Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Jeancourt Galignani, Oriane] Hadamar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Jeancourt Galignani, Oriane] Hadamar

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Jeancourt Galignani, Oriane] Hadamar

Message par lalyre le Dim 8 Jan 2017 - 19:59

[Jeancourt Galignani, Oriane]
Hadamar  
  Grasset 4 janvier 2017  
ISBN 978 2 246 86361 8        
283 pages        
Présentation de l'éditeur
1945. Un homme sort de Dachau. Il y a été emprisonné pour ses articles d’opposition au Troisième Reich qui vient de s’effondrer. Dans le désastre physique et moral de l’Allemagne vaincue, il part à la recherche de son fils, dont il ne sait plus rien depuis qu’il l’a inscrit aux Jeunesses hitlériennes avant d’être emprisonné. Il retourne dans sa ville natale. Les habitants sont énigmatiques, fuyants : une femme élude ses questions ; un soldat américain venu enquêter sur un mystérieux programme « Aktion T4 » des nazis garde des informations secrètes. C’est alors que l’homme entend des rumeurs au sujet de l’hôpital d’Hadamar. Il s’y rend, décidé à retrouver son fils, quel que soit le prix de sa quête.

Mon avis
Hadamar c’est un ancien hôpital psychiatrique en Allemagne, c’est principalement en 1941 que les nazis l’ont transformé pour euthanasier par le gaz les handicapés, malades mentaux, aveugles et enfants en bref, ceux qu’ils nomment des dégénérés. Cet institut est l’un des six qui furent créés en Allemagne, le directeur etait Alfons Klein, le médecin en chef s’appellait Adold Wahlmann, je crois avoir lu que c’est lui qui a inventé ce qu’on appelle le Action T 4, quant à Irmgard Huber, elle y etat infirmière en chef.  Dans ce roman il y a de la fiction mais comme dit Oriane Jeancourt , la ville d’Hadamar existe, les faits et les crimes commis là-bas sont exacts, une partie des victimes et responsables des crimes porte leur nom, il n’était pas question de les travestir. L’officier américain Wilson aidé par Franz rescapé de Dachau enquête et veut retrouver les coupables de ces crimes atroces, je pense que Franz est un personnage fictif, il recherche son fils Kasper car au moment ou il fut emprisonné, il faisait partie des Jeunesses hitlériennes, le retrouvera-t-il et dans quelle condition ? J’ai trouvé ce roman intéressant car c’est toute une partie de l’Histoire ignorée de la guerre 1940/45. Je me suis aussi demandée jusqu’ou put aller le silence des habitants car il n’était pas possible qu’ils ignorent ce qui se passait dans leur petite ville que la fumée empestait, bien sûr ils devaient se taire par crainte de représailles.  Je suis contente d’avoir lu ce roman qui m’a incité à faire des recherches car je doutais sur certains faits mais tout est exact il est certain que c’est  un roman historique que je recommande vivement…..4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5836
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum