment séduite. Elle se lit toute seule, et est très bien scénarisée. On ne s'ennuie pas une seconde, ce qui est malheureusement le cas de beaucoup de série et saga Fantasy par ailleurs très plaisante. Je me ferai un plaisir de m'y remettre.
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCaffrey, Anne] Le cycle de Pern - Série

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum