Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vann, David] Aquarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Vann, David] Aquarium

Message par Sharon le Ven 28 Oct 2016 - 19:31


Titre : Aquarium
Auteur : David Vann
Edition : Gallmeister
Nombre de pages : 280 pages.

Présentation de l’éditeur :

Caitlin, douze ans, habite avec sa mère dans un modeste appartement d’une banlieue de Seattle. Afin d’échapper à la solitude et à la grisaille de sa vie quotidienne, chaque jour, après l’école, elle court à l’aquarium pour se plonger dans les profondeurs du monde marin qui la fascine. Là, elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour les poissons et devient peu à peu son confident. Mais la vie de Caitlin bascule le jour où sa mère découvre cette amitié et lui révèle le terrible secret qui les lie toutes deux à cet homme.

Mon avis :

Conseil :  ne lisez pas ce livre dans un train, ou alors choisissez un trajet suffisamment long pour pouvoir lire le livre d’une traite. Pour ma part, j’avais lu, dans le train qui m’emmenait vers Paris, les trois quarts du livre, et j’avais vraiment envie de découvrir le dernier quart (note : la ou les personnes qui commenteraient en disant « lire un livre si vite, c’est du gâchis » doivent s’attendre à ce que je réplique vertement). Ce fut le cas au cours de ce que l’on nomme « pause méridienne ».
Pour la première fois (je n’ai pas lu Impurs), je lis un roman de David Vann dont l’héroïne est une fille, une fille liée à sa mère : comme le récit est rétrospectif (à un moment, la narratrice déclare avoir 32 ans), nous savons qu’elle a bel et bien un avenir, reste à savoir lequel.
Caitlin a douze ans. Par certains aspects, elle est mûre pour son âge, pour d’autres, non, elle est assez naïve. Elle est surtout très seule. Elle vit seule avec Sheri, sa mère, qui effectue un travail ingrat et masculin. Elle n’a ni frère, ni soeur, ni oncle, ni tante, ni grands-parents, ni, vous l’aurez compris, de père. Certes, elle a dû avoir un géniteur, mais il n’en est jamais question. Mère et fille s’accrochent l’une à l’autre, même si la mère vit sa vie, ramenant de temps en temps un copain dans son lit, espérant une relation stable – peut-être Steven, le dernier copain en date, la lui apportera-t-il.
Vie morne, solitaire, à Seattle, cette ville que d’autres ont célébré (voir Cinquante nuances ou Grey’s anatomy). Le matin, Caitlin arrive avant tout le monde – parce que sa mère ne peut la déposer plus tard. Le soir, Caitlin va seule à l’aquarium, observe les poissons, et rencontre un vieil homme avec lequel elle sympathise. Ne lui a-t-on pourtant pas dit de ne jamais parler aux inconnus ? Sheri réagit donc comme une mère ordinaire : elle écoute à peine sa fille et prévient la police.
Et la suite est plus compliquée que prévu, puisque Caitlin découvre les liens qui l’unissent avec le vieil homme, et le lien avec sa mère. Elle découvre surtout tout un pan du passé de sa mère, et des aspects de sa personnalité qu’elle ne soupçonnait pas – mais sa mère, oui, forcément.
S’ensuivent des pages d’une violence physique et psychologique inouïe, dans lesquelles le lecteur a envie de dire à Sheri « stop, cessez cette folie ». Parce que Sheri est bien folle, de rage, de colère contenue, de tout ce qu’elle a subi dans son passé et qu’elle exprime maintenant face à sa fille, sans se préoccuper des dégâts qu’elle occasionne (euphémisme). On peut se demander aussi pourquoi personne ne lui est venu en aide – je devine, en filigrane, la peur des services sociaux, du placement, pour elle d’abord, quand elle était mineure, puis pour sa fille, voilà pourquoi elle « musèle » la parole de l’enfant.
On peut se demander aussi comment tout cela se serait terminé s’il n’y avait pas eu une intervention extérieure. Mal, sans doute. Ce n’est pas (vraiment) le cas ici. Une lueur d’espoir dans l’univers de David Vann ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7508
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vann, David] Aquarium

Message par Cassiopée le Dim 15 Jan 2017 - 0:26

Plongez !

Cette fois-ci, chez David Vann, pas de grands espaces, juste une ville où sont installées une mère et sa fille. Des horaires très durs pour la maman, des levers tôt pour la petite qui le soir après la classe, va admirer les poissons. Elle se raconte des histoires, les observe, s’engloutit dans leur silence (pour mieux supporter le reste ?).

Une première partie où se décline le quotidien de ses deux femmes. La mère et son petit ami Steve, la fille et sa meilleur amie, Shalini. Tout pourrait rester ainsi … Un jour, une rencontre va désorganiser ce (fragile) équilibre et tout volera en éclats violemment, terriblement, douloureusement…. Comme un volcan qui aurait couvé longtemps avant de se mettre en éruption…

C’est un huis clos entre trois personnages féminins et deux masculins, les autres protagonistes sont à peine esquissés. Comme dans beaucoup de ses romans, l’auteur explore les non-dits familiaux, les relations tumultueuses et houleuses. La rage et la colère qui habitent ceux à qui ils donnent la parole puisent-elles leurs mots dans ce qu’il a vécu, ressenti ? Est-ce qu’à chacun de ses récits, il livre un peu de lui, comme un gigantesque puzzle ? « La rage, c’était ce qui l’avait maintenue à flots si longtemps. »

Ça et là, quelques poissons nous sont dévoilés sous forme d’un dessin, apportant une pause (d’ailleurs ne dit-on pas que mettre un bocal près d’un malade l’apaise ?) dans un roman qui monte en puissance au fin des pages. « Ils représentaient les possibles, une sorte de promesse. »

Ecrit dans un style plus direct, ce récit est moins « lourd », l’atmosphère moins pesante puisque les dialogues sont plus « vivants». De ce fait, il n’est pas aussi noir ou bouleversant que d’autres titres. Toutefois, cela reste un bon roman qui se lit en apnée tellement il est prenant.

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9131
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vann, David] Aquarium

Message par lili78 le Lun 8 Mai 2017 - 17:35

A Seattle, de nos jours, l’existence de Caitlin se résume à sa très modeste vie, seule avec sa mère, l’école, son amie Shalini et l’aquarium qu’elle fréquente assidument. Caitlin éprouve une réelle fascination pour le monde sous-marin. Un jour, à l’aquarium, elle noue une relation d’amitié avec un vieil homme, mais quand sa mère s’en aperçoit la vie de Caitlin part en vrille et son univers vole en éclat.

J’ai été complètement happé par ce roman. J’ai vraiment adoré la petite Caitlin et sa force de caractère. Dès le début du roman, j’ai été troublé par l’instabilité psychologique de la mère, ce qui a intensifié mon intérêt pour Caitlin et son histoire.

J’ai beaucoup aimé, tout au long du roman, la façon dont Caitlin compare sa vie et ses proches à l’aquarium et aux poissons, et les quelques dessins parsemés au fil des pages ne font que renforcer ce sentiment.

C’est le premier livre que je lis de David Vann, je suis curieuse maintenant d’en découvrir d’autres.

Aquarium est un coup de cœur.
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2270
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vann, David] Aquarium

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum