Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Blanc, Manuel] Carnaval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Blanc, Manuel] Carnaval

Message par Sharon le Jeu 18 Aoû 2016 - 22:17



Titre : Carnaval
Auteur : Manuel Blanc
Edition : Hugo et Compagnie
Nombre de pages : 156 pages.

Présentation de l'éditeur :

Suite à la disparition soudaine et mystérieuse de son amant, un comédien part en voyage, avec pour seule perspective un rendez-vous avec lui devant la cathédrale de Cologne, en Allemagne. Arrivé en avance, il découvre la ville en plein carnaval. Derrière un masque, il se fond parfaitement dans le décor, rencontre une jeune femme qui l'engage comme figurant sur un tournage, un photographe qui manipule ses modèles, un Italien venu participer à une phéromone party... Le carnaval, c'est le jour des fous, où tout est permis.

Mon avis :
J'ai acheté ce livre en 2014, lors du salon du livre de Caen. J'ai mis deux ans à sortir le livre de ma PAL.
Ce qui m'a déplu ? Les chapitres sont courts (cinq pages maximum, mais c'est pratique pour faire de fréquentes pauses), les phrases sont le plus souvent simples (sujet "je", verbe, complément) et le récit n'est pas franchement intéressant (choix des vêtements, de l'hotel, des petits déjeuners...). Le narrateur est un acteur quadragénaire, paraissant moins, ce qui nuit à sa carrière. Il piste à Berlin, pendant le carnaval, son ancien amant qui l'a plaqué. Paradoxe : le carnaval ne joue qu'un rôle secondaire, voire tertiaire dans l'histoire, si ce n'est qu'il permet au narrateur de se déguiser, en gorille puis en Batman. Il fait des rencontres, aussi - un tournage de cinéma assez minable, un photographe voué à l'instant, et Edoardo, qui l'entraîne dans une phéromone party. Le livre est court, donc je l'ai terminé, mais le récit m'a semblé assez superficiel. Il y avait tant à approfondir.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7372
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum