Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Message par Tchezare le Jeu 11 Aoû 2016 - 22:22

[Poncet, Thierry]
Haig, Les Guerriers perdus
Editions Taurnada
242 pages
Sortie : 1 Août 2016



Synopsis :

La belle Vanda nous l'avait mis profond.
Elle avait fait exploser la mine d'or, mis le feu à notre campement et s'était enfuie avec l'argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger.
Tous les sept, on a juré.
Et je vais vous dire un truc : on n'aurait pas dû. Parce que des États-Unis à l'Afrique, des Balkans au Mexique, il nous a coûté salement cher, le serment !

Mon avis :

Je remercie les éditions Taurnada pour m'avoir fait parvenir ce livre.
Encore une fois, je me suis montré à moi-même qu'il est mauvais de partir sur de simples préjugés ou de mauvaises idées.

Ils sont 7 et se sont fait avoir en beauté par cette femme fatale nommée Wanda.
7 hommes que pour ma part j'ai assimilé à des hommes forts autant qu'à des "loustiques". Des brigands ayant chacun leur champ de compétence. Capables avec le savoir des uns et des autres de monter de façon rapide et efficace une équipe et entreprendre une affaire quelle que soit l'illégalité. Mais voilà ces hommes se sont fait duper et prêtent serment de se venger le temps venu.
Cela leur prend 8 ans pour retrouver la trace de cette vipère. Une aventure qui va aller de l'Irlande, à la Floride, puis en Albanie... Mais comme chacun le sait, jamais rien ne se passe comme c'était prévu, quel que soit le plan, aussi bien monté soit-il.
Et les 7 hommes pourront mettre à forte épreuve leur amitié après un serment vieux de 8 ans, mais aussi face à l'imprévu et face à une femme bourrée de ressources et d'intelligence.
Rien ne se passe comme prévu et les issues ne sont pas toujours celles que l'on croit.

Là où j'avais eu peur de ne pas accrocher à ce côté "équipe de bras cassés"; je n'ai pu arrêter de lire en goûtant et partageant leur aventure qui nous fait tant voyager. Avec énormément d'humour mais aussi de "violence". J'ai aussi trouvé un livre où l'auteur n'a pas seulement créé un récit comptant un règlement de compte mais aussi y ajoutant une très grande part de renseignements sur les divers pays, états politiques des Etats qu'ils traversent. J'ai appris beaucoup de chose sur le côté trafic cubain ainsi que sur la situation de l'Albanie de la seconde guerre mondiale jusqu'à un temps plus proche en lien avec le Kosovo.

Ne vous laissez pas avoir par un résumé de livre assez "comique" ou par des premières pages craintives et vous aussi allez aux côtés de Haig suivre sa vengeance de Wanda jusqu'à la fin

Je met un 8/10 pour l'énorme surprise et la facilité de lecture que j' ai eue.

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3136
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Message par Sharon le Mar 30 Aoû 2016 - 0:16

Mon avis :

Je persiste et signe : il est dommage que les romans d’aventures ne soient pas plus nombreux, et, surtout, pas plus reconnus. Pouvez-vous me citer un roman d’aventures contemporain ? Ce n’est pas évident alors que le XIXe siècle a eu Jules Verne ou Conan Doyle.
Haig est le narrateur de ses aventures, qui nous sont narrés après coup. Ces anticipations nous montrent qu’il a survécu. Il est rassurant de savoir qu’il vivra d’autres aventures, il l’est moins de savoir à quel point celles-ci seront douloureuses. Ou comment montrer que la vengeance, ce n’est pas si facile.
Le roman nous plonge tout de suite dans le coeur de l’intrigue, non comment les aventuriers ont rencontré Vanda, se sont liés avec elle, mais la trahison qu’elle leur a fait subir afin que le lecteur ressente, par la soudaineté des événements, la même stupeur que les personnages devant l’énormité de la traîtrise commise.
Se venger prend du temps – et peut-être les aventures vécues par Haig pendant ces années nous seront-elles un jour racontées. Carlo et les siens sont des aventuriers, pas des agents secrets ayant des moyens financiers et des renseignements à foison. Le temps fait évoluer les personnages, et certains ne sont plus aussi « partants », ils ont construit autre chose, ailleurs, loin des Philippines où a eu lieu leur serment originel. Ce « autre chose » se nomme le confort, la routine, l’enrichissement qui n’a rien de culturel.
S’il en est une qui n’a pas changé, quelque que soit le continent où elle sévit, c’est bien Vanda. Inchangée, et insaisissable. La parfaite femme fatale toujours entourée des personnes qui lui faut. Je vous dirai, bien sûr, que les péripéties racontées sont nombreuses et inattendues, ne serait-ce que pour regrouper les sept aventuriers, un peu comme d’Artagnan, de retour d’Angleterre, a dû à nouveau réunir les trois mousquetaires.
En conclusion, je me dis qu’Haig pourrait presque écrire un guide touristique de l’aventurier avec tous les voyages qu’il a effectué, par fidélité envers son serment. Si tant est, bien sûr, qu’un aventurier ait envie de lire un tel guide, plutôt que de voyager lui-même. Mention spéciale pour l'Albanie, ce pays qui fut quasi-totalement coupé des autres.
En conclusion (bis), je ne dirai pas si Haig parvient ou non à venger les siens. A vous de le découvrir en lisant ce livre.
Merci aux éditions Taurnada et au forum Partage-Lecture pour ce partenariat.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7379
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Message par Taurnada le Mar 30 Aoû 2016 - 10:57

Bonjour Tchezare et Sharon, merci pour vos avis. Smile Je suis heureux que Haig vous ait fait passer un agréable moment.

Haig sera bientôt de retour... Smile
avatar
Taurnada
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 46
Localisation : Alpes-Maritimes
Emploi/loisirs : Dirigeant Taurnada Éditions
Genre littéraire préféré : Thriller, Science-fiction
Date d'inscription : 08/10/2014

http://www.taurnada.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Message par louloute le Mar 30 Aoû 2016 - 16:00

Merci Loïc et Sharon pour vos critiques    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10238
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Message par Eiger le Jeu 30 Mar 2017 - 19:27

Vous désirez lire une histoire d’aventure, de pirates atypiques des temps modernes ? Alors ce livre est pour vous !
 
Nous voilà projeté en 1982 aux Philippines, où l’explosion d’une mine d’or tue non seulement des potes de Haig, mais aussi une sacré exploitation de pognon !
Vanda a tout fait péter ! Haig et ses six compagnons en sont sûrs ! Ils se promettent la vengeance de cette garce !
Après quelques années, chacun ayant pris des directions différentes, aux quatre coins du monde et dans des affaires différentes. Il est temps de prendre la revanche …
Vanda refait surface en Amérique ! Elle est devenue une vraie baronne du crime qui ne se déplace plus qu'en 4X4 à vitres teintés, escortée par un régiment de gardes du corps armés jusqu'aux dents. Plus inaccessible, y a pas.
Ça ne va pas être facile mais HAIG est bien décidé à lui régler son compte quoiqu'il doive lui en coûter.
Et pour ça, il faut réunir l'équipe qui se trouve aux quatre coins du globe : France, plus précisément Marseille, l'Afrique, le Mexique. Le groupe se reforme, plus en forme que jamais, pour aller à la recherche de cette traîtresse qui s'est cachée aux états-unis. Décidés à lui faire la peau.
 
Les chapitres sont brefs, l'écriture rythmée, on ne s'ennuie pas une seconde.
De plus, je ne m'attendais pas du tout à cette fin, que je ne vous dévoilerai pas bien entendu.
 

Petit reproche tout de même, quand on a lu les deux autres « Haig », on rencontre quelques incohérences sur son passé… Mais qui sait, c’est peut-être qu’il a tellement bourlingué que lui-même est confus !

_________________
Fini : "Le cercle" - Dave EGGERS - bientôt ma chronique sera posté Very Happy 
En cours  study : "Le monde m'attend" - MIANNAY

Challenge PàL 2017 : 100% !!!! Mais je n'arrête de lire Wink
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1053
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poncet, Thierry] Haig, Les Guerriers perdus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum