Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Goby, Valentine] L'antilope blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Goby, Valentine] L'antilope blanche

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Goby, Valentine] L'antilope blanche

Message par Moulin-à-Vent le Mer 3 Aoû 2016 - 21:05



Titre original: L'antilope blanche
Auteure: Valentine Goby
Éditions: Gallimard
Genre: Roman
Époque: 1949 à 1959
278 pages
ISBN 2-07-077473-2


Quatrième de couverture

«Je voulais aller loin. Je dois y être. Douala m'arrête. La moiteur m'enveloppe. Mes jambes ne me portent plus. C'est donc ici ? Ici que je dois être ?

Yves Kermarec, je m'éloigne de toi. Mon Dieu, faites que ce soit pour toujours.»

En 1949, Charlotte Marthe devient directrice d'un collège de jeunes filles camerounaises. Elle n'est qu'une femme en deuil de son amour. Elle ne sait pas qu'elle deviendra l'héroïne discrète et passionnée d'une page oubliée de l'Histoire.

Valentine Goby a trente ans. L’antilope blanche est son troisième roman.

Mon avis

On dirait presque que toutes les femmes ayant marqué l'Afrique ont été enseignantes.

Cette histoire-ci est celle d'une femme blanche. Elle y raconte sa vie dans de novembre 1949 à juin 1959 dans un Cameroun colonial. Les problèmes du Cameroun ne sont pas différents des autres pays africains pour lesquels l'indépendance n'a pas été la solution aux problèmes qui perdurent encore de nos jours.

Cette histoure ressemble beaucoup à celle racontée par Scholastique Mukasonga dans "Notre-Dame-du-Nil". Ici, c'est une française en Afrique qui doit essayer de s'habituer aux problèmes africains, problèmes incluant la lenteur et la lourdeur bureaucratique inhérentes à ce continent.

C'est bon, mais il eut pu être meilleur.

Ma cote: 5,5/10



Citations

"... trouver chaque chose à sa place. L'ami à mes côtés, la nature tout autour, Dieu partout."


"La montagne est, comme Dieu, une chose immense et mystérieuse qu'on ne doit approcher qu'avec humilité..."


"Parmi les misogynes, le Blanc est pire que le Noir. Il hiérarchise les sexes puis, dans chaque catégorie, les couleurs. Même les chiens ne font pas ça. L'homme surpasse en bêtise toute la création."


"La routine me berce."



(Valentine Goby, "L'antilope blanche")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum