Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Khoury-Ghata, Vénus] La fiancée était à dos d’âne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Khoury-Ghata, Vénus] La fiancée était à dos d’âne

Message par lili78 le Lun 15 Aoû 2016 - 18:47



Khoury-Ghata Vénus - La fiancée était à dos d’âne
Mercure de France – 159 pages


Quatrième de couverture : Yudah est une jeune fille juive du désert algérien. Le jour où le rabbin Haïm la choisit pour être la nouvelle épouse de l'Émir Abdelkader, sa vie bascule. Yudah rêvait de palais mais se retrouve dans un campement de tentes balayé par le vent. L'Émir, lui, demeure invisible. Bientôt il rend les armes : il est débarqué avec ses généraux à Toulon. C'est donc en France que Yudah poursuivra sa quête d'un futur époux qu'elle n'a toujours pas vu... Le destin merveilleux de la jeune fille du désert se réalisera-t-il ?

Mon avis : La fiancée était à dos d’âne est le deuxième roman que je lis de cet auteur. Je trouve son écriture très belle, il faut dire que Vénus Khoury-Ghata est romancière et poète.

1847. Le destin de Yudah prend un tour très inattendu quand le grand rabbin de Mascara, après avoir chevauché un vieil âne à travers les dunes du désert pendant deux jours, la choisit pour être la nouvelle épouse de l’Emir. C’est avec de grands rêves qu’elle suit le vieil homme vers son destin, mais rien ne se passera comme prévu.
Du désert algérien à Paris, en passant par Toulon, Yudah découvre une vie à mille lieues de sa propre culture.

La fiancée était à dos d’âne est un roman très intéressant parce qu’il décrit bien la dure vie de l’époque, et on découvre un pan de l’Histoire peu connu, il est par contre peut être un peu court.

J’ai n’ai pas aimé la fin, sinon j’ai passé un bon moment de lecture.

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2207
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum