Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grueso, Natalio] La soledad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Grueso, Natalio] La Soledad

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Grueso, Natalio] La soledad

Message par lalyre le Dim 4 Sep 2016 - 19:48

[Grueso, Natalio]
   La Soledad        
Les presses de la Cité 1 septembre 2016  
ISBN 978 2 258 11905 5    
315 pages      
Quatrième de couverture
Bruno Labastide est venu s'installer à Venise, dans le quartier de Dorsoduro, au terme d'une vie bien remplie durant laquelle il n'a cessé de parcourir le monde. Cela fait bien un an qu'il y réside, lorsqu'un jour, il voit une jeune Japonaise d'une beauté stupéfiante passer devant le café où il a ses habitudes. C'est le coup de foudre. Mais cette dernière, Keiko, ne lui concédera une nuit d'amour que s'il parvient à l'émouvoir avec un poème ou une histoire... Mais par laquelle commencer ?

Mon avis
Personne n'en sait autant que moi sur la solitude. Personne. Ni celui qui jamais n'a frôlé les pieds froids d'un amant dans son lit pendant les longues nuits d'hiver, ni celui qui jamais n'a senti une main lui savonner affectueusement les cheveux, ni l'enfant obèse avec qui personne ne veut jouer à la récréation, ni l'adolescente binoclarde et acnéique qui, n'ayant pas d'amies, a déjà lu tous les livres de la bibliothèque du village où elle passe ses vacances. Personne.

Le titre de ce roman qui est une fiction, nous annonce la solitude de Bruno Labastide et ses sentiments intimes, bien que plusieurs personnages habitent l’histoire. On voyage beaucoup avec lui, on se retrouve aux quatre coins de la planète. Un roman surprenant et poétique, débordant d’imagination, écrit avec une certaine délicatesse et une subtilité émouvante et bien sûr comme dans tout roman de ce genre, on va de page en page sans deviner ce que la suivante nous réserve. J’ai aimé les pages avec les histoires du chasseur de rêves ou ce que Bruno a fait pour son grand-père, ce qui m’a vraiment touchée,  il est vrai que ce roman m’a souvent émue par ses très beaux passages imbriqués les uns dans les autres, qui en font une histoire originale et un bon roman que j’ai beaucoup apprécié…..4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5791
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grueso, Natalio] La soledad

Message par louloute le Dim 4 Sep 2016 - 21:32

Merci Lalyre pour ta critique    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10156
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grueso, Natalio] La soledad

Message par Cassiopée le Lun 5 Sep 2016 - 14:10

lalyre a écrit:
Mon avis
Personne n'en sait autant que moi sur la solitude. Personne. Ni celui qui jamais n'a frôlé les pieds froids d'un amant dans son lit pendant les longues nuits d'hiver, ni celui qui jamais n'a senti une main lui savonner affectueusement les cheveux, ni l'enfant obèse avec qui personne ne veut jouer à la récréation, ni l'adolescente binoclarde et acnéique qui, n'ayant pas d'amies, a déjà lu tous les livres de la bibliothèque du village où elle passe ses vacances. Personne.


Cette partie de ton avis, c'est une citation du livre ou un résumé ou une opinion?
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8923
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grueso, Natalio] La soledad

Message par lalyre le Lun 5 Sep 2016 - 19:00

Cassiopée a écrit:
lalyre a écrit:
Mon avis
Personne n'en sait autant que moi sur la solitude. Personne. Ni celui qui jamais n'a frôlé les pieds froids d'un amant dans son lit pendant les longues nuits d'hiver, ni celui qui jamais n'a senti une main lui savonner affectueusement les cheveux, ni l'enfant obèse avec qui personne ne veut jouer à la récréation, ni l'adolescente binoclarde et acnéique qui, n'ayant pas d'amies, a déjà lu tous les livres de la bibliothèque du village où elle passe ses vacances. Personne.


Cette partie de ton avis, c'est une citation du livre ou un résumé ou une opinion?
Cassiopée c'est un passage du livre que j'ai aimé flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5791
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grueso, Natalio] La soledad

Message par Cassiopée le Dim 25 Sep 2016 - 16:29

Mon avis:

Ce livre est comme un long poème, ode à la solitude mais aussi aux rencontres, à la vie et aux cœurs qui battent ici et là.
Les personnages sont comme autant de pièces d’un seul puzzle qui vont s’emboîter ou se trouver simplement à côté pour ne faire qu’un seul (ici roman ;-) On comprend ou pas les interactions, on aime ou pas le contrebandier des mots ou le chasseur de rêves… On adhère ou pas à ce qui peut ressembler à un ensemble confus, haché…

Moi, j’ai beaucoup apprécié. Pourquoi ? Tout simplement parce que je me suis laissée porter par la musicalité et la mélancolie des textes, par l’originalité des individus croisés dans ces pages, tous avec une touche de fantaisie, un petit quelque chose en plus qui fait qu’ils s’inscrivent dans votre esprit. Je dois être une incorrigible romantique….mais je l’assume !

Si vous avez besoin d’un récit linéaire, de rebondissements et d’actions, ce recueil n’est pas fait pour vous mais si vous aimez vous laisser surprendre, alors n’hésitez pas.

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8923
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grueso, Natalio] La soledad

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum