Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bordes, Gilbert et Hilger, Michel] La mort attendra

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bordes, Gilbert et Hilger, Michel] La mort attendra

Message par Sharon le Dim 11 Déc 2016 - 14:36



Titre : La mort attendra
Auteur : Gilbert Bordes et Michel Hilger
Edition : Belfond
Nombre de pages: 240 pages.

Présentation de l’éditeur :

Michel Hilger est « altiste peintre », compositeur, pianiste, chef de chœur, professeur, et père de quatre garçons. Adopté à l’âge de trois ans, il ignore tout de ses origines. Celles-ci lui ont pourtant laissé en héritage une grave anomalie du système nerveux.
À 42 ans, il fait sans le savoir un premier AVC en plein concert mais réussit à terminer la partition d’Une petite musique de nuit de Mozart. Quelques années plus tard, un second AVC hémorragique le condamne, et de ses phases comateuses il entend les médecins envisager de récupérer ses organes. Sauf que Michel n’a aucune intention de mourir. Il veut vivre. Et se réveille, paralysé du côté droit. Le corps médical lui suggère une rééducation classique et lui annonce qu’il ne touchera plus jamais un alto.
Michel refuse la maladie et ses séquelles. Animé par une volonté inouïe, contre l’avis de tous, il décide avec toute sa foi et son expérience d’artiste de rentrer chez lui et, par le réapprentissage des gestes quotidiens, de reprendre sa vie là où il l’avait laissée. Tout simplement.

Mon avis :

Je veux éviter, pour parler de ce livre, d’utiliser des mots convenus. Je vous parlerai plutôt d’un homme à la foi intense, d’un homme qui a décidé de retrouver sa vie d’avant – avant le second AVC – et qui va au-delà des pronostics des médecins.
Ne croyez pas que tout sera simple dans son combat quotidien. L’épilogue nous apprend que le combat continue toujours – et il en faut, du courage, pour lutter ainsi jour après jour contre les séquelles de cette attaque. Oui, l’on peut dire que Michel est chanceux – chanceux d’avoir une femme qui l’aime, une famille, des amis qui vont dans le même sens que lui. La compassion, oui. La pitié, non. Michel a pris la décision de rentrer dans sa famille – tout le monde n’a pas une famille prête à l’épauler aussi fort dans les moments les plus difficiles. Il a pris la décision de ne pas y aller en douceur, de se lancer des défis quotidiens.
Son autre défi ? Retrouver ses origines. Défi presque secondaire par rapport à celui qui lui a permis de jouer de nouveau, défi important pour lui et pour les siens.
En dépit de la maladie, de la douleur, de la nécessité de lutter jour après jour, ce livre est lumineux, constamment positif. Un livre qui fait du bien.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8398
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum