Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Groult, Benoîte] Ainsi soit-elle.

Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Groult, Benoîte] Ainsi soit-elle.

Message par Step le Mer 26 Oct 2016 - 19:01



Lu dans le cadre de la Lecture Commune Septembre/Octobre

Poche: 219 pages
Auteure: Benoite Groult
Editeur : Le Livre de Poche (2 août 1977)
Collection : Littérature & Documents
Langue : Français
ISBN-10: 2253016055
ISBN-13: 978-2253016052
Je l'ai lu en version epub

Présentation de l'éditeur

On a longtemps pris la parole de l'homme pour la vérité universelle et la plus haute expression de l'intelligence, comme l'organe viril constituait la plus noble expression de la sexualité. Il faut que les femmes crient aujourd'hui.- Et que les autres femmes - et les hommes - aient envie d'entendre ce cri. Qui n'est pas un cri de haine, à peine un cri de colère, car alors il devrait se retourner contre elles-mêmes. Mais un cri de vie. Il faut enfin guérir d'être femme. Non pas d'être née femme mais d'avoir été élevée femme dans un univers d'hommes, d'avoir vécu chaque étape et chaque acte de notre vie avec les yeux des hommes et les critères des hommes. Et ce n'est pas en continuant à écouter ce qu'ils disent, eux, en notre nom ou pour notre bien, que nous pourrons guérir.

Mon avis:

Je n'avais jamais lu un livre des sœurs Groult, c'est fait pour Benoite.
Et je suis étonnée que finalement depuis ce livre rien n'est totalement changé.
J'ai beaucoup d'admiration pour le combat qu'elle a mené et la vie de femme qu'elle a su avoir
à côté de ses multiples occupations.

Parlons du livre, je dois dire que je me suis un peu ennuyée au milieu du livre car c'est un véritable
inventaire des atrocités réservées aux femmes, qui ont lieu pourtant, encore, dans certains pays.
J'ai bien aimé le début et la fin et le manque d'animosité que Benoite Groult développe envers les hommes.
Ce n'est jamais une guerre mais juste un constat.

Le livre est impeccablement écrit et dans le meilleur français, pourquoi ne pas le faire lire à nos filles ou
petite filles.

Ma seule peur est que nous régressions, certaines femmes ont tellement fait pour nous, certains hommes
aimeraient bien regagner du terrain!

Ma conclusion est que ce livre n'est pas dépassé du tout et devrait être lu par toutes et pourquoi pas par les hommes également.
7/10 je vote très apprécié.

_________________
 "Avec Elle" de Solène Bakowski
"Sans Elle" de Amélie Antoine



  Mes listes  
Challenge Partage Lecture 2/8 - Challenge Vacancier novice 8/8 TERMINE



----------------------------------------

avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7282
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groult, Benoîte] Ainsi soit-elle.

Message par nouka2000 le Dim 22 Avr 2018 - 11:55

Mon premier livre féministe ! Je me sens évidement concerné par le sujet mais je n'avais eu jusqu'à là la possibilité de lire un livre tel que celui ci. Je pense réitérer l'expérience très prochainement... Voilà presque quarante années que Benoîte Groult a décidé de retranscrire les injustices dont les femmes sont quotidiennement victime, quarante années que ce livre s'attaquant à la condition de la femme a été publié... Les choses ont elles changés depuis les années 1970 ? Visiblement non : à mon sens, le propos de l'auteure est effectivement toujours d'actualité.

Le contenu du livre est en soi très intéressant : c'est l'histoire de la condition féminine à une époque semblable à la notre aujourd'hui (du moins dans ce domaine). Benoîte Groult nous ouvre les yeux sur des inégalité auxquelles nous ne prêtons même plus attention tant elles sont ancrés dans notre quotidien. Le style est plutôt agréable à lire, franc et direct comme il est nécessaire dans un livre engagé. Ici pas de mot savant, l'écriture percutante expose les enjeux et les questions que ces derniers posent avec beaucoup de simplicité.

Cependant, je regrette certains détails qui m'ont empêcher d'être passionné par le sujet comme j'aurais dû l'être. En effet, j'ai trouvé que l'organisation de la réflexion de l'auteure n'était pas des plus claires... Mais surtout elle n'était pas équilibré : Benoîte Groult a décidé de favoriser certain sujets au détriment d'autres. Alors que certain sont à peine effleuré, tout juste mentionné, d'autres sont très approfondis, peut être parfois un peu trop. Je parle notamment du sujet délicat qu'elle aborde, l'ablation génitale féminine dans les les pays d'Afrique Subsaharienne en particulier, qui occupe une place considérable dans le roman. L'auteure n'est pas avare en détails et je dois avouer que certain sont choquant. Benoîte Groult est la première écrivaine à avoir fait mention de ces actes, peut-être et certainement que son but était de choquer et de faire réagir le lecteur.  Pourtant la mention de l'ablation des organes génitaux féminins posent d'autre question plus profonde que l'auteure n'a, il me semble, pas abordé. En effet, au delà de la violation des droits et du corps de la femme l'ablation des organes génitaux pose des problèmes d'ethnologies et du respect des cultures de chaque peuple. Cet argument peut paraitre révoltant mais il fait partie du débat. Doit on parler de ce sujet douloureux et tabou ? Oui évidemment, c'est essentiel. En faire pratiquement le sujet principal de son roman ? Selon moi, on s'éloigne un peu du féminisme.

En conclusion, malgré quelques longueurs, j'ai apprécié ce roman instructif qui m'a fait prendre conscience de certaines réalités notamment la présence du sexisme dans l'éducation.
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1209
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum