Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hanotte, Xavier] Un goût de biscuit au gingembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Hanotte, Xavier] Un goût de biscuit au gingembre

Message par Pinky le Ven 22 Mai 2009 - 16:13

Un goût de biscuit au gingembre



165 pages édité chez Estuaire, collection carnets littéraires en octobre 2006

Résumé

... Bien sûr, j'aurais pu m'en aller, fuir l'Allemagne. J'avais bien quitté Coventry, quelques années plus tôt. Partir, rester... Jamais je n'avais su m'y résoudre au moment crucial...

Un goût de biscuit au gingembre est l'adaptation du roman court, L'architecte du désastre, qui a donné le titre à un recueil de textes paru chez Belfond à l'automne 2005. L'action se passe en 1941 et met en scène un officier allemand, architecte de métier chargé d'évaluer l'intérêt artistique d'un monument aux morts - des gazés à l'Ypérite de 14-18 - promis à la destruction. Sur le thème de cet homme qui va révéler à lui-même son passé, ce roman est sans doute (selon Télérama) le plus douloureusement lumineux dans l'oeuvre du romancier. Pour l'adaptation en CL, Hanotte a revu le texte publié chez Belfond et écrit un épilogue inédit. Le travail graphique à la mine de plomb de Claude Renard, qui a fait de ce roman une lecture très personnelle et engagée, ainsi que l'édition de ce texte majeur en un volume isolé des autres nouvelles avec lequel il était initialement paru lui donnent une force nouvelle.


Mon avis

C'est une belle histoire, bien écrite, bien menée mais elle ne m'a pas touchée plus que cela... il me manque quelque chose... en fait c'est trop court pour moi, je ne trouve pas assez de profondeur dans les émotions, dans les rencontres... j'ai découvert après que c'était à la base une nouvelle...


Par contre Claude Renard fait des illustrations au crayon noir, du tonnerre... et rien que pour cela, le livre vaut le détour...
En tout cas, j'ai découvert Bruxelles, et de nouveaux noms dans l'architecture...

J'ai acheté ce livre au hasard parce que le titre me'a éduite et la présentation du livre qui mêle histoire (comme un carnet de route) avec des dessins...

A lire.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum