Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Minard, Céline] Le grand jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Minard, Céline] Le grand jeu

Message par lili78 le Ven 16 Sep 2016 - 17:41



Minard Céline - Le grand jeu
Rivages - 192 pages

Quatrième de couverture :
Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d’un massif montagneux, une femme s'isole de ses semblables pour tenter de répondre à une question simple : comment vivre ?
Outre la solitude, elle s’impose un entraînement physique et spirituel intense fait de longues marches, d’activités de survie, de slackline, de musique et de la rédaction d’un journal de bord.
Saura-t-elle « comment vivre » après s’être mise à l’épreuve de conditions extrêmes, de la nature immuable des temps géologiques, de la brutalité des éléments ? C’est dans l’espoir d’une réponse qu’elle s’est volontairement préparée, qu’elle a tout prévu.
Tout, sauf la présence, sur ces montagnes désolées, d’une ermite, surgie de la roche et du vent, qui bouleversera ses plans et changera ses résolutions...

Avec son style acéré, Céline Minard nous offre un texte magnifique sur les jeux et les enjeux d'une solitude volontaire confrontée à l’épreuve des éléments.

Mon avis : Le Grand Jeu c’est le pari que fait une femme en se retirant du monde, pour vivre, en parfaite autarcie, en haute montagne.
Le roman comporte de nombreux, longs et magnifiques descriptifs de la montagne, de la nature…sur le quotidien, tout simplement, de la narratrice, et quelques réflexions sur la solitude, et la relation à l’autre.
Entourée d’animaux montagnards, et dans un paysage de rêve, l’histoire invite à la médiation, jusqu’à ce que notre âme solitaire croise une forme humaine.

J’ai été attiré par ce livre pour son côté « solitude dans de grands espaces », je m’attendais à plus de réflexions, mais et sans trop pouvoir l’expliquer je suis restée accrochée à ces pages comme un alpiniste à son rocher.

Mon côté solitaire, les superbes descriptions et la plume de Céline Minard sont surement la cause de cet étonnant coup de cœur.

Extraits : "On emprunte un chemin : on le rend quand on arrive à destination. "

"J'ai investi cet environnement et ces conditions qui me permettent de n'être pas dans l'obligation de croiser tous les matins un ingrat, un envieux, un imbécile."

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2242
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum