Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ladjali, Cécile] Illettré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ladjali, Cécile] Illettré

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ladjali, Cécile] Illettré

Message par lalyre le Ven 16 Sep 2016 - 16:07

[Ladjali, Cécile]
Illettré
Actes Sud 6 janvier 2016
ISBN 978 2 330 05791 6
211 pages
Quatrième de couverture
Illettré raconte l'histoire de Léo, vingt ans, discret jeune homme de la cité Gagarine, porte de Saint-Ouen, qui chaque matin pointe à l'usine et s'installe devant sa presse ou son massicot. Dans le vacarme de l'atelier d'imprimerie, toute la journée défilent des lettres que Léo identifie vaguement à leur forme. Elevé par une grand-mère analphabète, qui a inconsciemment maintenu au-dessus de lui la chape de plomb de l'ignorance, il a quitté le collège à treize ans, régressé et vite oublié les rudiments appris à l'école. Puis les choses écrites lui sont devenues peu à peu de menaçantes énigmes. Désormais, sa vie d'adulte est entravée par cette tare invisible qui grippe tant ses sentiments que ses actes et l'oblige à tromper les apparences, notamment face à sa jolie voisine, Sibylle, l'infirmière venue le soigner après un accident. Réapprendre à lire ? Renouer avec les mots ? En lui et autour de lui la bonne volonté est sensible, mais la tâche est ardue et l'incapacité de Léo renvoie vite chacun à la réalité de ses manques : le ciel semble se refermer lentement devant celui que les signes fuient et que l'humanité des autres ignore. Centré sur le combat de Léo contre son illettrisme, le nouveau roman de Cécile Ladjali est un livre d'énergie et de conviction qui ouvre une voie imprévue et poétique sur ce handicap invisible, poursuivant une réflexion qui lui est chère autour des mots, de l'école, de la dignité et de l'estime de soi, impossibles sans le langage.

Mon avis
Un roman riche par le thème principal, c’est-à-dire un plaidoyer contre l’illettrisme….Quel calvaire pour Léo qui est dépourvu de lecture et d’écriture, sortir de l’enfer qu’il vit, honteux d’avouer son handicap. Si seulement il pouvait prendre des cours, bien sûr..j’ai imaginé que Sybille allait l’aider, qu’elle comprendrait l’amour qu’il lui porte cependant jamais il ne lui avouera car lui l’illettré, l’exclu sait qu’il n’a pas sa place dans la société, il a honte. Un jour Sybille lui annonce qu’elle déménage, lui donne une dernière leçon au milieu des cartons, il est désespéré, que faire ? Se mettre au lit, ne plus rien voir? de toute façon il est en quête de quelque chose, le temps passe, les lignes dures strient sur son oreiller, lacèrent, éventrent l’édredon du rêve, rester au lit, ne pas bouger, laisser le rêve lui souffler les mots qu’il aurait pu lui dire. Et comme dit la concierge ; on s’épuise pour des riens et on oublie de vivre ne serait ce que le temps d’un livre….Un livre si beau qui vous prend aux tripes, une fin qui émeut, un livre qui ne se laissera pas oublier, un coup de cœur.5/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5933
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum