Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Thilliez, Franck] Le clandestin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Thilliez, Franck] Le clandestin

Message par joëlle le Sam 25 Fév 2017 - 23:29



Titre : Le clandestin
Auteur : Franck Thilliez
Éditions : Points
Nombre de pages : 20
ISBN : 979-10-291-0212-7
Date de parution :2014
Version numérique.
Cette nouvelle est parue dans le recueil collectif Brèves de noir.

Quatrième de couverture

Médée ? Une jeune femme en apparence sans histoire, bonne mère de famille et bonne épouse. Toujours là pour la sortie des classes, pour surveiller les devoirs, pour raconter l'histoire du soir. Et d'autant plus soucieuse de s'occuper de ses deux enfants qu'elle s'est elle-même sentie délaissée par sa mère, débordée par sa trop nombreuse progéniture…
Mais quand tout le monde dort, Médée descend dans la cave, soulève une paroi de laine de verre et dévoile alors une autre facette de sa personnalité. Qui n'a rien à envier à la sombre héroïne de la mythologie grecque dont elle porte le nom…

Note de l'auteur:
Histoire très librement inspirée du drame qui s'est déroulé à Séoul en 2006 et de cette affaire communément appelée "L'affaire des bébés congelés".

Mon avis

Juste une petite nouvelle, moins de vingt pages, pour nous parler d'une maman. Pas une mauvaise mère, non, une maman attentionnée et protectrice. Mais aussi d'une femme, une femme plutôt taciturne, qui ne se confie pas, qui ne sait pas se confier.
Cette impression de solitude, avec pourtant un mari aimant, cette sensation de malheur, malgré deux enfants aimés… cette double personnalité, ce refus de la vie.
Thilliez ne juge pas, il analyse simplement, avec beaucoup de talent, pourquoi peut-être un jour, une femme qui n'a rien d'un monstre peut commettre un acte monstrueux.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4335
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum