Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rocha, Luís Miguel] Le mensonge sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Rocha, Luís Miguel] Le mensonge sacré

Message par Cassiopée le Sam 9 Juil 2016 - 21:03



Le mensonge sacré
3 ème volet de la série Complots au Vatican
Auteur : Luís Miguel Rocha
Traduit du portugais par Vincent Gorse
Éditions : de l’Aube (Juin 2016)
Collection : L’Aube Noire
544 pages
ISBN : 978-2-8159-1234-1

Quatrième de couverture

Au soir du premier jour de son élection au trône de saint Pierre, le pape Benoît XVI, comme tous ses prédécesseurs depuis des siècles, est tenu de lire un document qui cache le secret le mieux gardé de l’histoire – le mensonge sacré.
À Londres, un milliardaire israélien est entré en possession de parchemins du Ier siècle après J.-C., trouvés à Qumrân, au bord de la mer Morte.
Rafael, un agent du Vatican, est envoyé pour enquêter sur ces dangereux documents. Il va découvrir quelque chose qui va non seulement ébranler sa foi, mais aussi les piliers de l’Église catholique…

Mon avis

Et si c’était vrai….

Jacques Brel a chanté il y a de cela des années : « Dites si c’était vrai »…
Dans ce troisième livre de la récit « Complots au Vatican », on peut également s‘interroger mais pas forcément dans le même sens…. Croire ou ne pas croire et jusqu’à quel point ? Et encore la question n’est pas aussi simple que ça. Il ne s’agit pas seulement de Foi, de croyances mais de tout un contexte qui peut être remis en cause. Il est connu, d’ailleurs, que le Vatican ne commente pas les livres de l’auteur… Serait-il trop proche d’une forme de vérité ? Ce qu’il évoque questionne, interpelle, dérange peut-être les prélats ?

Luís Miguel Rocha a l’art de mettre en corrélation plusieurs lieux et personnages, tous reliés par un même mystère. Le rythme est soutenu et on va d’un endroit à un autre, lâchant le premier pour aller voir le deuxième puis le troisième C’est particulièrement fouillé et bien agencé. On se rend compte que l’on ne sait pas qui tire les ficelles et que parfois, un individu, pense maîtriser la situation alors qu’il est en train de se faire manipuler.

Dans cet opus, c’est Benoît XVI qui est en scène. Comme tous les autres Papes avant lui, il reçoit un document secret qui a été établi il y a bien longtemps et dont il doit prendre connaissance. Bien loin de lui, à Londres, un israélien garde jalousement des manuscrits découverts vers la Mer morte (ça ne vous rappelle rien ?.... et si et si ?....) Chacun pense qu’il va poursuivre sa route, tranquillement, ou au moins, essayer de faire comme si…. Mais ce serait sans compter sur JC, un homme bien mystérieux qui semble connaître beaucoup de choses sur tout et tout le monde…. Ajouter une jeune et belle journaliste, un agent du Vatican (prêtre mais magnifique à se damner) et vous aurez un aperçu global et rapide des principaux éléments que vous trouverez dans cet excellent recueil.

C’est captivant, intéressant, foisonnant de détails et de faits qui interrogent et poussent le lecteur à la réflexion. Jamais le suspense ne retombe, jamais on a l’impression de lire quelque chose de mièvre, de lourd, ou de surfait. Le ton est « juste » d’un bout à l’autre. Nous allons de découvertes en découvertes, notamment sur les jésuites (et on peut vérifier, la plupart de ce qui est cité est vrai…) L’écriture et le style sont « relevés », je veux dire par là que ce qu’on lit est abordable mais que chaque mot est pesé et posé là où il doit être. Il n’y a ni remplissage, ni quoi que ce soit d’inutile. Il est extrêmement difficile de lire cet opus en lecture rapide car on prend le risque de rater quelque chose de primordial donc il vaut mieux le savourer. Les individus présentés, dont certains connus depuis les volets un et deux, sont de plus en plus complexes et complets, parfaitement intégrés dans le contexte et dans « le rôle » qu’ils ont à tenir. JC est toujours aussi mystérieux ; Sarah, fougueuse et attachante ; Rafael, et bien, disons qu’il est celui qui a une part d’ombre qu’on voudrait bien connaître, celui qui se dévoile peu mais qui captive, celui dont on se dit que c’est du gâchis qu’il soit prêtre ;-)

C’est une lecture que je conseille pour ceux qui ont envie d’en savoir plus, qui veulent bien remettre à plat ce qu’ils croient. Il faut accepter d’être bousculés par les idées de Luís Miguel Rocha pour apprécier pleinement ce récit qui ne laissera personne indifférent.
C’est avec un immense plaisir que je lirai le livre suivant et le temps va me sembler bien long à l’attendre….

avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9139
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum