Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bertière, Simone] Les reines de France au temps des Bourbons Tome 3 : la reine et la favorite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bertière, Simone] Les reines de France au temps des Bourbons Tome 3 : la reine et la favorite

Message par Hortensia le Jeu 19 Jan 2017 - 20:43



Auteure : Simone Bertière
Poche: 671 pages
Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Littérature & Documents
Genre : biographie historique

Le quatrième de couverture :

Louis XV, que son métier ennuie parce qu'on lui a infligé trop tôt des tâches trop lourdes, laisse prendre aux femmes qui l'entourent une place prépondérante. Fiancé à onze ans à une Espagnole, marié à quinze à une Polonaise, il débute sa carrière de séducteur par les trois soeurs de Nesle, avant que ne s'installe auprès de lui pour vingt ans Mme de Pompadour. Son épouse, Marie Leszczynska, forte de sa progéniture, se pose en gardienne de la tradition dans une cour où la brillante favorite, issue des milieux financiers parisiens, apporte un souffle de modernité. Les vains efforts pour faire chasser la marquise rythment de leurs péripéties dramatiques ou plaisantes un récit qui la voit chaque fois rebondir, jusqu'à faire fonction de Premier ministre.Autour d'eux trois se profile toute la famille, avec les cousins de Madrid et surtout avec les enfants du couple royal : le dauphin et ses deux épouses successives, dont la charmante Marie-Josèphe de Saxe ; plus une ribambelle de filles, dont seule l'aînée trouvera preneur. Des naissances, des amours, des conflits, des morts, sur fond de difficultés politiques croissantes. La monarchie absolue se décompose lentement, incapable de s'adapter aux changements qui travaillent la société : lorsque meurent la favorite, puis la reine, son destin est pratiquement scellé.On retrouve dans ce volume ce qui fait le charme des précédents : le goût du concret, le sens de la vie, le mélange de tendresse et d'humour.

Mon avis :

Contrairement aux volumes précédents, j'étais moins emballée à l'idée que de suivre le parcours du roi Louis XV, ce roi mal perçu encore par les historiens et qui n'était pas aimé déjà du temps de ses contemporains sauf lors des débuts de son règne. Finalement je ne regrette pas cette lecture, plus qu'instructive car elle m'a enlevée des préjugés sur la personne du roi même. Dans notre société contemporaine et individualiste , la personnalité de ce roi n'aurait pas détonner mais là son comportement était plus que mal perçu. Il était totalement incompris. Et ne chercha guère à s'en faire comprendre. Notre chère biographe réhabilite tout un chacun. J'aime vraiment toujours autant son approche, ses analyses des personnalités qui ont approchées le roi et voir plus... Et c'est aussi l'occasion là encore de mettre en avant " ceux de l'ombre " ou qui n'ont pas eu le temps de marquer notre Histoire nationale. Comme le Dauphin et son épouse Marie-Josèphe de Saxe. Ainsi que Stanislas de Lorraine, le père de la reine Marie Leszczynska.
Mais celle qui se procure la plus belle place est sans conteste la belle marquise de Pompadour. J'étais très curieuse d'en savoir plus sur cette femme, si belle et intelligente et si opposée à la reine dans sa façon de penser et d'agir. Sa faute fût de venir de la basse société et que de vouloir " monter " et d'être quelque peu incompétente comme ministre ( elle n'en porta pas le titre ) des affaires étrangères et plaçant les mauvaises personnes aux postes importants à défauts de personnes qualifiées pour. Elle ne méritait pas la haine des pamphlétaires ( qui avaient leurs sources à la cour de Versailles même ! ). Un sacré brin de femme ! La reine , Marie Leszczynska, s'avère plus décevante à mes yeux comme personnalité. Certes elle n'était pas belle mais elle aurait pu compenser cela par d'autres qualités. Hors elle se veut l'exemple même de la vertu et ne cessera toute sa vie de se lamenter en prières et que de prendre le contre-pied des initiatives politiques de son royal époux lorsqu'elles allaient contre ses principes religieux. Le fossé entre elle et Louis XV était inévitable. Néanmoins ils détestaient tous les deux les parades de la vie à la cour et acceptèrent de mener leur propre " vie personnelle à part " lorsqu'on jugea que la reine avait donné assez d'héritiers mâles au trône.
Cet avant dernier tome est tout de même un peu plus " technique " que les autres au niveau des rouages politiques de l'époque. Mais cela ne m'a pas empêché encore d'aimer pleinement ma lecture et je vais " relire " d'ici peu le dernier tome consacré à ma reine préférée Marie Antoinette. cheers
Je vote : coup de coeur, évidemment ! Wink
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1772
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum