Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Picoult, Jodi] La tristesse des éléphants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Picoult, Jodi] La tristesse des éléphants

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Picoult, Jodi] La tristesse des éléphants

Message par lalyre le Dim 15 Jan 2017 - 19:34

[Picoult, Jodi]
La tristesse des éléphants
Actes Sud janvier 2017
ISBN 978 2 33007265 0
444 pages
Quatrième de couverture
Jenna avait trois ans quand a inexplicablement disparu sa mère Alice, scientifique et grande voyageuse, spécialiste des éléphants et de leurs rituels de deuil. Dix années ont passé, la jeune fille refuse de croire qu’elle ait pu être tout simplement abandonnée. Alors elle rouvre le dossier, déchiffre le journal de bord que tenait sa mère, et recrute deux acolytes pour l’aider dans sa quête : Serenity, voyante extralucide qui se prétend en contact avec l’au-delà ; et Virgil, l’inspecteur passablement alcoolique qui avait suivi – et enterré – l’affaire à l’époque.
Habilement construit et très documenté, La Tristesse des éléphants est un page-turner subtil sur l’amour filial, l’amitié et la perte. Savant dosage de mystery, de romance et de surnaturel, ce nouveau roman de Jodi Picoult captive, émeut et surprend jusqu’à son finale aussi haletant qu’inattendu.

Mon avis
Et puisque Jena élevée chez sa grand-mère et que celle-ci refuse d’en parler, elle décide de résoudre le mystère de la disparition de sa mère, cela avec l’aide d’un médium et d’un policier à la retraite qui à l’époque s’était occupé du dossier qui fut rapidement classé. Sa mère était une scientifique qui étudiait le deuil chez les éléphants, son père quant à lui ayant sombré dans une profonde dépression vit dans un asile psychiatrique. Ce livre est construit à plusieurs voix, en premier lieu celle d’Alice, la mère disparue nous livrant ses réflexions sur la vie et les émotions des éléphants, et pour les recherches de la disparue Jena, la voyante et le policier, vont se succéder par chapitres. Que dire encore ? Que c’est un roman bien documenté, que j’ai aimé tout ce qui avait trait aux éléphants (j’ai d’ailleurs beaucoup appris et j’en suis ravie) était très intéressant et émouvant. Il faut aussi dire que tout se construit autour de La tristesse des éléphants, bien que la quête pour retrouver Alice soit prenante et haletante. Cette histoire étonnante, bien construite avec un soupçon de suspense et de surnaturel en fait un roman évoquant le deuil et la disparition qui se termine d’une façon renversante. Un coup de cœur pour ce roman inhabituel…..5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5901
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum