Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Guelfenbein, Carla] Etre à distance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Guelfenbein, Carla] Etre à distance

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Guelfenbein, Carla] Etre à distance

Message par lalyre le Ven 6 Jan 2017 - 20:04

[Guelfenbein, Carla]
Etre à distance
Actes Sud janvier 2017
ISBN 978 2 330 07259 9
312 pages
Quatrième de couverture
Vera Sigall, romancière octogénaire st retrouvée inconsciente au pied de son escalier, victime d’une chute supposée accidentelle. Son ami Daniel, de cinquante ans son cadet, architecte sans illusion est troublé par les conclusions de l’enquête. Il fait la connaissance d’Emilia, étudiante qui consacre sa thèse à l’œuvre de la romancière. Elle était venue au Chili pour la rencontrer sur la recommandation chaleureuse d’Horatio Infante. Cet éminent poète, ancien amant de l’écrivaine, a mystérieusement pris Emilia sous son aile.

Mon avis
Dans les années 1950, de Santiago à Paris, Carla Guelfenbein entrelace deux histoires d’amour, il semble que pour écrire ce roman, elle se soit inspirée de Clarice Lispector qui était une femme de lettre brésilienne. Donc on fait la connaissance de Vera Sigall mystérieuse et insaisissable et Horacio Infante qui prolonge leur histoire d’amour de jeunesse, ils ont la même passion pour la littérature. Parallèlement c’est aussi un lien mystérieux qui se noue entre la jeune Emilia, jeune étudiante venue au Chili pour travailler sa thèse et Daniel architecte, c’est lorsque celui-ci se trouve au chevet de Vera inconsciente que les souvenirs affluent et qu’il s’adresse à la gisante pour lui raconter son passé. Horacio, Emilia et Daniel occupent les chapitres pour se raconter et l’on imagine les zones d’ombre, les mensonges, la jalousie entre les deux écrivains bien que l’amour les lie. Par contre les liens qui unissent Emilia et Daniel se dénouent et se renouent car Emilia ignore qu’un secret lui sera révélé par Horacio. Tout ceci forme un roman bien construit autour du personnage central avec de belles narrations, des thèmes intéressants, la famille, la recherche d’identité, on découvre l’intimité des personnages par la distance d’un fil qui on peut l’imaginer les reliera par une dimension cachée…. 4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5692
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum