Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Walters, Minette] Lame de fond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé du livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Walters, Minette] Lame de fond

Message par Mary Oak le Dim 19 Mar 2017 - 21:49

"Lame de fond"  Walters Minette.
       
Image hébergée.

     TITRE  Lame de fond :
     TITRE ORIGINAL The breaker :
     AUTEUR Minette Walters :
     TRADUCTEUR Philippe Bonnet :
     EDITION Pocket :
     GENRE Policier:
     EPOQUE Fin du XXème siècle :
     NOMBRE DE PAGES 443 pages :
     ISBN 978-2-266-21097-3 :

    4EME DE COUVERTURE

       Le meurtrier a drogué la jeune femme, l'a violée, lui a brisé les doigts et l'a jetée par dessus bord. Elle n'a pas pu nager jusqu'à la côte. Les inspecteurs Ingram, Galbraith et Carpenter n'ont rien d'autre que ce corps anonyme échoué sur la plage de la baie de Chapman. Enfin, presque. Il y a cette fillette de 3 ans traumatisée par ce qu'elle a vu. Mais l'enfant sans nom s'est enfermé dans le mutisme. :

    MON AVIS

       Je suis une fan de Minette Walters. J'ai pratiquement lu tous ses romans mais je ne connaissais pas ce titre. Je l'ai déniché dans une bibliothèque. Je me suis lancé sûre de mon coup et certaine de passer un bon moment. J'ai été déçu et c'est la 1ère fois avec cette auteure.
L'histoire s'étire, s'étire, s'étire. La trame est pas mal, prometteuse mais les chapitres sont interminables. On se perd dans les interrogatoires, la psychologie des personnages. L'intrigue passe vite au second plan au profit des impressions des enquêteurs. On retrouve de temps en temps le style de Minette Walters par l'insertion de documents ( ici par les PV d'audition des témoins) et là, c'est que du bonheur mais ça ne tient pas, on retombe sur les longueurs.
Je n'aime pas critiquer en ce sens un roman de Minette Walters tant elle m'a apporté de bonheur à la lecture de ses enquêtes ... Je file en chercher un autre pour effacer cette mauvaise impression!

Revenir en haut


Dernière édition par joëlle le Dim 19 Mar 2017 - 22:47, édité 1 fois (Raison : Mise aux normes du titre)
avatar
Mary Oak
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 27
Localisation : Pas de Calais
Genre littéraire préféré : polar, suspens psychologique, bio...
Date d'inscription : 21/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum