Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mackintosh, Clare] Je te vois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
60% 60% 
[ 3 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par Cassiopée le Dim 26 Mar 2017 - 1:05




Je te vois
Auteur : Clare Mackintosh
Traduit de l’anglais (Grande Bretagne) par Françoise Smith
Éditions : Marabout (22 Mars 2017)
ISBN : 978-2501114516
462 pages


Quatrième de couverture

Comme des milliers de Londoniens, Zoe Walker empreinte quotidiennement le même métro, monte dans le même wagon, descend à la même station... Mais un matin, dans le journal, elle découvre sa photo dans les petites annonces, sous l'adresse d'un site Internet. Qui a pris ce cliché à son insu ? Dans quel but ? Et puis, est-ce bien elle ? Sa famille n'en est guère convaincue. Zoe ne va trouver qu'une seule oreille attentive : celle de Kelly Swift, un agent de la police du métro. Car une succession d'incidents étranges, qui paraissent culminer dans un meurtre, persuade Kelly que quelqu'un joue au chat et à la souris avec les passagères et surveille le moindre de leurs faits et gestes. Chacune de leur côté, les deux femmes vont lutter contre cet ennemi invisible et omniprésent.


Mon avis


Portraits de femmes…..

Lorsqu’un premier roman (« Te laisser partir ») a été un succès, traduit dans plusieurs langues, l’auteur est forcément attendu au tournant lorsqu’un deuxième opus paraît. Soit le lecteur est à nouveau séduit, soit il se dit qu’il aurait dû en rester à sa première rencontre….

J’étais à la fois très heureuse de retrouver la plume de Clare Mackintosh et parallèlement j’avais très peur d’être déçue. Et bien, bravo à elle. Ce nouveau récit est addictif, différent de ce qu’elle avait déjà écrit, bien mené, rythmé, et l’approche psychologique des protagonistes est très intéressante.
La construction alterne les chapitres où l’on croise Zoe (elle s’exprime à la première personne) et ceux où il y a Kelly (là, c’est un narrateur). Bien sûr, elles finiront par se rencontrer. Ces deux portraits de femmes sont réalistes, très bien présentés et surtout bien ancrés dans la vie d’aujourd’hui. Elles travaillent toutes les deux et doivent, comme beaucoup d’entre nous, être vigilantes pour que le boulot ne prenne pas toute la place, non seulement dans le quotidien mais aussi dans la tête !

Zoe Walker, une femme ordinaire « métro-boulot-dodo », voit sa photo dans les petites annonces du journal et ne comprend pas ce qui se passe. De recoupements en recoupements, elle sent bien que quelque chose de pas net se met en place mais à qui en parler ? Elle va passer pour une originale qui s’invente des histoires… Où chercher du soutien ? Son compagnon minimise les faits et elle se tourne alors vers la police. L’agent Kelly Swift la reçoit et lui prête une oreille attentive. Rien ne sera simple et au fil des pages, l’atmosphère devient de plus en plus menaçante. Tout semble se liguer contre Zoe. Dans sa vie familiale, les choses ne sont pas telles qu’elle le souhaiterait. Au bureau, ce n’est guère mieux. En plus, elle s’est mis en tête de comprendre cette histoire de photos et la voilà qui se met à jouer au détective amateur…. C’est sans compter sur les angoisses qu’elle va ainsi générer et qu’elle aura de plus en plus de mal à appréhender….

Je ne sais pas de quels faits s’est inspirée Clare Mackintosh pour créer cette intrigue mais à notre époque où les caméras pullulent –pour notre sécurité évidemment-, les voir détournées de leur rôle fait peur. On vit dans une société où l’intimité n’existe plus beaucoup, si on ne prend pas de précautions (je pense aux photos postées sur Facebook qui peuvent être vues ou copiées si la personne n’a pas fait les bons réglages) et les dérives peuvent être légion.

« Je te vois » porte bien son nom, j’ai pensé à la phrase « L’œil était dans la tombe et regardait Caïn »…. Ce regard extérieur, non souhaité, pèse sur Zoe et Kelly, elles ne savent pas comment agir pour que ça cesse.... Ce sont deux femmes, chacune à leur manière, fortes et fragiles, capables de soulever des montagnes pour réussir la mission qu’elles se sont fixée, mais également, capables de s’effondrer sous le poids de la culpabilité….

J’ai beaucoup aimé ce thriller. L’auteur a réussi à me captiver, à me faire poser des questions sur l’utilisation de toutes ces vidéos qui gouvernent notre quotidien, sur les relations fortuites ou non, sur la vie de famille et bien d ‘autres encore. L’écriture est toujours soignée (bravo à la traductrice), précise, les dialogues apportent du rythme. De plus, les personnages ont des caractères bien déterminés (je pense notamment aux enfants) et approfondis. Et ce qui est très fort, c’est que lorsqu’on croit avoir tout compris, on s’aperçoit que ce n’est pas le cas…. La conclusion vous laisse le cœur en vrac sur votre canapé….

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8991
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par bella333 le Dim 26 Mar 2017 - 9:31

J'ai hâte de le découvrir ^^

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4458
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par Step le Dim 26 Mar 2017 - 16:32

Bien envie de le lire, merci!

_________________
 study   "Le gout du bonheur (1) Gabrielle" Marie Laberge study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6454
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par Pistou 117 le Jeu 11 Mai 2017 - 20:28

Un grand merci à Partage Lecture et aux Editions Marabout pour m’avoir permis de découvrir le second roman de Clare Mackintosh.

Et oui, un second roman… autant dire que j’avais à la fois vraiment hâte de le lire, et en même temps, je me demandais si l’auteur saurait être à la hauteur d’elle-même, car, il faut bien l’avouer, elle a, d’emblée, placé la barre très haut. Je l’avoue d’entrée, en comparaison avec « Te laisser partir », « Je te vois » est beaucoup moins bon à mes yeux.

J’ai donc été déçue. Par la première partie, d’abord, où il ne se passe quasiment rien. Je suis d’accord pour dire qu’il est important de mettre en place et présenter les personnages et leur passé, mais là, c’était trop, et je me suis (en peu) ennuyée. En fait, le roman commence réellement avec la seconde partie, c’est bien dommage.

L’intrigue m’a également déçue. Même si ce second opus est un très bon, (excellent ?) policier, il est largement au-dessous du premier : moins original, moins de surprises, rythme beaucoup moins soutenu. J’ai trouvé les personnages fades, voir ennuyeux.

D’autre part, trop de questions restent sans réponses ; certains personnages sont abandonnés en cours de route sans que l’on sache ce qui leur est arrivé. Ca m’a gênée.
Je sais qu’il est dommage de juger « Je te vois » uniquement (presque uniquement) par rapport à « Te laisser partir » mais je ne peux pas m’en empêcher. Assurément, j’attendais trop de ce roman.

J’ai tout de même voté apprécié, n’est-ce pas, et je ne voudrais surtout pas décourager qui que ce soit de le lire. Et oui, je le répète, «Je te vois » est très bon. Malheureusement (ou pas !), il y a eu « Te laisser partir ».

Maintenant que j’ai bien étalé ce qui m’a déplu, je vais vous dire ce que j’ai aimé. Le suspense, d’abord. Certes, il se met en place en 2nde partie, ça n’empêche qu’il est mené de main de maître et m’a tenue en haleine jusqu’au bout. La preuve, j’ai tout de même lu ce roman en 3 jours.

J’ai beaucoup apprécié également l’atmosphère de Londres et de son métro. J’aurais aimé que l’auteur développe davantage cet aspect de son roman. Le thème du « métro-boulot-dodo », des transports en commun, de la routine, est abordé sous un angle qui m’a bien plu.

En conclusion, je peux recommander la lecture de ce roman. Mais je recommande tout de même de le lire après « Te laisser partir » !
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2735
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par vally le Mar 30 Mai 2017 - 20:30

Je tiens déjà à remercier le forum Partage Lecture et les Editions Marabout pour m'avoir permis de découvrir ce roman policier, "Je te vois" !

J'ai beaucoup apprécié ce roman. C'est un thriller psychologique, mais contrairement à d'autres qui maintiennent le frisson et la peur élevés en continu, j'ai trouvé que ce roman était plus tempéré, et que finalement, le frisson et la peur allaient crescendo, les événements sont relatés au fur et à mesure, l'auteure nous donne des indices par ci par là pour comprendre le scénario, et le roman file jusqu'à son apothéose finale !

En lisant ce roman, on imagine très bien la scène. Et ce qui fait peur, c'est que beaucoup de lectrices peuvent se sentir concerner par les sentiments de danger que présente Zoe. Qui n'a jamais pris le train, le bus ou autre moyen de transport en commun pour se rendre quotidiennement au travail, ou pour pratiquer une activité régulièrement ? L'auteure se base finalement sur une situation que tout le monde a connu, et y rajoute cet engrenage. Quand on sait que très peu de personnes dans ce roman sont au courant de ce qui se passe, ça fait encore plus froid dans le dos, car ce sont toutes ces femmes qui sont en danger quotidiennement sans le savoir.

Alors la fin, je suis restée sans voix. J'aime bien les fins de roman comme ça, où l'auteure permet à son lecteur de connaître le dénouement, mais qui laisse planer le doute, et où le lecteur peut justement continuer à faire travailler son imagination et imaginer la suite des événements. L'auteure nous guide évidemment, nous donne une piste, et après, le lecteur en fait ce qu'il en veut.

Donc très bon roman, que j'ai beaucoup apprécié, qui met en valeur la vie d'aujourd'hui, le métro, boulot, dodo, les technologies, l'amitié mais aussi la vengeance, la manipulation et les faux semblants.

Ma note : 17/20
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2033
Age : 30
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par bella333 le Mer 31 Mai 2017 - 14:44

Un grand merci à Marabout et  Partage Lecture pour la découverte.

Après le coup de coeur  de Te laisser partir, j’attendais le nouvel ouvrage de Clare Mackintosh avec impatience mais aussi appréhension. En effet allais-je autant l’apprécier ? Allais-je me détacher du premier pour mieux découvrir le second ?

Si Te laisser partir est resté dans un coin de ma tête j’ai réussi à m’en détacher pour profiter de cette lecture. Car c’est un tout autre univers que l’auteure aborde. Avec Te laisser partir tout commençait par un drame, qui s’il pouvait arriver à n’importe qui,  ne touchait pas tout le monde. Avec Je te vois au contraire la victime peut être vous et moi qui chaque jour faisons les mêmes gestes, à la même heure.

L’auteure nous emmène dans un quotidien banal de « métro, boulot, dodo » et en fait quelques choses de glaçant.

En effet alors que la vie de Zoe Walker est assez rangée, (mère de deux grands enfants, un ex encore amoureux, un nouveau compagnon, un patron tyrannique) elle voit son quotidien bouleversé lorsque sa photo apparaît dans les pages de petites annonces d’un quotidien gratuit. Car cette photo n’en est qu’une parmi d’autres de femmes qui ignorent ces annonces, qui ne savent pas être épiées, traquées, menacées. Et évidemment personne ne veut croire Zoe. Son entourage estime que « c’est un sosie », « une coïncidence », « une mauvaise blague »…

L’auteure installe tranquillement son histoire. On plonge dans le quotidien des protagonistes, leur routine. Et puis l’action, peu à peu, se met en place, les pièces du puzzle se dévoilent et s’assemblent. Chacun devient suspect, les apparences sont trompeuses et à chercher la vérité on peut tomber sur des secrets qu’on aurait préféréé ne pas découvrir.

Le personnage de Kelly Swift est celui qui m’a le plus touchée. Je l’ai trouvée très juste dans sa manière de réagir par rapport au drame qui a touché sa sœur jumelle. Je sais que j’agirais de même, que je ressentirais les mêmes émotions, les mêmes sentiments qu’elle si on touchait à ma propre sœur jumelle. Quitte à être dans l’erreur.  Kelly est forte mais a ses faiblesses aussi.

Zoe a pu m’agacer en ne voulant pas laisser grandir ses enfants. Parfois ce n’était même plus de la protection ! C’est comme si elle n’avait pas confiance en sa progéniture, qu’elle les minimisait. Qu’est ce que j’ai pu pester contre elle !

Mais justement c’est ça qui m’a plu aussi dans ce livre. Les héros ne sont pas lisses, pas tout blancs ou tout noirs. Ils sont humains et quelque part « réels ». On peut s’identifier à eux. Et c’est la où Clare est forte car je ne pouvais m’empêcher de regarder derrière mois dans les transports en commun pendant cette lecture et me faire la remarque que moi aussi j’étais souvent prévisible dans ce que je faisais et repenser  à toutes ces têtes que je croise très souvent sur mon trajet depuis que je suis sur Lille et que je reconnais sans connaître.

C’est donc un très bon roman que nous propose l’auteure.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4458
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par Elo le Mer 14 Juin 2017 - 13:41

Mon avis :

J'ai découvert cette auteure avec Te laisser partir grâce au challenge PL de l'an dernier. Ce roman avait été un coup de cœur.

C'est donc pressée de découvrir Je te vois que je l'ai emprunté à la médiathèque.
Malheureusement, je n'ai pas accroché avec ce second roman.
J'ai aimé que l'intrigue soit centrée sur un quotidien qui concerne des milliers de personnes : métro-boulot-dodo. Mais elle se met en place très lentement, et les cent premières pages m'ont paru ennuyeuses.
Je n'ai pas non plus accroché aux personnages. Je ne me suis pas retrouvée ni sentie empathique vis-à-vis de ces femmes. Cependant, j'ai préféré les chapitres concernant Kelly Swift, je les ai trouvé plus intéressants et mieux construits.

Comme je m'attendais à une fin ouverte, je n'ai pas été surprise, et ça je le regrette. Contrairement à Te laisser partir où il est quasi impossible de deviner la fin, dans ce roman, la surprise n'est pas de taille...


_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king
avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1733
Age : 28
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par Alinette74 le Mer 14 Juin 2017 - 14:46

Merci Elo pour ton avis je ne me précipiterai pas pour l'acheter alors Very Happy
avatar
Alinette74
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 243
Age : 37
Localisation : Thonon-Les-Bains
Emploi/loisirs : Directrice de crèche
Genre littéraire préféré : Thrillers, suspense
Date d'inscription : 23/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mackintosh, Clare] Je te vois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum