Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Delalande, Arnaud] L'église de Satan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Delalande, Arnaud] L'église de Satan

Message par Hortensia le Mar 31 Jan 2017 - 18:02



Auteur : Arnaud Delalande
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 538
Genre : historiques

Le quatrième de couverture :

Début du XXIe siècle : un érudit, Antoine Desclaibes, exhume de l'" enfer " de la Bibliothèque nationale un mystérieux poème occitan, qu'il tente de décrypter. XIIIe siècle : Escartille, troubadour naïf et rebelle, est lancé au milieu d'une guerre sans merci. Les cathares - l'Eglise de Satan - sont la cible des autorités de Rome et se dressent contre l'étau de l'Inquisition. La tempête se déchaîne : des villes entières sont rasées, des milliers de personnes conduites au bûcher. Le Diable est sur le monde - mais dans quel camp ? Escartille sillonne des campagnes dévastées, prêt à tout pour retrouver Louve, la belle Aragonaise dont il est tombé follement amoureux avant la guerre, à la cour de Puivert. Il n'y aura bientôt qu'un seul refuge : le château-temple de Montségur, forteresse située sur un pic des Pyrénées ariégeoises. Là se jouera le sort de l'Eglise de Satan qui, encerclée par les forces du pape et du roi de France, défie la raison officielle... Mais sous le poème composé par le troubadour se cache une vérité insoutenable. Au milieu du sang et de la fureur, un cavalier sans nom détient le plus grand secret de l'histoire de la Chrétienté. Dans ' l'enfer " de la Nationale, Antoine Desclaibes commence à lire entre les lignes, se précipitant au-devant d'une révélation qui pourrait changer notre conception du monde...

Mon avis :

Ne vous méprenez pas en lisant le quatrième de couverture, ce roman est totalement historique avant tout ici et il n'est pas question d'un thriller-policier mettant en scène un érudit de notre temps qui va à la chasse aux énigmes comme les héros de Dan Brown. Non ici le récit a lieu presque totalement en majorité au XIIIeme siècle de notre ère et nous avons droit à une belle et tragique histoire au temps des cathares. Ce roman permet de bien s'immerger dans ce qui fût leur culture, leurs moeurs et j'ai apprécié. Les cathares m'ont toujours fascinée, sur certaines idées ils étaient en avance sur leur temps et l'Eglise pontificale de Rome a été impitoyable, se montrant totalement intolérante et cruelle vis à vis d'eux. Ce roman ne nous épargne rien des plus sanglantes batailles entre cathares et croisés , des faits les plus importants qui ont amenés à leur quasi destruction. Plus l'histoire avance et plus le récit devient sombre jusqu'à atteindre son apogée avec le fameux bûcher de Montségur. Effroyable. Mais très bien écrit. Le personnage principal prends de l'ampleur au fur et à mesure du récit : de jeune troubadour insouciant et fade, nous avons à la fin un personnage profond et courageux, émouvant. Les autres personnages ne sont pas en reste.
Au delà de ça, c'est une réflexion sur la vie et son sens que nous donne son auteur. Une réflexion sur le monde, le côté éphémère des choses mais en gardant une nuance d'espoir.
Je ne pensais pas que j'aimerais autant cette lecture , du coup c'est un coup de coeur.
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1816
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum