Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tremblay, Julie] L'Echappée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Tremblay, Julie] L'Echappée

Message par Cassiopée le Dim 9 Oct 2016 - 19:42



L’échappée
Auteur : Julie Tremblay
Éditions : Emoi (5 Octobre 2016)
ISBN : 978-2709657303
370 pages

Quatrième de couverture

À vingt-deux ans, son diplôme de la Sorbonne en poche, Anne Menard décide de partir au Canada. De petits boulots en petits boulots, son itinéraire la mène jusqu’au Myers Lake, un petit coin de paradis perdu au fond de l’Ontario. Ce qui ne devait être qu’un simple travail saisonnier va prendre une tournure différente lorsqu’Anne fait la rencontre des fils du domaine. Si Nathan se montre très avenant avec Anne, Ethan est beaucoup plus difficile à cerner… Ex-star de hockey, il a vu sa carrière prendre brutalement fin et tous ses rêves s’envoler. Déterminée à mieux le connaître, Anne ne se laisse pas intimider par l’attitude revêche du jeune homme. Encore faut-il que celui-ci baisse la garde et accepte de s’ouvrir…

Mon avis

« C’est un beau roman… »

En musique de fond : « Stubborn Love » de « The Lumineers » (cité dans le roman à la page 269), et même tout le CD pour lire en toute quiétude…
Contexte : un canapé, une chaise longue, une cheminée ou un paysage à perte de vue, une théière fumante ou une boisson givrée juste ce qu’il faut (fraîche mais pas glacée).
Vous : des étoiles dans les yeux devant l’évocation des immenses paysages majestueux du Canada (on s’y croirait) associés à une histoire d’amour pas simple, avec des personnages en pleine résilience.

Julie Tremblay, dans cet opus, nous raconte le Canada et y place ses êtres de papier. On sent qu’elle est tombée sous le charme des grands espaces qu’on rencontre là-bas et je pense que l’on peut écrire que le lieu a pour elle autant d’importance que ses protagonistes, comme s’il était également un personnage à part entière.

C’est dans un coin assez sauvage, loin des villes qu’Anne atterrit. En effet, elle allie « Voyage Vacances Travail » et il lui faut bien, de temps à autre, remettre un peu d’argent dans sa bourse pour poursuivre sa route. La voilà donc à Myers Lake. Bien que le lieu soit loin de tout, elle « fall in love », flashe sur cet endroit et s’y sent bien malgré le peu d’intérêt qu’elle trouve dans les tâches qu’elle doit accomplir. L’ambiance est bonne et elle apprécie les autres jeunes avec qui elle travaille, c’est déjà ça. Et puis lorsqu’elle est de repos, elle marche et explore les environs. Et là, la plume de l’auteur devient légère, poétique, « peignant » les décors qu’elle nous décrit avec beaucoup de goût. Son écriture prend alors sa pleine mesure et j’ai pensé à la phrase qui dit « qu’on ne parle bien que de ce qu’on connaît ». Et c’est bien vrai !

C’est un récit à deux voix, Ethan et Anne prennent la parole tour à tour, on sait qui parle car le prénom de l’un ou de l’autre est annoncé en titre de chapitre. Chacun s’exprime, présentant ses ressentis, ses envies, ses angoisses, ses peurs dont celle de l’inconnu au sens large du mot. Il n’est jamais simple de faire le deuil, de faire des choix et de décider de continuer à avancer autrement malgré tout. C’est ce qui ressort principalement tout au long des chapitres. Chacun des deux héros a dû ou doit faire « avec » et admettre que rien ne peut être comme il l’avait pensé, envisagé, espéré…. C’est tout un cheminement douloureux, long mais indispensable….

Certains reprocheront un côté « fleur bleue », une approche assez prévisible des événements, des sentiments et alors ? La collection « Emoi » porte son nom sans le cacher.

Cette lecture n’est pas de celle que je lis le plus mais je n’ai aucun regret. J’ai passé un excellent moment, j’ai découvert une musique dans les mots et dans le morceau dont je parle en début d’avis, qui m’ont portée sur une route faite de douceur et de tendresse que j’ai eu plaisir à parcourir aux côtés de ceux qui sont présents dans ….. cette belle histoire….



_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8992
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tremblay, Julie] L'Echappée

Message par marval le Dim 9 Oct 2016 - 21:42

merci pour ton avis, ce livre me tente bien !
avatar
marval
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 36
Localisation : alsace
Emploi/loisirs : assistante maternelle
Genre littéraire préféré : romans
Date d'inscription : 31/08/2014

http://le-fildemeslectures.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tremblay, Julie] L'Echappée

Message par bella333 le Lun 10 Oct 2016 - 7:13

Moi je l'avais repéré déjà bien avant sa sortie Smile . Mais je ne l'ai pas encore trouvé en librairie.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4458
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tremblay, Julie] L'Echappée

Message par Tchezare le Jeu 19 Jan 2017 - 20:32

je ne lis quasiment jamais de romance
(bon ok j'en ai lu mais très peu)

Merci à la personne qui m'a prêté ce livre.
Comme assez souvent je n'avais pas lu ou très peu la 4ème et m'attendais à lire un roman sur le Canada
pas déçu mais loin de moi les longs descriptifs sur le "pays", la nature ...
On en relate un peu mais vraiment très peu et seulement sur la zone géographique de notre chère Anne.

Car c'est bien d'elle qu'il s'agit. Petite française venant de finir ses études. elle s'est décidée à réaliser un PVT (programme voyage travail) avant son retour afin de décider ce qu'elle voudrait entreprendre.

Elle traverse une partie du Canada en travaillant à chaque ville, pouvant gagner de l'argent pour poursuivre son itinéraire.

Mais c'était sans compter, le fait d'arriver au myers lake où elle rencontrera Ethan, ancien joueur de hockey mais actuellement en fauteuil roulant suite à un accident de voiture.

Et de là va naître quelque chose, où Anne se reconnaissant, elle-même victime d'un accident de la route va s'attacher à lui et tenter de lui faire reprendre goût à la vie, espoir en l'avenir, et surtout se battre jusqu'au bout.

Similaire de "Avant-toi" mais avec un autre scénario et une toute autre fin, ce fut une réelle bonne lecture à laquelle même ayant deviné la fin, je voulais la lire de mes propres yeux et savoir le devenir de notre "héroïne"...

C'est un 8/10

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3130
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tremblay, Julie] L'Echappée

Message par bella333 le Mer 29 Mar 2017 - 8:43

Une romance comme je les aime et en plus dans les grands espaces canadiens !

Ce livre je voulais le lire depuis sa sortie et je remercie la personne qui m'en a fait cadeau ❤ ❤

J’ai suivi avec plaisir l’histoire d’Anne. C’est une jeune femme avec des fêlures mais qui a su en faire une force. Son voyage la fait rencontrer Ethan qui est plutôt désagréable aux premiers abords. Malgré cela elle voit en lui quelque chose qui va la pousser à l’aider. Ensemble, même si c’est parfois contre lui, ils vont se battre pour s’en sortir.

Même si j’ai trouvé certains passages un peu facile notamment la rapidité du changement d’Ethan et que j’ai comparé un peu Will, le kiné, à Nathan ( cf avant toi de Jojo Moyes) j’ai adoré cette histoire fraîche. Les personnages n’ont rien d’extraordinaire. Ils pourraient être vous et moi. Et c’est vachement bien d’avoir des personnages réalistes. On ne parle pas que d’amour dans ce livre mais aussi des désillusions, des rêves brisés, de la difficulté d’aller de l’avant, de la peur que cela implique.

L’écriture fluide nous emmène au Canada. On sent l’amour de l’auteure pour ce pays. Et moi qui rêve d’y aller mon désir est encore plus grand après cette lecture.

Ce que j’ai aimé aussi c’est que les scènes de sexes ne sont pas juste là pour apporter du hot comme dans d’autres lectures (c’est la mode, qui à tendance à me gonfler). Ici c’est quelque chose qui marque l’avancé de leur relation.

J’ai beaucoup aimé le lien entre le titre et les termes de hockey. C’est très bien trouvé et réfléchi.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4458
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tremblay, Julie] L'Echappée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum