Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Avallone, Silvia] Marina Bellezza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Avallone, Silvia] Marina Bellezza

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Avallone, Silvia] Marina Bellezza

Message par lalyre le Jeu 26 Jan 2017 - 20:25

[Avallone, Silvia]
Marina Bellezza
Editions J’ai lu décembre 2016
ISBN 978 2 290 10872 7
604 pages

Quatrième de couverture
Il rêve de tout plaquer - famille et études - pour élever des vaches dans la ferme d'alpage de son grand-père. Elle court les télé-crochets dans l'espoir de devenir une star de la chanson. Andrea et Marina s'engagent dans des voies contraires... sans issues ? Au coeur d'un no man's land aux confins de l'Italie, ils s'aiment depuis l'adolescence avec une fièvre qu'ils se promettent à chaque fois d'éteindre...
Dans ce roman symptomatique d'une jeunesse en mal d'avenir, Silvia Avallone dessine sans trembler, derrière le désert industriel, la friche morale.

Mon avis
Le fond du roman est principalement une passion folle entre deux êtres que tout oppose et qui ont des comptes à régler avec leur famille. Un homme et une femme qui agissent comme des enfants terribles. Dans cette vallée qui se dépeuple la vie y est rude, de belles descriptions à ce propos bien que parfois un peu longues, cependant cela ne m’a nullement ennuyée. Petit à petit on apprend le passé de ces jeunes gens ce qui explique leur comportement dans la vie. J’ai admiré le courage d’Andréa face à son père, par contre j’ai détesté son manque de volonté vis-à-vis de Marina et sa fuite devant son frère. Marina est toujours en rage, capricieuse, elle s’emballe croyant arriver au sommet de star, ses colères, ses bouderies, ses révoltes et ses fuites laissent ceux qui l’aiment sans aucune nouvelle. Une histoire émouvante, parfois drôle ou Silvia Avallone parvient à créer du suspense, peu de personnages dans ce roman qui souvent émeut. Cependant ce roman m’a touchée par l’espoir de pouvoir un jour repeupler cette terre abandonnée, je dois dire que la fin m’a laissée sur ma faim. Un bon roman de vacances....
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5708
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum