Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chapiteau, Gaëtan] Imprudence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Chapiteau, Gaëtan] Imprudence

Message par Cassiopée le Dim 24 Juil 2016 - 20:56



Imprudence
Auteur : Gaëtan Chapiteau
Éditions : Fleur Sauvage  (Mai 2016)
176 pages
ISBN : 979-1094428238

Quatrième de couverture

Il parait que toute la vie défile devant nos yeux lors de ce péril imminent dont nul ne réchappe... la mort. Tristan a peur des transports aériens. Musicien de talent, il est pourtant amené à voyager par avion et se promet que chaque fois sera la dernière. Jusqu'à l'ultime...

Mon avis

Les deux extrêmes

Tristan aime par-dessus tout la musique et surtout jouer de la contrebasse, et il déteste par-dessus tout prendre l’avion, ce qu’il doit faire pour aller dans  les concerts pour lesquels il est amené à se produire….

A travers ce court roman, il va nous expliquer comment ces deux oppositions se mêlent, s’entremêlent, jouant une mélodie bien particulière dans laquelle il écrit quelques notes, en subit d’autres, en découvre de nouvelles parfois….
Mathias Enard a écrit : « La vie est une symphonie de Mahler, elle ne revient jamais en arrière, ne retombe jamais sur ses pieds. »

C’est une musique que nous joue Gaëtan Chapiteau par l’intermédiaire de son personnage principal. A la manière d’un journal intime, ce dernier (se) raconte. Sa vie, ses ennuis, ses réussites, son couple, sa détresse, la musique et encore la musique, sa peur de l’avion qui l’envahit, régit tout, bouleverse tout sur son passage …. Tout cela pendant un transport aérien qui lui sert de fil conducteur…. Il présente les désagréments avant pendant après lorsqu’on a choisi ce mode de transport. Il dissèque ses ressentis, ses angoisses, ses relations aux autres.

L’écriture est fluide, assez directe mais il n’y a aucun dialogue alors on ressent moins le rythme dans le récit que lorsqu’il y en a. Et puis, cela ne met pas les seconds rôles en lien direct avec le lecteur. C’est sans doute pour cela que l’on reste centré sur le musicien et que de temps à autre, on a envie de le secouer…..

C’est une lecture que j’ai apprécié, sans plus, peut-être parce que moi aussi, je suis morte de trouille dans un avion alors….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9142
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum