Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Winton, Tim] Par-dessus le bord du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vote

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Winton, Tim] Par-dessus le bord du monde

Message par Libellule le Lun 31 Oct 2016 - 21:46


Description (source site de l'éditeur):
Georgie Jutland est une femme chancelante. À quarante ans, sa carrière d'infirmière en miettes, elle vit isolée à White Point aux côtés de Jim, un pêcheur de langoustes. Le village est à la fois riche et fruste, aberrant dans le paysage éblouissant. Georgie passe ses nuits à naviguer sur Internet en buvant de la vodka. Un matin, elle aperçoit une ombre sur la plage en contrebas. Luther Fox vient d'entrer dans sa vie. Braconnier des mers, timide et musicien, il est précédé d'une réputation de malheur et de malchance. Leur rencontre improbable, contrariée par la colère des langoustiers, se transforme en odyssée. Luther Fox fuit, traverse l'Australie et s'exile sur la côte aride des Kimberley. Georgie, revenue à elle-même, part à sa recherche sur ce bord extrême du monde.
Le roman de Tim Winton témoigne d'une rare puissance : la sensualité de son style, la poésie de ses personnages, la rudesse de ses descriptions font de l'histoire d'un amour fou un road-movie initiatique.
Par-dessus le bord du monde, finaliste du Booker Prize, a reçu l'Australia's Miles Franklin Literary Award en 2002.


Par dessus le bord du monde (Dirt music - le titre original)est un de ces livres qui collent a la peau. Tim Winton arrive a nous faire faire de nouveaux reves de voyages en decrivant les incomparables paysages australiens tout a travers les details banals de la vie quotidienne. La prose descriptive de Winton est magnifique en dessinant le cadre du terrain naturel - la mer et le désert de l'Australie occidentale, mais cette prose est egalement sublime vu la façon dont l’auteur va profondement à l'interieur de la douleur et les angoisses de ses personnages, dans leur lutte pour se liberer eux-memes et d’eux-memes, pour chasser les degats considerables de leur passe. Comme le paysage autralien, Par dessus le bord du monde est un grand roman ambitieux, et 400 pages, mais il se lit comme un roman plus rapidement en plongeant dans sa narration belle et forte, et un romantisme irresistible.

Le personnage principal est Georgie, une femme de 40 ans coincee dans une “orniere”, une refugiee de sa carriere precedente d’infirmiere dont elle n’a plus envie. Elle vit la vie de compagne de pecheur, partenaire du veuf et pere de deux jeunes garcons, Jim Buckridge. Jim est un pecheur bien respectable de la ville de White Point, banlieue nord de Perth, sur la cote d’Australie occidentale. Geogie n’aime pas Jim, elle n’arrivera jamais a remplacer la mere morte des enfants. Lorsque l'un des garçons appelle Georgie "maratre" dans un exces de depit, son monde commence a se deteriorer, et elle prend une route en spirale descendant vers l'alcool, les drogues et l’addiction a Internet sans but. Elle cherche a soulager sa douleur du desenchantement et du desoeuvrement. Au cours de ses peregrinations nocturnes d'insomniaque, Georgie decouvre un pecheur braconnier et commence a l’observer. Elle devient complice de ses activites illegales. Le braconnier, c’est Lu Fox, ancien musicien, un homme cramponne a sa ville natale, mais vivant isole dans sa ferme, comme un exile. C’est un mort-vivant apres une tragedie qui lui a pris le frere, la belle-soeur et leurs enfants qui etaient toute sa famille. Lui, tout comme Georgie, est tout le temps hante par ses demons.
Les deux ont des souvenirs qui troublent leurs reves - chez Lu - l’ accident tragique, ses instants de trahison fraternelle , et chez Georgie - ses jours de soins infirmiers en Arabie et en particulier Mme Jubail, une femme defuguree dont le cancer s’est moque de Georgie, de son pouvoir et sa capacité de guerir. Les deux, Lu et Georgie, sont des "rebelles". Georgie se revolte contre la superficialite des femmes de sa famille, de sa ville, contre l'infidélité de son père. Lu n’accepte pas les lois et les règles tacites de la societe ou il vit, et les deux demeurent a l'ecart de tous, incapables de s'integrer dans la communaute de peche de riches, mais sans aucune finesse et education. Les deux sont des lecteurs, des penseurs, des sensibles et des romantiques qui font semblant d’etre pragmatiques.
Leur amour secret devient rapidement impossible a cacher et Jim veut se venger.

L'histoire d'amour entre Lu et Georgie est inhabituelle, elle se produit principalement dans l'absence de l’autre. Lu decide de quitter la ville ou on le considere d’intrus et de voleur et d’aller tres loin ou il espere ne plus etre retrouve, Lu se dirige vers l'île de rêve de Georgie et s’y installe adoptant la vie de sauvage sans arreter de penser a Geogie. Elle passe ses journees dans la maison abandonnee de Lu et commence a y nicher dans l’espoir de le revoir. Tous deux revent l’un de l'autre,et construisent une vie commune dans l'absence. Le lecteur se demande si une telle intensite dans les sentiments serait possible ou si la realite de la vie commune pourrait etre si belle, mais ce n’est pas important. C'est l'histoire d’un l'amour ideal, platonique et tres emouvant.

Un style d’ecriture tres rhythme, intrigant, souvent incomparablement poetique.


Dernière édition par Nisa le Jeu 3 Nov 2016 - 14:27, édité 2 fois (Raison : Mise aux normes)
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum