Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Minella, Alain-Gilles ] Aliénor d'Aquitaine : l'amour, le pouvoir et la haine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Minella, Alain-Gilles ] Aliénor d'Aquitaine : l'amour, le pouvoir et la haine

Message par Hortensia le Mer 10 Aoû 2016 - 22:56


https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51w2jNp749L._SX312_BO1,204,203,200_.jpg

Auteur : Alain-Gilles Minella
Genre : biographie
Broché: 372 pages
Editeur : Perrin (11 mars 2004)

Le quatrième de couverture :

Elle a 29 ans, il en a 19 et leur rencontre est un coup de foudre. Ainsi commence une extraordinaire histoire d'amour et de politique, celle d'Aliénor d'Aquitaine, reine de France, mal mariée à Louis VII, qu'elle va bientôt quitter pour Henri, le jeune fils du comte d'Anjou. Au-delà de cette union passionnée, Henri et Aliénor ont un sens inné de la politique.
Ensemble, ils vont bâtir un empire, l'empire Plantagenêt qui, à son apogée, s'étendra de l'Irlande et l'Angleterre à la Normandie, la Bretagne, et jusqu'à la Guyenne. Ils auront huit enfants dont deux régneront sur l'Angleterre : Richard Coeur de Lion et Jean sans Terre.
Mais les passions sont éphémères. Quand Henri s'éprend de Rosemonde dont il fera sa maîtresse, Aliénor meurtrie ne lui pardonne pas. La femme blessée confiera à la reine toute-puissante les armes de la vengeance. Contre lui, elle soulèvera l'empire mais, au terme d'une lutte épique, elle sera vaincue.
En toile de fond de ce grand drame politique et sentimental, c'est tout le Moyen Age qui apparaît ici dans la grandeur de ses figures et de ses épopées. C'est le moment des croisades et du schisme, des troubadours et de la légende arthurienne, c'est aussi l'époque de Thomas Becket, de Philippe Auguste ou de Guillaume le Maréchal qui donnent à cette histoire vraie l'envergure d'un récit de légende. Huit siècles après sa mort, Aliénor d'Aquitaine incarne toujours l'un des plus fascinants destins de femmes de tous les temps.

Historien, Alain-Gilles Minella est aussi écrivain et éditeur. Il a longtemps collaboré avec Régine Pernoud et a notamment travaillé, avec elle, aux scénarios de téléfilms sur Jeanne d'Arc et Aliénor. Il est l'auteur de nombreux livres d'entretien, d'enquêtes et d'un roman.

Mon avis :

Voilà une biographie sur Aliénor d'Aquitaine qui porte bien mal son nom.
Pour vous préciser les choses : ici il est davantage question de son second époux , à savoir Henri II et voir Thomas Becket que sur elle. La faute n'en revient pas au biographe, nous disposons malheureusement de peu d'informations concernant les femmes vivant à cette époque. Et cela vaut même pour Aliénor, qui fût quand même deux fois reine. De France, puis d'Angleterre. A partir de ses actes, de ce qu'on sait " officiellement " de sa vie , ainsi que ( par exemple ) des dépositions ou actes qu'elle a signé en son nom alors nous pouvons en déduire des choses. Avec plus ou moins de certitude. Par contre des informations sur son entourage masculin, ce n'est vraiment pas ce qui manque ! Vous saurez limite tout du règne de son second mari jusqu'à la rupture " officielle " entre le couple. Néanmoins j'ai appris pas mal de choses sur la vie de Thomas Becket, qui fût d'ailleurs canonisé par la suite.
Les explications du biographe pour nous faire comprendre comment fonctionnait le système politique féodal est clair et précis. Un point appréciable. Et il a également la bonne idée de pointer du doigt certains clichés sur l'époque comme par exemple " les tournois de chevalerie ". Nous imaginons ces derniers comme ceux étant pratiqués alors au XIVeme siècle. C'est très faux. Point de Dames pour y assister , pas de " duel ". Bref vous verrez cela plus en détail si vous voulez lire cette biographie. Wink
On pourrait reprocher également à cette bio plusieurs autres choses. D'abord peu d'informations sur le cas " Rosamund Clifford ", la maîtresse d'Henri II qui fût surnommée " la rose immonde " en son temps. Ensuite " la fin abrupte " de la bio. On finit " clash " sur l'emprisonnement d'Aliénor par son époux, sans trop de détails. Dommage.

En gros ça me laisse un peu sur ma faim cette biographie. Pour en savoir un peu plus sur la vie d'Aliénor d'Aquitaine je vous recommande bien davantage la biographie de Régine Pernoud. Wink

Je vote : moyennement apprécié

avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1772
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum