Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Franck, Julia] La femme de midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vote

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Franck, Julia] La femme de midi

Message par Libellule le Ven 13 Jan 2017 - 8:39


Je n'ai pas trouve de fil de cette auteure, je me suis decidee de mettre mon commentaire d'ailleurs en esperant que cela interesserait les lecteurs (lectrices) de notre forum.

Presentation de l'editeur:
1945. Stettin est occupée par l'Armée rouge. Dans une gare allemande parmi une foule de fugitifs se trouvent Alice et son petit garçon de sept ans, Peter. Quelques instants plus tard, Alice abandonne son enfant sur le quai, pour ne plus jamais revenir. Mais que s'est-il vraiment passé ce jour-là? L'auteur de ce roman qui a bouleversé l'Allemagne remonte dans le Berlin des années 20, les clubs de jazz, l'alcool, la drogue et l'amour fou, puis l'irrésistible ascension de l'idéologie nazie, pour tenter de comprendre comment une mère a pu commettre un acte aussi inexplicable que désespéré. Cette fresque romanesque redonne un visage, une identité, une vie à une femme énigmatique qui, un jour, a pris la décision d'abandonner Peter dont l'histoire s'inspire de celle du propre père de Julia Franck.

Mon avis:
C’est un livre très très triste, imprégnée de tristesse. On sent partout la main impitoyable du destin, tout ce qui arrive à Hélène, l’héroïne principale, semble inévitable, tracé préalablement. Comme dans une tragédie grecque, Hélène accepte son sort fatal.
C’est aussi une grande fresque historique de l’Allemagne pendant la période de la Première jusqu’a la fin de la Deuxième guerre mondiale.
Au début et à la fin du livre les événements sont vus par les yeux du fils d’Hélène, Peter, celui qu’elle abandonne à une gare, à l’âge de 7 ou 8 ans.
Le lecteur voit Hélène et sa soeur Marta (son aînée de 9 ans) en famille, où la mère est une juive étrangère au monde et a ses filles, hystérique et mal équilibrée. Le père, un allemand intellectuel et imprimeur, aime ses filles, mais aime surtout sa femme d’un amour fou.
Hélène, enfant très douée, travailleur et avide d’apprendre, grandit et adore sa soeur Marta, belle et déjantée. L’amour des deux soeurs est presque dénaturée. Mais l’amour de Marta c'est son amie Léontine, médecin.
Hélène rêve de devenir médecin, le destin lui réserve la profession d’infirmière.
Les deux soeurs partent vivre à Berlin chez une riche tante et entrent dans sa vie ou il n’y a que des plaisirs douteux, du luxe faux et de déraisonnements.
Le parcours d’Hélène suit sa marche dans une Allemagne ou le nazisme telle une tentacule s’empare de tout et de tous.
L’auteur ne cherche à faire comprendre ou justifier Hélène auprès des lecteurs. Ni à la faire plaindre en tant que victime. Hélène à sa propre philosophie de la vie et ne s’en écarte pas. Est-ce un sacrifice qu’elle fait en abandonnant son fils ?
J’ai beaucoup aimé le style indirect libre dont Julia Franck écrit. Les scènes d’amour, de séduction, de folie sont extrêmement fortes, sans trop entrer dans le psychologique. La douleur est partout, mais exprimée avec retenue.
C’est un livre qu’on n’oublie pas vite...
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Franck, Julia] La femme de midi

Message par louloute le Ven 13 Jan 2017 - 23:23

Merci Libellule pour ta critique    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10077
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Franck, Julia] La femme de midi

Message par Hortensia le Sam 14 Jan 2017 - 0:00

Merci pour cette critique également. Une lecture qui semble difficile mais " nécessaire " pour ne pas oublier ce qui a été et pour éviter que cela se reproduise à l'avenir.
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1620
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Franck, Julia] La femme de midi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum